CATEGORIES

vendredi 27 mai 2016

LE MONDE DES LILLIPUTIENS, DU CONTE DE FEE A LA RÉALITÉ EN PASSANT PAR MAKHUNIK



Cet article est né suite à l'étude de l'homme de Florès dont la taille de dépassait pas 1,10m. Je me suis demandée si cela n'avait pas un lien ou si cet homme de Florès n'était pas un lointain ancêtre vieux de plus de 12000 ans. A chacun de continuer les recherches si cela lui chante.
Tout le monde connaît Gulliver, les 7 Nains, les Elfs, les Fées et les Gnoms, mais que savez vous des Lilliputiens ? Ont-ils vraiment existé ? Et bien OUI, et ils existent toujours. Ils arrivent à traverser le temps et se débrouillent pour exister envers et contre tous. Même la nature n'a pas eu le dessus. Les Lilliputiens sont les êtres les plus humains de ce monde. Ils ignorent la guerre et la méchanceté et, ils ont un humour décapant. Toujours de bonne humeur, ils ne se plaignent jamais de leur condition. A croire, que plus on est petit, plus on est à l'image de Dieu, plus on est sage. Ce sont des êtres que l'on a envie de protéger des humains et de défendre. J'ai eu la chance d'avoir une amie dont la troisième fille est Lilliputienne et d'assister à son mariage. Ils n'ont jamais eu d'enfant du fait que le bébé n'aurait guère fait plus de 17cm à 20 cm à la naissance avec un peu de chance. Ce qui aurait engendrait de nombreux problèmes sur le plan du suivi médicale, mais ils ont su conserver leur joie de vivre. De plus, ils vieillissent beaucoup plus lentement que les humains classiques. Ce sont d'adorables poupées en chaire et en os qui sont agréables à vivre et qui...parlent !.




LES TROIS CATÉGORIES DE NANISME
On peut distinguer trois catégories de nains qui figurent, en quelque sorte, trois degrés du nanisme.
La première catégorie, comprend les nains purs sans tare pathologique et sans tare de l’évolution, les Pygmées, les Bochimans. Dans la seconde catégorie se rangent les nains bien faits, bien proportionnés, qui doivent leur petite taille à une défaut de l’évolution, ou à un état d’infantilisme avancé, c'est à dire des enfants dont la croissance s'est brusquement stoppée, qui vieillissent sans grandir et sans que le corps se modifie.Cette catégorie fut jadis, nommée Lilliputienne.
La troisième est formée par les nains contrefaits ou achrondroplasiques.
Jusqu’au XVIIIème siècle, Les nains étaient tenus en haute estime par les rois d’Europe pour leur esprit vif et cultivé.Les nains contrefaits sont, de beaucoup, les plus nombreux. C’est dans cette catégorie, qu’il faut placer la plupart des bouffons et des fous qui ont fait l’amusement des cours princières, depuis le temps des empereurs romains jusqu’au XVIIIe siècle. Leur difformité ( achondroplasie) n’était pas trop déplaisante puisqu’elle n’empêchait point l’engouement, dont ils ont été l’objet pendant des siècles et peut-être, que son caractère grotesque, attirait les courtisans. Les humains de très petite ou de grande taille ont toujours suscités la curiosité, l'étonnement et la fascination, comme la laideur divinisée par les Égyptiens sous les noms du dieu Bès et du dieu Ptah.



