CATEGORIES

samedi 7 janvier 2017

LES PHILIPPINES S'ALLIENT DE PLUS EN PLUS A LA RUSSIE POUR ASSURER SA SÉCURITÉ




Quoi de surprenant que Rodrigo Dutertre choisisse de se tourner vers Moscou la pacifique, préférant se séparer de Washington, la pestiférée, de plus en déconsidérée pour ses actions meurtrières et déstabilisatrices.
La Russie se dit prête à vendre des armes aux Philippines et à conduire des exercices navals conjoints avec Manille.
Moscou a fait part de sa disposition à fournir aux Philippines des armements sophistiqués et du matériel militaire dernier cri.
L’ambassadeur russe à Manille, Igor Anatolyevich, a déclaré que son pays était disposé à livrer à Manille, "des armes légères, des avions, des hélicoptères, des sous-marins, et bien d'autres armes de pointe".
Le Président philippin Rodrigo Duterte avait suspendu des manœuvres navales avec son ex-allié américain qui lui a trop longtemps dicté sa politique étrangère, ce qu'il devait ou ne pas faire.

Igor Anatolyevich, a présenté également, l’invitation officielle de Moscou, au Président Duterte, pour une visite d’État en Russie. La date exacte de cette visite n’a pas été encore annoncée. Les deux pays envisagent d’élargir leurs relations militaires et de mener prochainement des exercices militaires conjoints.
Deux navires de guerre russes ont d'ailleurs accostés, sur les côtes philippines. Où ils séjournent jusqu'au 10 Janvier.
Pour Moscou, les Philippines sont libres de choisir entre Moscou et Washington, entre leur indépendance ou leur dépendance, entre la sagesse et l’hystérie.

TENTATIVE D'ASSASSINAT QUI A ÉCHOUÉ
Dernièrement, Rodrigo, a qui l'on ne raconte pas d'histoire, a qualifié les ambassadeurs américains d’espions à la solde de la CIA, dont le but est d'affaiblir les nations en les aiguillant sur la mauvaise voie, pour leur imposer leurs diktats. Rodrigo qui ne mâche pas ses mots, pour lui nul doute, les ambassadeurs sont toujours en lien avec l'agence de renseignement de leur pays. Et Rodrigo affirme que ''la CIA est une organisation qui a une longue expérience en matière d’ingérence dans les affaires des autres pays.'' Rodrigo a visiblement tout compris !
Pour preuve, Philip Goldberg, ancien ambassadeur américain aux Philippines, avait justement préparé un plan avec l'aide de la CIA, pour éliminer Duterte, qui fut déjoué, grâce à ses nouveaux alliés. Donc, Rodrigo, sait de quoi il parle et de quoi sont capables des américanos mécontents de se voir claquer la porte au nez.

Un homme de qualité,Ron Paul, avait également averti "Appuyé par la CIA, Washington pourrait se lancer dans une tentative destinée à renverser le gouvernement de Rodrigo Duterte, aux Philippines, après un spectaculaire revirement diplomatique de Manille contre les Etats-Unis '', avait prévenu Ron Paul, ancien membre du Congrès américain, qui était d'ailleurs, candidat à la présidentielle. C'est dommage, c'est vraiment un homme de paix. Mais il est trop bien justement pour les sionistes américains.