PARIS COULEURS D'HIER ET D'AUJOURD'HUI













Sous les ponts de Paris coule la Seine,
 les joies, les rêves et les peines,
des parisiens et des étrangers installés
qui rêvent de paix, de gloire et de beauté.
Sur les rives millénaires, coule la liberté,
jadis, durement et lourdement payée.

Paris où les immigrés se ramènent,
envieux, jaloux, ils veulent sans gêne,
profiter de nos libertés arrachées,
à coups de larmes et de cognées.
Liberté, qu'ils n'ont jamais gagné,
pour n'avoir pour elle, jamais lutté.

Paris passion, Paris Joconde,
Paris révolution, Paris la fronde,
où l'on flâne l'âme vagabonde.
Capitale des poètes et des Comtes,
des Duchesses et des pontes.
Paris des clodos et des gigolos,
capitale des rupins et des prolos.
Métro, boulot, bistrot, dodo,
Paris des catins et des salauds.
Paris des nanars et des gavroches,
ville royaliste devenue république,
à coup de fourches et de galoches.

Peuple en colère et pays meurtris,
où le Roi s'est éclipsé en carrosse,
avec sa reine et ses trois mioches,
ses échecs cuisants et ses valoches.
Laissant les prolos devenus patriotes,
décapiter les rebelles en culotte, 


Paris, où les citoyens partent en goguette
pour quelques friponnes guinguettes,
en jeans ou en robe sans paillette.
Quand d'autres vont chez Eiffel
chez Maxim's, ou chez Castel.

Paris fitness, Paris business,
Où tout se vend avec ou sans finesse.
Paris des perdants et des tricheurs,
assis entre bonheur et malheur.
Paris coquin et des sommeils libertins,
des petits matins et des réveils puritains.
Paris des fêtes, Paris en liesse,
citée en folie et de folles ivresses.
Paris couleurs, Paris caresses,
Paris mélange, Paris canaille.
Aux heures de pointe, Paris pagaille.

Paris l'amoureuse, Paris la joyeuse,
Paris l'enjôleuse, Paris la frondeuse,
Paris l'allumeuse, Paris le flambeuse,
où se perdent les rêveurs et les paumés,
venus de France et du monde entier,
prisonniers de leurs folles illusions,
en quête d'une vie facile et de pognon.
Paris où les mômes se tortillent et chantonnent,
ronronnent, ronchonnes et parfois nous étonnent.

Paris voyage entre Montmartre et Saint Michel,
entre Paris plage et les champs Élysée,
 où l'on se plaît à flâner, à rêver, et à aimer. 
Capitale des chimères, brocardée de lumière,
oscillant entre splendeurs et misère.
Belle Dame toujours pimpante, noble et fière,
d'avoir eu pour fils, Danton et Robespierre.

Jessie


Posts les plus consultés de ce blog

ANNE HIDALGO N'A PLUS A SE SOUCIER DE LA PROPRETÉ DE SA POUBELLE, ELLE PREND L'EAU.

APRES LE HASHTAG BALANCE TON PORC, VOICI CELUI DE BALANCE TA POUPÉE

A DAVOS MACRON DANS UN DOUBLE LANGAGE A ALERTE SES AMIS DE LA MONTE DES NATIONALISTES

INCROYABLE MAIS VRAI.TOUS UNIS POUR LE PIRE ET LE MEILLEURS CONTRE LES ABUS DU GOUVERNEMENT

LES PALESTINIENS SANCTIONNÉS POUR REFUSER DE CÉDER AU GOUVERNEMENT TRUMP