DES NAINS ET DES LILLIPUTIENS ONT PARCOURU L'HISTOIRE
Les portraits des nains de Velasquez, représentaient des ''fous'', dont les princes et les riches seigneurs se montrèrent si fortement engoués, pendant le moyen âge, et qu’ils considéraient comme l’ornement obligatoire de leurs cours. Le Triboulet de François Ier, le Corneille de Lithuanie qui était le fou de Charles-Quint, les nains de Catherine de Médicis, ceux enfin qui se perpétuèrent encore pendant quelque temps dans les cours d’Allemagne et de Russie, après que Louis XIV les eut supprimés à la cour de France, n’avaient pas une autre figure. Lorsque la princesse Nathalie, sœur de Pierre Ier, eut la fantaisie de réunir à Moscou tous les nains et toutes les naines de l’Empire, on lui en amena soixante. Elle en fit une procession, en les plaçant par quatre dans des carrosses dorés, appropriés à leur taille et traînés par des chevaux nains.
Côté Empereur Romain : Le nain d’Auguste,et ceux qui amusaient sa fille Julie, étaient des Lilliputiens ; mais ceux que Domitien faisait combattre dans l'arène étaient des nains contrefaits.
Donc, le nanisme, qu'il soit harmonieux ou disharmonieux, date de plus de 3000 ans.



LES PREMIERS ZOOS HUMAINS
Le phénomène d'exhibition apparaît dès l'Antiquité. Les Grecs ont leurs sauvages, les Égyptiens ramènent des nains du Soudan pour les exhiber.
Le phénomène de spectacle se développe surtout avec les découvertes de Christophe Colomb qui ramène en 1492 six Indiens qu’il présente à la cour d’Espagne.
Puis commence à germer dans les cerveaux malades que ces inconnus ne peuvent qu'être que des races inférieures. Des ratés de l'humanité qu'il faut exhiber au monde pour les blancs prennent conscience de leur supériorité. Ces exhibitions scandaleuses, inhumaines et anti-démocratiques, ont perduré jusqu'en 2007.


Le premier zoo humain, en Amérique,fut celui de Moctezuma à Mexico, qui, en plus d'exhiber de vastes collections d'animaux, montrait aussi des êtres humains présentant des difformités : albinos, nains, bossus,...
À partir du XIXème siècle, ces exhibitions deviennent une attraction populaire : zoo itinérant des cirques Barnums où seront exhibés des Lilliputiens et des nains.....
Des Pygmées et autres tribus seront également exposés comme des animaux curieux. L'exotisme laisse alors la place au racialisme, lequel s’appuie sur un discours scientifique.
En 1994, le parc zoologique de Port-Saint-Père, près de Nantes, en France, a essayé d’ouvrir un village africain avec hommes et femmes qui devaient, par contrat, être torse nu quand la température le permettait.
En 2002, un village pygmée est exposé dans un parc animalier à Yvoir (Belgique). L'opération se voulait humanitaire.
En 2005 : un village africain a été ouvert au zoo d'Augsbourg en Allemagne en juillet 2005.
Du 26 au 29 août 2005 : le zoo de Londres a accueilli des humains sur la montagne aux ours. Cette initiative visait à prouver l'appartenance de l'homme au genre animal et pour prouver que sa prolifération est un véritable fléau pour les autres espèces.
En 2007 : des Pygmées ont été hébergés dans le zoo de Brazzaville pour le festival de musique panafricaine.





LES LILLIPUTIENS : DES HUMAINS A PART ENTIÈRE
Les Lilliputiens existent toujours et sont des humains à part entière. Il ne faut pas les confondre avec les nains qui présentent des difformités physiques et qui sont trapus. Les Lilliputiens sont de nature menus et possèdent les mêmes proportions qu'un être humain de taille normal, sauf que leur taille varie entre 50 et 100 cm. Quant à leur poids, il oscille entre 10 et 25 kg environ, selon la taille. Côté alimentaire, un steak, les nourrit pendant 4 jours !. Ce sont des êtres, de part leur petitesse, ils nous paraissent frêles et fragiles au point que l'on a envie de les protéger.
Au fil du temps, ces personnes vivaient cachées à l'abri des humains, puis rejoignaient leurs semblables loin des regards inquisiteurs pour avoir été de tout temps capturés pour amuser les Empereurs Romains et autres monarques du moment. Les premiers ont été découverts à la fin du XIXème siècle en Hongrie, il y a environ 300 ans. Craintifs, ils avaient jusqu'alors, toujours vécu en autarcie loin des villes et de la civilisation, privilégiant les bois environnants.


