CATEGORIES

mardi 7 février 2017

ISRAËL S’INGÈRE EN FRANCE COMME AU BAHREÏN AU YÉMEN POUR SA SÉCURITÉ ET SA SURVIE

Comme j'ai pu le constater Tel Aviv s'ingère dans les affaires de la France et du Bahreïn pour ne citer que ces deux pays uniquement pour assurer sa sécurité et sa survie, face à la monté de l'anti-sionisme qui est une réponse au sionisme des israéliens fanatiques.
Pendant 4 jours en France, Yisraël Katz, ministre du Renseignement, des Transports et de l’Energie atomique (Laquelle?), bref, ce monsieur 3 en UN, surbooké nous a fait grâce de sa visite sous le prétexte de lutter contre le terrorisme. C'est un prétexte très à la mode, par les temps qui courent !.

Il a rencontré ''l'intrépide'' Bruno Le Roux, ministre de l’Intérieur intérimaire, et des agents du renseignement et de la défense. Certainement, pour les informer de leur expérience en matière de terrorisme. C'est toujours amusant de voir des gusses qui entretiennent Daech qui viennent nous parler d'anti-terrorisme ou comment nous protéger. Certains appellent cela du ''foutage de gueule''.  Où leur monde est tellement divisé qui ne savent plus qui fait quoi !

Cette valeur montante du gouvernement israélien, occupe la place numéro 2 au Likoud, (l'extrême droite au pouvoir ou plus communément dit NAZIonal ZIoniste !) et, en cas d’empêchement de Netanyahou, empêtré dans une vaste affaire de corruption, il pourrait devenir le futur chef de gouvernement. Un dirigeant intransigeant à l'image de leur idéologie, quant à la création, entre autres, d’un Etat Palestinien. Enfin, si le peuple qui ne cesse de manifester contre les sionistes lui laisse le temps de s'emparer du pouvoir. Un si grand pays démocratique n'oserait tout de même pas voler au peuple ses droits et pouvoirs ni bourrer les urnes !



Son séjour à Paris a aussi permis de réchauffer les relations l'Elysée et les sionistes israéliens mises à mal après des résolutions de l'ONU, très critiques envers I’Etat sioniste. Dimanche, ce brave ministre ambitieux, a riposté devant l’Unesco, l’agence de l’ONU pour la culture, lors d’un colloque organisé par le KKL, une ONG judéo-sioniste, répétant que ces résolutions étaient ''nulles et non avenues''.

Une visite de réconciliation avec Paris ?
C’est la première visite d’un ministre israélien en France, après cette décision odieuse de l'ONU qui nie tout lien entre le peuple Judéo-sioniste venu du froid et les judéo-Palestiniens. Les Chrétiens pourraient également avoir les mêmes exigences. Après tout Issâ-Jésus n'était-il pas aussi du coin.

Il est incroyable que l'ONU ose mettre en doute la petite histoire si joliment torché depuis 1945 ! Mais notre sioniste veut y croire, tout en se montrant faussement compatissant envers cette France si honnie pourtant qui aurait osé envoyer en Allemagne des juifs américains qu'elle n'avait pas !

''C’est une décision à laquelle nous ne nous soumettrons jamais. Elle a conduit à un refroidissement et même à un gel des relations avec la France. Maintenant ce refroidissement est derrière nous. La France est un pays très important à nos yeux avec qui nous avons des valeurs communes''. Ah oui, lesquelles ? La démocratie ? La fraternité ? L'égalité et la Justice ? Quoi qu'avec le gouvernement plus sioniste que socialiste que l'on supporte, on pourrait effectivement le croire. Ils ont un certain goût commun pour l'argent, les ingérences, les persécutions, le mensonge, les meurtres et le sang ! La France serait un pays très important à leurs yeux ! Ola, Paris peut-être, pour le reste j'en doute !. La pommade OK, mais en petite quantité !

Etes-vous vraiment sur la même longueur d’onde ?
''ll existe une plus grande compréhension du terrorisme en France que par le passé. Elle est plus en phase avec notre perception. Nous sommes d’accord sur les moyens de l’identifier et de le combattre. J’ai félicité le ministre pour l’action des services de sécurité et de renseignement. Ce sont loin d’être des petits naïfs. Ils sont capables d’identifier l’ennemi et d’agir.'' Sauf qu'il est dommage qu'ils les identifient après coup. C'est vrai, les terroristes amateurs ont une sale habitude d'oublier leurs pièces d'identité.

