CATEGORIES

lundi 16 janvier 2017

DONALD TRUMP MAINTIENT TOUJOURS QUE L'OTAN EST OBSOLÈTE ET NOUS INFORME QUE 22 PAYS MEMBRES SUR 27, SERAIENT EXONÉRÉS DE LA FACTURE LIÉE A L'OTAN. QUEL EST LE DEAL ?

Les récentes déclarations de Donald Trump sur le caractère obsolète, qui signifie aussi inutile, hors sujet, de l’OTAN, ont déclenché une onde de choc en Europe. Comme l’espérait certainement Trump.
Le ministre allemand des Affaires étrangères ne partage pas l'opinion ni l'ironie ni les provocations de Donald Trump, selon laquelle l'Alliance atlantique n'est plus en phase avec les défis de notre temps.
''L'Alliance est préoccupée par les déclarations du président Donald Trump sur "l'Alliance obsolète" '', a déclaré à Bruxelles Frank-Walter Steinmeier, après une rencontre avec le secrétaire général de l'Alliance Jens Stoltenberg.

Donald Trump a indiqué que l'Alliance atlantique ''était importante, mais n'en est pas moins obsolète et, du fait de son incapacité à lutter contre le terrorisme ''. de ce fait, Trump ne voit pas à quoi elle sert vraiment ou prêche le faux pour savoir la vérité. Il a également insistait sur le fait que la majorité des pays membres n'investissaient pas suffisamment dans cette Alliance, et pourtant les États-Unis continue à les protéger, mais on ne sait pas contre qui ?

''Les déclarations faites par le président américain nous préoccupent, et elles ont surpris à Bruxelles. Et je ne pense pas uniquement à Bruxelles'', a déclaré M. Steinmeier, qui pourtant aurait dû retenir l'avertissement. Depuis plus de trois mois Trump revient sur le sujet afin qu'ils se préparent à de nouvelles modifications. Mais il est vrai que les atlantistes ne tenant jamais leurs promesses pensent que tout le monde fonctionne de la même manière. Pour eux,c'était la campagne, de la simple com, et donc de simples mots prononcés pour combler le vide. Beaucoup s'y sont laissés prendre. Et cela ne fait que commencer.

Selon Frank-Walter Steinmeier, les propos de Donald Trump contredisent ceux du futur secrétaire américain à la Défense, et l'Allemagne espère que les Etats-Unis continueront à remplir leurs engagements internationaux. Mais voilà, c'est Donald Trump qui décidera de la suite à donner à leur futur collaboration. Il ne s'est pas engagé avec qui que ce soit et, il n'a pas l'intention d'être un simple exécutant du Deep State.

Il est à noter que l'OTAN, créé en 1949, avait pour vocation initiale d'assurer la sécurité du continent européen après la Seconde Guerre mondiale, en s'opposant à toute tentative expansionniste de l'URSS qui depuis s'est effondrée et la menace a disparu depuis longtemps. Mais l'OTAN est toujours sur nos territoires et s'est considérablement développé et renforcé ces derniers jours, au point que tout le monde s'interroge sur leur présence et leurs motivations réelles, sur ce qu'ils mijotent avec la Pologne et l'Ukraine contre la Biélorussie et donc contre la Russie.

Le terrorisme, qui est pourtant au premier plan, curieusement, l'OTAN ne s'en est jamais occupée, au point de permettre ainsi sa prolifération.
Mais Trump n'en est pas moins bien informé sur divers problèmes qui circulent au sein de l'OTAN

''Les problèmes qui existent au sein de l'OTAN démontrent que l'Alliance est obsolète. Il y a longtemps, que j'ai dit que l'OTAN avait des problèmes. Et, elle est obsolète parce qu'elle a été créé, il y de nombreuses années et, ne s'est jamais occupée du terrorisme.'', a déclaré Donald Trump aux médias allemand et britannique.
Il faut savoir que cette organisation serait mêlé à divers affaires suspects, dont le blanchiment d'argent et un trafic de terroristes, pour lesquelles un haut fonctionnaire enquêteur fut dernièrement assassiné.


Quant à la facture, il est évident qu'il y a un sérieux problème. Comment se fait-il que la majorité des pays soient exemptés de payer leur part ?
''Les pays membres ne payent pas ce qu'ils devraient. Mais nous devons protéger ces pays. Il n'y a que 5 pays sur 28, qui paient ce qu'ils doivent, 5 ce n'est pas beaucoup ! '', a dénoncé Trump, tout en soulignant que cela n'était pas équitable.

Effectivement, les députés devraient se pencher sur cette anomalie. Ce sont 5 peuples qui trinquent. Comment ces 22 pays exonérés, règlent-ils leurs dus ?

Quel est le deal ? Sont-ils obligés de voter à l'ONU, selon les exigences de la troïka -Bruxelles-Allemagne et France ? Dans ce cas, cela serait de l'abus de pouvoir ? Versent-ils des pots-de-vin ? La Pologne, la Roumanie et la Bosnie qui ne paient rien, se doivent-elles d’accueillir l'OTAN gratuitement, malgré le refus des peuples ?
Bref, il y a un malaise que Trump dénonce à mots couverts et insiste sur les problèmes générés par l'OTAN. Les protagistes savent très bien de quoi il parle, ce qui peut expliquer leur panique et leur agacement.