LA NAISSANCE DES ELFS, DES FEES ET DES GNOMS
Lorsqu'ils ont été découverts, ils ont été aussitôt chassés par les villageois ignorants qui voyaient en eux des diablotins, des esprits diaboliques. Persécutés, ils ont commencé à se disperser en Europe. Leur petite taille et l'élégance de leur physique s'ancreront dans l'imaginaire des artistes qui en feront des contes merveilleux pour enfants où, ces êtres peu ordinaires deviendront des Elfs ou des fées et, les nains des gnomes. Ainsi ces personnes deviendront des créatures extraordinaires ! Tel que Blanche neige et les 7 nains, sans oublier la collection de nains de Jardin.
En 1937, en France, on organisa des recherches pour trouver des Lilliputiens pour les exposer comme des bêtes curieuses, lors de l'exposition Universelle. On retrouva une soixantaine, et on leur construisit un village miniature avec fontaines et des jardins à leur échelle.

MEDECINE ET PROCREATION
La photo ci-contre est un bébé lilliputien. Un couple de Lilliputiens peuvent enfanté, mais le bébé mesurait tout au plus 15cm à la naissance. Voir environ 20cm si les parents font 1,20.
Aujourd'hui, ils sont environ 800 dispersés aux quatre coins du monde. Souvent, ils sont dans de grands cirques, comme le cirque féerique du Soleil. C'est un monde, où ils se sentent surtout en sécurité.
Côté procréation : un couple de taille classique peut avoir plusieurs enfants dont un curieusement sera de taille réduite ou miniature. Ils n'aiment généralement pas le terme Lilliputien, malgré que je trouve ce terme plutôt joli. Sur le plan médicale et génétique, ils n'ont rien trouvé de mieux pour les qualifier que le terme ''nanisme proportionné''.
Par ailleurs, les médecins ne peuvent toujours pas expliquer ce phénomène, lié certainement à un lointain passé où aux origines. Jadis, ils se cachaient des humains et se mariaient entre eux. Certains mesurant environ 1,10m avant de se lier à des humains de tailles moyenne entre 1,30 et 1,55m par exemple.
Si l'on demande à la médecine ce que sont les géants ou les nains ; elle répondra que le gigantisme est une maladie, le nanisme en est une autre. Avec une stature au-dessus de 2 mètres, ou au-dessous de 1,25 mètre, l'humain est à réformer ! . Au-delà et en deçà des limites fixées par la médecine, la créature humaine n’est plus le résultat d’un développement normal de l’espèce. L'espèce devient ainsi dystrophique, c’est-à-dire déviante. 


           Lilliputienne au cirque du Soleil à Montréal


LILLIPUTIENS ET NAINS
INDE : Hampi : Il existait également des Lilliputiens qui ne mesuraient guère plus de 50 cm de haut. Leur village en ruine est toujours visible à Hampi.
CHINE : Ce Parc à thème est ''habité'' par 600 Nains et, non des Lilliputiens. Au pied du mont Xishan à Kunming, capitale de la province du Yunnan, il y a un village construit à leur échelle où vivent des nains . Ce village fut baptisé ''Royaume des Nains '' où, ils ont créé leur propre troupe artistique. Les chinois sont connus pour leur créativité débordante dès qu’il s’agit de gagner de l’argent.
Deng Xiaoping a dit un jour ''Enrichissez vous. Peu importe qu’un chat soit blanc ou noir, s’il attrape la souris, c’est un bon chat''. Et bien les chinois appliquent le conseil à la lettre !. L'ennui, c'est qu'il y aurait beaucoup à dire sur ce parc où les Nains sont généralement malmenés et ridiculisés.



