CATEGORIES

mercredi 25 janvier 2017

UN CAMPHRIER JAPONAIS QUI NE TOLÈRE PAS QUE L'ON TOUCHE A L'UNE DE SES BRANCHES, IMPOSE SA LOI



Pourquoi à Osaka, au Japon, pousse un camphrier au milieu de la gare ?
Les Japonais ont une nouvelle fois démontré leur vénération pour la nature, et prouvé que l’homme était capable de vivre en harmonie avec la nature et de l'écouter. 
A Osaka se trouve une gare pas comme les autres où un vieux camphrier géant pousse désormais au beau milieu du quai de la gare. Son âge est estimé à plus de 700 ans. Ce vieux camphrier qui a traversé les siècles, a donc été le témoin d'une multitude d'histoires d'amour, de drames, et de légendes. Il mérite donc, d'être respecté.

En 1910, une gare a été construite à proximité de l'arbre. En 1970, la population a augmenté et il a fallu agrandir la gare.
Pour reconstruire le quai, il était nécessaire de couper le camphrier. Si les ingénieurs Japonais étaient prêts à le sacrifier pour plus de commodité et de confort, le camphrier ne l'a pas entendu ainsi.

Le maître d'œuvre n'acceptant pas de s'en laisser conter, donna l'ordre de couper l'arbre. Celui-ci fut pris d'un violent accès de fièvre dés qu'il osa donner l'ordre. Les ouvriers ont vu de la fumée au-dessus de la cime du camphrier visiblement en colère. 
Depuis, toutes les personnes qui ont tenté d'en couper ne serait-ce qu'une seule branche ont été victimes d'un accident.


Résultats, les projets et l'obstination néfastes des constructeurs ont déclenché la colère des habitants qui ne comprenaient pas pourquoi, ils s'acharnaient à vouloir détruire un arbre guérisseur qui se défendait avec autant de force, provoquant ainsi des accidents. 
Ils leur ont rappelé de vieilles légendes liées à cet arbre que les anciens considérés comme magique pour abriter une divinité bienfaisante mais qui a toujours refusé d'être blessée inutilement.
Les autorités ont dû se résigner à laisser l'arbre en place et intact, au point même de le protéger afin que nul n'arrache une de ses branches. Depuis, ils ne touchent plus à cet arbre récalcitrant et au fur et à mesure des modifications de la gare, ils l'incorporent dans le projet pour le plus grand bonheur des Japonais.


Le Camphrier est connu depuis l'antiquité pour ses propriétés stimulantes,et tonifiantes. Énergétique, il redonne force et vigueur et active les défenses immunitaires. Le Cinnamomum  camphora ou arbre à camphre ou encore camphrier, est un arbre à feuillage persistant et aromatique originaire de Chine  de Taïwan et du JaponDans son pays d'origine, il atteint 45 m de haut pour une largeur de 45 mètres. En climat tempéré, il atteindra une hauteur plus modeste de 4 à 15 m. Le camphrier est un arbre connu pour l'essence que l'on extrait de son feuillage et du bois, le camphre. 


C'est un antiviral majeur et comme un excellent immuno-stimulant et antidépresseur, à ne pas confondre avec l'huile de Ravensara aromatica. Le bois du camphrier, dont l'odeur particulière persiste pendant plusieurs années, bénéficie de vertus insectifuges qui éloignent les mites.
L’huile de camphre est particulièrement connue pour ses qualités thérapeutiques. Elle est principalement utilisée en médecine et en usage externe pour la peau.
Douleurs musculaires, rhumatisme, maux de tête, entorse, contusion, voie respiratoires bouchées. Les vertus de l’huile de camphre étaient déjà connues des Chinois depuis plusieurs siècles et ils créèrent le fameux Baume du tigre, largement utilisé au Japon et en Chine. C'est en cela, que le camphrier est un arbre magique.


Le camphrier est l'arbre emblématique de la ville de Hiroshima, le premier, avec le Ginkgo biloba, à avoir réussi à survivre au bombardement atomiqueLe campus principal de l'Université de Kyoto, surplombé par la tour de l'horloge, arbore un large camphrier qui est aussi l'emblème de cette institution.