CATEGORIES

mercredi 18 janvier 2017

LA GUERRE DU YÉMEN CONTINUE FACE AUX SAOUDIENS QUI DÉTRUISENT TOUTE UNE PAGE D'HISTOIRE ET UN PEUPLE SANS QUE L'OCCIDENT Y TROUVE A Y REDIRE . MAIS LES FEMMES SE SOULÈVENT BIEN DÉCIDÉES D'EN DÉCOUDRE AVEC LES SAOUDIENS



L’Arabie saoudite ne tardera pas à combattre des femmes en cours d'entrainement. Les saoudiens ont lancé des frappes aériennes et des attaques maritimes contre diverses zones dans les provinces yéménites, tuant et blessant plusieurs civils. Des avions de chasse et des bâtiments de guerre saoudiens ont pris pour cible hier, ce 17 Janvier 2017, des biens publics et privés du peuple yéménite dans plusieurs provinces.

L’armée yéménite a déclaré que les raids aériens saoudiens contre un véhicule ont coûté la vie à 6 Yéménites.
L’offensive contre un marché dans une localité près de Saada a fait deux blessés.
Des civils yéménites, dont des femmes et des enfants, ont trouvé la mort lors d’une attaque saoudienne menée depuis la mer contre des habitations yéménites dans un village.

Les mercenaires liés au régime de Riyad et au président démissionnaire yéménite, qui avaient l’intention de prendre position dans la chaîne montagneuse de Yam, se sont heurtés hier à la résistance des forces d’Ansarallah et de l’armée yéménite où 35 mercenaires saoudiens ont été éliminés par les forces yéménites et 68 autres, dont un commandant de la brigade 310, ont été blessés.
L’armée et les comités populaires yéménites ont pris pour cible des positions et des bases militaires saoudiennes à Najran et à Jizan.



Les crimes de guerre restent, selon Human Rights Watch impunis au Yémen. Alors que les Etats-Unis et la Grande-Bretagne ne cessent de livrer des armes aux saoudiens.
Ni les États-Unis ni le Royaume-Uni n’ont suspendu leurs ventes d’armes à l’Arabie saoudite en dépit des preuves croissantes de leur utilisation dans le conflit .
En 2015, les États-Unis ont livré plus de 20 milliards de dollars de ventes d’armes à l’Arabie saoudite, et le Royaume-Uni a livré l’équivalent de 4 milliards de dollars en ventes d’armes et des bombes à fracturation interdites, selon le rapport défiant la poursuite de vente d’armes à des fins criminelles.
En 2016, ils en auraient livré autant. HRW a enregistré 58 frappes aériennes illégales menées par la coalition d’agression saoudienne. Des bombardements qui ont coûté la vie à plus de 12000 civils.
Il est évident, que cette guerre est lucrative pour les groupes militaro-industriels occidentaux qui se moquent bien des vies humaines et du patrimoine historique. Les femmes yéménites ont décidé de prendre les armes contre les saoudiens. Leur nombre est très important et elles sont bien décidées de mener la vie dure aux fils du désert qui vont ainsi avoir la honte de leur existence. Une bonne raclée d'une femme en colère, cela vaut 4 hommes !