CATEGORIES

vendredi 31 mars 2017

ARGENT, CORRUPTION, SUR MÉDIATISATION, MENSONGES HONTEUX. VIVE LA PRÉSIDENTIELLE 2017



Les affaires qui polluent la campagne présidentielle le démontrent au quotidien. Nous n’avons rien à envier aux américains. Il nous faut assainir de toute urgence la vie politique et, faire comprendre à nos élus qu’ils sont au service des citoyens et non pas à celui des oligarques qui pillent les états, ni du CRIF ou du groupe Bilderberg. Ils n’ont donc pas vocation à s’enrichir à tort et à travers ni à gaspiller notre argent ou à brader nos biens pour leurs intérêts personnels, alors qu’ils imposent, sans gêne, une austérité récurrente au peuple souverain.

La déclaration de patrimoine des candidats entend prouver leur honnêteté et leur légitimité au poste de chef d’état. Ceci bien sûr afin que nous puissions constater qu'il ne ce s'est pas comporté davantage comme un chef de bande en s'enrichissant sur notre compte et derrière notre dos. C’est donc un outil de transparence et de lutte contre la corruption. Encore faut-il que les chiffres griffonnés au nom de la transparence ne soient pas falsifiés. Ce qui hélas est le cas.
Ce qui démontre également la mentalité de nos chers candidats. Ce qui en dit long sur leur honnêteté et la teneur de leurs vociférations. Montre-moi tes comptes, je te dirai qui tu es vraiment !

Les 11 candidats à la présidentielle ont dû déclarer leur patrimoine auprès de la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP). Sauf que seuls les candidats considérés comme ‘’petits’’ sont d’une honnêteté exemplaire. Ce qui signifie que la notoriété est sujet à caution.
Cette déclaration sur l’honneur a normalement une visée dissuasive pour ne pas être cloués au pilori par les médias mainstream en quête de buzz et de moralité soudaine et calculée.

Après avoir attendu des démentis en vain, nous pouvons affirmer que pour être riche sans faire aucun effort, aujourd’hui, il est vivement conseillé de faire de la politique mercantile. Tous les candidats du système nous parlent vaguement d’emploi et de pouvoir d’achat, sans nous fournir de véritables recettes. Il est vrai qu'ils croient s'adresser aux bobos qui se contentent d'admirer l'enveloppe, ne comprenant rien au contenu. Nos tocards sont là, pour baver et faire du fric à volonté, embellir leur CV, et s’assurer une confortable retraite.

On en est convaincu lorsque l’on contemple leur confortable patrimoine. Il apparaît que les plus riches sont Hamon, Le Pen, Fillon et Mélenchon pour avoir été biberonnés à la politique et aux mandats électoraux. Résultat : ils caracolent en tête du classement dominé par Nicolas Dupont-Aignan et son patrimoine de 2.329.000 euros. N.D.A peut s’intéresser aux pauvres, il est a l’abri de la misère avec plus de 2 millions d’euros. N’est-ce pas les plus riches qui parlent le mieux des pauvres à longueur de campagne ?
François Fillon, avec un patrimoine immobilier conséquent de 953.300 euros, principalement situé dans la Sarthe. Quant au dandy Macron, Flanby notre machiavel national souhaite malgré sa rancœur, la victoire de son jeune poulain en quête d’argent facile.

D’ailleurs, tous les socialos ont changé de casquette et de poubelle, bien décidés de lui coller aux fesses. La girouette Manuel Valls en quête de gloire, refait surface après avoir digérer sa défaite cuisante, bien décidé de mettre sur cette splendide poubelle socialo le couvercle.
Devenus propagandistes, ils garantissent le succès de Macron au second tour face à Marine Le Pen. Mais si !, tout est décidé, torché, joué ! Ils comptent bien sur les bobos sans cervelle ni mémoire pour élire leur marionnette quinquennale. Ils en sont convaincus, c’est bien connu, les gauchos votent toujours pour les mêmes gogos sans se remettre en question. Il suffit de briller et de vociférer pour séduire les incrédules.