LE VILLAGE DE MAKHUNIK EN IRAN
L'ancien village iranien connu sous le nom Makhunik, étonne par sa taille.C'était jadis, une ville édifiée par des Lilliputiens. Une civilisation qui s'est épanouie dans le désert de Lut. Suite aux recherches archéologiques, la ville aurait été construite il y a environ 6000 ans pour être abandonnée, il y a 5000 ans
Un cimetière de plus de 800 tombes datent entre 6000 et 4000 ans et des fours de cuivre ont été mis à jour. Les tombes recelaient de nombreuses poteries et de la vaisselle. Cette ville comprenait des ateliers d'artisans ( bijoutiers, des forgerons,..., des maisons et des cimetières. Selon les archéologues, cette civilisation dépendait de celle d'Aratta.
Un blason antique en métal fut également mis à jour. Ce qui prouve qu'ils connaissaient le fer et savaient le travailler.
Il fut découvert en 2006 un Lilliputien de 25 cm momifié naturellement. Ces Lilliputiens mesuraient environ 1,20 m, alors que leur mur d'enceinte mesuraient 1,90 m de haut. Ce n'est pas impossible à réaliser pour des petites personnes souples et agiles d'élever ces murs, quant on voit de quoi furent capables les Egyptiens, les Harrapéens et autres civilisations africaines. Une chose est certaine, ils voulaient absolument se protéger des curieux, comme des animaux sauvages. Donc, la hauteur de leurs murs n'est pas un argument pour repousser la thèse des Lilliputiens.



Il y a 5000 ans, ils auraient quitté leur village en raison de la sécheresse, et donc en prévision d'une famine imminente. Ils ont colmaté les portes des habitations, dans lesquelles tous leurs biens étaient restés, dans l'intention d'y revenir. Le docteur Susan Martinez 'l'histoire des petits peuples'' : Son œuvre relate les dieux nains d'Amérique du sud
Pour savoir pourquoi, ils ne sont jamais revenus, il faut savoir déjà, pourquoi ils sont partis. Il paraît évident que la sécheresse peut-être en cause. En tant qu'agriculteurs, la sécheresse est la première raison pour aller voir si l'herbe est plus fraîche ailleurs. Mais rien ne prouve qu'ils n'aient pas été fait prisonniers par un envahisseur tel les Sumériens ou Assyriens afin de les utiliser comme esclaves dans des mines. Rien ne prouve qu'ils n'aient pas fait l'objet d'un massacre, après les avoir emmené en leur faisant croire qu'ils reviendraient bientôt.
Au sujet d'Aratta : Les rois d'Uruk sont en conflit avec Aratta pour convoiter ses matières premières. Les textes sumériens parlent du triomphe d'Uruk sur Aratta. On pense que c'est en Iran, mais nous n'avons aucune certitude à ce jour.



QUAND DES ANDOUILLES BALANCENT DE FAUSSES DÉCOUVERTES
Si le lilliputien Chilien de l'Atacama est une véritable découverte , l'histoire retracée ci-dessous est tout autre.
Des archéologues affiliée à la University College Dublin, ont découvert trois squelettes de très petite taille en Irlande une espèce d’humanoïdes, qui aurait survécu jusqu’au 13ème siècles....L'University College Dublin aurait envoyé le professeur Edward James McInnes qui aurait nommé l’espèce Homo minusculus,‘Petit Homme’. La petite taille aurait été liée à la rareté des ressources au cours de la dernière ère glaciaire vers les dernières années du Pléistocène, entre 110000 et 12000 ans. STOP INTOX !!!
Entre Université et collège il faut choisir ! Le professeur E.D McInnes n'existe pas !. Le nom Homo minusculus est une hérésie car en paléontologie on donne le nom du lieu où il fut découvert ou un nom lié à une caractéristique physique particulière en latin, mais certainement pas minusculus qui est ridicule et qui n'a rien de latin et qui ne désigne pas une particularité !
Il est idiot de faire ce genre de canular pour attirer l'attention et qui finit par semer le doute et par donner raison aux archéologues qui finissent par douter de la crédibilité des archéologues amateurs ou indépendant et des personnes de bonne foi.