''Nous allons renforcer notre coopération pour lutter contre des organisations comme Daech mais aussi contre des individus radicalisés qui prennent des véhicules pour foncer dans la foule. Ces derniers sont beaucoup plus difficiles à combattre.'' Tu m'étonnes !

''Il existe en France et dans d’autres pays des tensions concernant les libertés individuelles. Il faut trouver un équilibre et donner la possibilité à ces services de pénétrer la sphère privée''. Ah, bien voilà, une charmante attention ! Il est venu donner des conseils pour museler la liberté d'expression ! Persécuter les anti-sionistes et pourquoi pas aussi les anti-socialistes, les anti-républicains, les pro-Palestiniens et les pro-Russes ou encore les Pro-Bachar Al Assad et les anti-nazi ! Ils veulent combattre les fachos-fâchés !

La coopération a-t-elle déjà porté ses fruits ?
''Le ministre de l’Intérieur m’a d’ailleurs remercié de l’aide apportée par Israël pour découvrir à temps des projets d’attaques terroristes en France.'' Déjà ? Le Roux serait aussi enthousiaste face à l'efficacité israélienne ?

''De même, nous avons fourni plus d’informations aux Etats-Unis, que tous les alliés réunis. Beaucoup de pays viennent nous voir pour apprendre de notre expérience. Nous sommes leaders en matière de sécurité aérienne. Il y a quinze jours, nous avons accueilli une délégation française des services aéronautiques''
Quel genre d'expérience ? La torture, les persécutions ? Comment emprisonner des enfants de moins de 15 ans ou de 10 ans ? Comment assassiner des pauvres gens ni vu ni connu ? Et faire du trafic d'organes ?
Depuis Hitler, Guantánamo, Abou ghraib..., je ne crois pas que l'on puisse en apprendre davantage. Quant à la sécurité aérienne, il parle des drones et, le moins que l'on puisse dire, c'est qu'ils ont démontré leurs nombreux défauts de fabrications.Grace à leur expérience, l'Iran, le Liban peuvent améliorer leurs concepts.

Vous êtes aussi ministre des Transports. Y a-t-il des projets avec la France ?
''Nous avons un projet pour développer un véhicule intelligent sans conducteur. Ce sera une révolution équivalente à celle du smartphone. D’autre part, nous sommes en train de reconstruire la voie ferrée (édifiée sous l’empire Ottoman au début du XXe). Un premier tronçon reliera le port de Haïfa à la frontière jordanienne. A terme, cela permettrait d’ouvrir un axe commercial vers la Jordanie et les pays du Golfe. Nous allons proposer à la France d’intégrer un partenariat pour développer ce programme entre le port de Haïfa, la Jordanie, la région de la Palestine et le Golfe''.

Bingo ! Israel compterait encore nous escroquer quelques millions d'euros au nom de l'Holocauste ?


Quel est l'Intérêt de la France d'adhérer à un tel projet ?
''L’interêt est aussi pour les pays qui n’ont pas de relations diplomatiques avec Israël et qui ont besoin d’une façade maritime, ce que nous appelons les pays ''ennamis'' (contraction de ennemis-amis). La France, leadeur dans le domaine ferroviaire, pourrait jouer un rôle. Sinon, ce que les Français n’accepteront pas de faire rapidement, d’autres pourraient prendre leur place, et en premier lieu, les Chinois''. Un petit chantage pour l'ambiance !


Une île artificielle pour désenclaver Gaza pour désenclaver 2 millions de Gazaouis asphyxiés par l’embargo israélien, n'est-ce pas une idée insensée ?
''Cette idée n’est pas si folle que ça !'', objecte le ministre. ''Elle est actuellement en débat au sein de notre gouvernement. Gaza est dans une situation politique inextricable. Il faut améliorer la vie des gens en leur fournissant un débouché économique sur l’extérieur tout en préservant la sécurité d’Israël''. 
Il faut donc trouver à 2 millions de personnes du travail à l'extérieur sur un îlot ?!.

Quelle sera la taille de cet îlot ?
''L’îlot aura 4 km sur 2 km, et sera relié à Gaza par un pont de 4 km. Il comportera un port et un aéroport, des stations de désalinisation, de production d’énergie électrique et de fourniture de gaz''. Tout cela sur 8 km² ! pour occuper autant de chômeurs ?

