CATEGORIES

jeudi 29 décembre 2016

WASHINGTON EXPULSE 35 DIPLOMATES RUSSES.MOSCOU PRÉPARE SA RIPOSTE QUI RISQUE DE SURPRENDRE OBAMA

Une nouvelle de fin d'année que n'apprécie pas du tout Moscou. Il faut dire, qu'il y a de quoi ! nous sommes loin des hommes qui avaient un minimum, de l'honneur. Au moins, côtés connards, les peuples sont tous logés à la même enseigne. On se sent moins seul !
Sur CNN, il y a quelques jours le sénateur républicain Lindsey Graham, déclarait que la Russie devait s'attendre à de nouvelles sanctions de la part d'Obama, suite à une prétendue implication de Moscou à des cyberattaques.
John McCain, un personnage sulfureux, pro-guerre, et anti-russe et anti-Trump, n'a cessé de se débattre, pour obtenir satisfaction, utilisant tous les moyens pour nuire à Donald Trump et l'empêcher de s'allier à la Russie. Et vu le résultat, il a réussi à mettre à genoux l’establishment. Mais, il y a fort à parier que les sionistes ont également attisé le feu, suite à l'abstention d'Obama à l'ONU .


Washington expulse 35 diplomates russes qui devront quitter le territoire américain d’ici, 72 heures, suite à une décision aussi soudaine qu'inattendue.
Barack Obama n'a rien trouvé de mieux comme explication qu'il croit crédible, que de dire que ce sont tous des agents secrets. Les autorités américaines ferment en outre les missions diplomatiques russes dans le Maryland et à New York qui, selon Obama, auraient servi à mener des activités de renseignements.


Les diplomates se verront interdire l'accès des représentations diplomatiques en question le 30 décembre à midi. Plusieurs des 17 services de renseignement américains avaient antérieurement affirmé que des hackers russes avaient attaqué les sites d'organisations politiques américaines pendant la campagne présidentielle aux États-Unis pour aider le milliardaire Donald Trump à remporter l'élection. Le directeur du FBI James Comey réfute ces accusations.

Il est clair qu'un vent de folie souffle à Washington depuis leur échec cuisant a Alep. Obama ne digére pas le fait d'avoir pris une raclée à la russe. Son attitude est exécrable et, il nous dévoile une personnalité peu glorieuse, de mauvaise foi et un mauvais perdant.
Moscou, en a visiblement ras le bol de leur sempiternelle crise injustifiée, pour avoir perdu tout espoir de diviser le Moyen-Orient. Le Kremlin prépare sa riposte qui risque de surprendre Obama.


Pour frapper fort, il faudrait que Moscou expulse 40 ''agents secrets'', pour faire bonne mesure. Je sais bien que Poutine se retient d'agir, attendant le 20 Janvier. Mais 3 semaines à serrer les poings, c'est encore long. Obama est à court de sanctions et, dans trois jours, il aura viré tous les diplomates, il lui reste encore assez de temps, pour virer tous les Russes, pour trafic de drogue, trafic d'influence ou blanchiment d'argent. Il ne manque plus que l'on découvre que l'avion russe qui s'est scratché en mer noire, soit encore un coup de pute américain.
Il serait peut-être sage de lui coller une nouvelle correction pour débuter la nouvelle année !.