Benoît Hamon, l’homme qui n’a jamais mis le pied dans une entreprise mais qui rêve de ranger les Français à l’abri de toute entreprise, au sens propre comme au figuré, lui offre gracieusement un revenu universel pour qu’ils se tiennent définitivement pénards, le tout saupoudré de cannabis pour qu’ils soient contents. Notre gentil Benoît a plutôt bien réussi ces 20 dernières années. Cumulard par excellence, il a tout de même encaissé le montant de 2 mandats de député national et européen. Avec plus de 20 mille euros par mois, si on est raisonnable, on peut faire de sérieuses économies. Propriétaire de 2 appartements, son patrimoine s’élève à plus de 500.000 euros. Même constat pour Marine Le Pen qui a accumulé près de 600.000 euros de patrimoine en quelques années. On ignore combien de milliers d’euros, elle a planqué dans un paradis fiscal !

Nathalie Arthaud, professeur d’économie possède un appartement d’une valeur de 248700 euros et une épargne inférieure à 10000 euros. Tout les autres candidats sont également dans le même créneau. Sauf Assélineau qui a pris le risque de s'endetter auprès de sa banque pour vivre avec sa famille pendant les 2 années de campagne pour avoir prix un congés sans solde.

Emmanuel Macron, il n’est plus légalement propriétaire et se doit donc de payer un loyer. Emmanuel Macron étonne par son patrimoine si réduit, pour un ancien homme d’affaires et haut fonctionnaire. Il a réussi a épargner la maigre somme de 500000 euros, dont la moitié proviendrait des droits d’auteur sur son fameux livre ''Révolution'' qui n’a pourtant rien de révolutionnaire. Je dis que ce livre cache une arnaque car même les grands auteurs ont un mal fou à vendre un bouquin en un temps record.
Ne soyons pas dupe : l’appartement loué est au nom de mamie Macron et, le reste de ses gains sont dans un paradis fiscal au Luxembourg ou en Israël sur les conseils de Drahi. Macron est un ignare mythomane et un escroc sans vergogne. Quoi qu’il en soit, la France a déjà trop donné.

Mais rappelons que Patrick Drahi contrôle ‘’BFM TV – RMC -L’express –Libération’’. Il est le président-fondateur du consortium Luxembourgeois Altice. Ha ! le Luxembourg ! Mais aussi la chaîne d’information israélienne i24news, L’Expansion, Mieux vivre votre argent, Lire, Classica, L’Entreprise, Vivolta…. Sans oublié SFR qui a été racheté avec l’aide de Macron qui a floué l’état français, en privilégiant un groupe aux couleurs sionistes qui paye très peu d’impôts en France. Evasion fiscale oblige. Drahi a pu ainsi licencier en 2016, 5000 employés chez SFR . Merci Macron !

Pour remercier Macron de son précieux ‘’soutient’’, Drahi a mis son groupe de presse à sa disposition, et lui a organisé une sur-médiatisation. Un ami de Drahi, Bernard Mourad, qui soutient Macron a organisé son mouvement ‘’En Marche’’…vers la délocalisation et les licenciements de masse. Donc le pantin Macron est coaché afin de permettre au milliardaire Drahi de gouverner par procuration.

En autorisant le rachat de SFR, Macron a fait d’une pierre deux coups. Cette opération se révèle en effet fort juteuse pour Macron, et la banque d’affaires Lazard, dirigée en France par Mathieu Pigasse, propriétaire du journal Le Monde et soutien du bellâtre. Ils toucheront environ 260 millions d’euros de commissions pour ce deal.