Qui financera ce ''vaste'' projet de désenclavement, estimé tout de même, entre 5 et 10 milliards d’euros ? Pas Israël en tout cas : ''Des Etats sont prêts à investir dans ce projet qui pourrait être réalisé en 5 ans'', assure Yisraël Katz. 
Bon, à part les pays tarés du Golfe, on ne voit pas qui se risquerait à investir dans un projet de la taille d'un mouchoir de poche aussi surprenant !.

Il nous précise que le port et, l’aéroport seraient donc placés sous administration internationale et palestinienne. Mais Israël conserverait un droit de contrôle sur la sécurité, et mettre un veto sur certaines marchandises qui lui déplairaient. Bref, il se réserve le droit de boycotter les produits palestiniens !

Le projet fut présenté à l’Autorité palestinienne qui a qualifié le projet de ''douteux'' pour ne pas dire farfelu.
''Mais ce n’est pas elle qui contrôle la bande de Gaza, mais le Hamas qui veut détruire Israël !'', a rétorqué le ministre qui visiblement marche à côté de ses pompes.

Qu'est-ce que l'on est con !, c'est bien sûr le Hamas palestinien, la cause des malheurs de ces pauvres sionistes qui craignent tant pour leur sécurité tout en se vantant d'être les champion en la matière. Mais pas du tout les pacifiques Palestiniens qu'ils dépouillent de leurs terres, détruisent les maisons, tout en emprisonnant leurs enfants ! Et dont ils rêveraient se débarrasser sur un îlot de 8 m² !

Mais nous sommes ravis de savoir qu’Israël se préoccupe de notre sécurité et que grâce à elle de nombreux attentats sont déjoués, ceux là même dont elle nous gratifie, pour nous imposer leur ''savoir faire'', comme l'état d'urgence et autres surveillances abusives. Nous sommes heureux d'apprendre que Tel Aviv pense à nous fournir incessamment sous peu, des véhicules intelligents sans conducteur qui permettront aux chauffeurs de taxis et de bus de prendre leur retraite à 40 ans.

ISRAËL S’INGÈRE AU BAHRAIN POUR SA SÉCURITÉ
Comme d'habitude, Israël comme Washington s’ingère dans les affaires des pays comme au Bahreïn ! En effet, un ministre israélien a reconnu qu’Israël avait entraîné, à Tel-Aviv, un groupe de forces Bahreïnies anti-émeutes.
Tzachi Hanegbi, le ministre israélien a affirmé : ''Le Bahreïn est l’un des pays arabes qui entretient d’étroites relations économiques et sécuritaires avec Israël qui étudie le développement de ses relations avec les pays arabes'', a déclaré Hanegbi, ministres proche de Netanyahu. Selon le Times of Israel.

''Les membres de la délégation économique israélienne se sont rendus le mois dernier à Bahreïn avec des passeports européens ou américains. Ils se sont entretenus avec des responsables et des hommes d’affaires Bahreïnis pour discuter de l’investissement dans différents secteurs''

Rappelons que les Bahreïnis sont violemment réprimés depuis le Printemps Arabes le 14/02/2011 pour avoir osé réclamer des réformes politiques, dans ce petit royaume du Golfe, allié de l’Arabie saoudite. Mais curieusement, Paris, et ses Ministres si humanistes toujours prompts à sauver la veuve et l'orphelin, ne voient pas en ces assassins des bouchers qui n'ont pas le droit de vivreIls ne voient pas non plus les enfants du Yémen se faire massacrer. Ils ne le voient pas en Birmanie, en Palestine, ni ailleurs. Comme c'est Bizarre !

Pourquoi tant de haine et, tant de violence, alors qu’il s’agit d’un seul et même pays, d'un seul et même peuple ?
La réponse est qu’Israël est l’instigateur et le commanditaire de tout conflit qu’il veut confessionnel par dessus tout afin d’assurer sa propre sécurité, dût-il y sacrifier l’humanité toute entière.
Nous saluons le courage, l’abnégation et la détermination du peuple Bahreïni engagé, comme celui du Yémen et, qui est déterminé à ne pas lâcher prise quoi que cela lui en coûte. Vivre en esclave ou mourir. Les peuples ont choisi.