En Février, l’amusant Bayrou se rallie à Macron, tout en sachant qu'il a affaire à un ripou, ce qui est fort de café. Au lieu de le combattre, il lui a posé tout de même une condition surprenante, qu’il soit d’une moralité exemplaire : ‘’ Je demande expressément que le programme de Macron comporte en priorité une loi de moralisation de la vie publique, en particulier de lutte contre les conflits d’intérêt. Je refuse, comme je l’ai refusé toute ma vie, que des intérêts privés, de grands intérêts industriels ou financiers, prennent la vie publique en otage. Je ne céderai rien sur la séparation nécessaire de la politique et de l’argent’’. Macron, corrompu certes, n’en fut pas moins amusé de tant de naïveté ou d'opportunisme ; il a donc accepté cette condition non sans une pointe de cynisme. Si celui-ci est élu, nous atteindrons sûrement un niveau de corruption, jamais égalé depuis 1940.Mais grâce à Macron, les milliardaires s'emparerons du pouvoir ni vu ni connu.

Quant à Jean-Luc Mélenchon celui-ci vie plutôt confortablement. Appartement parisien évalué à 830.000 euros, une maison secondaire dans le Loiret à 130.000 euros, et une épargne de plus de 50000 euros. Il est à la tête d’un modeste patrimoine de plus de 1 million d’euros. Comme quoi, faire carrière en politique ça rapporte vraiment ! C’est dommage que sa maison de campagne ne soit pas occupée par un couple Syrien, il nous prouverait au moins, sa compassion et ferait preuve de solidarité ou d’humanisme.


Ceci pour vous dire, que tout ce petit monde ne veut en aucun cas sortir de l’euro. Le mot FREXIT leur arrache d'ailleurs la gueule. Pourtant l'UPR est prêt à leur offrir une caisse de champagne pour célébrer leur courage. Mais non ! Ce qui explique leur acharnement à vous faire croire, qu’ils vont imposer leur volonté que cela plaise ou non à Bruxelles. Il n’est pas question pour ce petit monde accroc à un système qui rapporte gros, car aux patrimoines s’ajoutent également les confortables privilèges, de perdre une parcelle de leurs avantages et leur capital… si durement acquis.  Car c'est bien de cela qu'il s'agit en vérité, lorsqu'ils parlent du retour au franc. Ils ne peuvent que trembler devant la popularité de François Asselineau qui compte bien faire le ménage au sein du gouvernement. Moins de députés, moins de Sénateurs, plus aucun députés européens ni d'ambassadeurs thématiques,....Bref, plus de 4200 personnes en retraite anticipée. Fini les privilèges comme les voitures avec chauffeurs, l'essence gratuite, les gardes du corps, le coiffeur,..etc aux fais du contribuable. Nous voulons un gouvernement républicain, simple et efficace, et renationaliser nos entreprises pour le bien de nos finances et des électeurs.
Un cocktail détonnant ! De quoi rendre malade tous nos politiques carriéristes, plus royalistes que républicains comme cet escroc de Fillon qui persiste et signe, préférant voir le peuple crever au boulot pour gagner moins, tout en leur servant une soupe nauséabonde au nom d'une dette qu'il a contribué à multiplier, sans réduire leur train de vie. Ce qu'il n'a pas fait hier, il le fera encore moins demain !

Votez ASSELINEAU ! Ne vous laissez pas intimider ni avoir.
Notre candidat est leur bête noire qu'ils diabolisent à l’excès afin d'empêcher les Français de regarder dans sa direction. Ils veulent l'abattre coûte que coûte pour sauver leur carrière, d'où l'idée de mettre en avant un bellâtre inculte pour séduire les femmes qui votent majoritairement pour un physique, pour l'homme qu'elle voudrait dans leur lit, une enveloppe vide, sans se soucier des conséquences de leur stupidité. Nous le constatons à l'UPR, constitué majoritairement d'hommes, contrairement à Macron. Chez Marine ce sont également les hommes qui dominent pour deux raisons, les uns veulent probablement coucher avec Marine, les autres avec Florian. Youpi !!!
Nous n'avons que faire d'une beauté éphémère, nous votons pour un programme en béton et pour sauver notre pays et nos enfants d'un désastre certain.