CATEGORIES

dimanche 13 novembre 2016

SOUDAIN LE MONDE A CESSER DE RESPIRER … UN JOURNAL ...TRUMP... A LA RADIO TRUMP... A LA TV...TRUMP. PARTOUT CELA TRUMP ÉNORMÉMENT, QUAND D'AUTRES PLEURENT LEUR REINE MAUDITE QUI POURTANT, LES A TRUMPE ALLÈGREMENT


Trump par-ci, Trump par-là, à croire que le monde ne tourne plus qu'autour, non pas de Trump, car il doit bien se marrer en famille, mais de la sidération des pingouins dans les milieux politico-artistiques où les commentaires souvent sidérants pleuvent comme si la fin de leur monde venait d'arriver à expiration. Un peu de patience, tout vient à point !
Les médias l’annonçaient perdant, Donald Trump les a fait mentir. Cette nouvelle fut un véritable tsunami qui a noyé les médias. Sur 200 médias américains, 194 soutenaient Clinton. Voilà ce qui arrive lorsque l'on confond information et politique. Lorsque l'on ne respecte plus la neutralité et que l'on prêche pour l'ultra libéralisme en soutenant au passage le système qu'ils croyaient bien huilé, bien ficelé et pour l'éternité. Rien n'est jamais gagné !

Le New York Times a fait son mea culpa, via un édito, assumant son ''erreur de lecture'', lors de cette campagne électorale. Il n'ont pas le choix de toute manière que d'assumer leur soit disant erreur. Mais une fois la pilule avalée, ils récidiveront comme si de rien n'était en jetant leur dévolu sur une autre bimbo sensée les enrichir.

Quant à leur édito, il est à mourir de rire et vaut son pesant d'or !!! '' Toute la technologie éblouissante, l’utilisation des bases de données et la modélisation sophistiquée que les rédactions américaines ont apportées pour l’analyse de la politique pendant cette élection présidentielle, n’ont pas permis aux journalistes d’être à nouveau derrière l’histoire, derrière le reste du pays''. Personnellement, je me suis contentée d'être lucide et logique. Trump est un milliardaire du système, mais qui n'appartient pas à la Jet set, au gratin raffiné de la société, au politiquement correcte plus hypocrite et superficiel que ne l'est en réalité Trump.
Il n'est pas non plus du côté des financiers ou de Wall street, autrement, ils l'auraient soutenu et les médias l'auraient adulé. C'est juste un trouble fête qui nous dévoile un monde majoritairement composé de ripoux ultra-libéraux et une société désabusée qui a perdu ses valeurs et, ses repères et, qui au fil du temps est devenue artificielle.

Le New York Times avoue n’avoir pas remis en question les sondages renforçant ainsi leur analyse que Trump ne pouvait pas devenir président. Ce journal n'est rien d'autre qu'un torchon tout autant artificiel qui continu de mentir. Il s'efforce de sauver la face, en sachant pertinemment que les sondages sont rarement fiables ni neutres. Ils flattent ceux qui les commanditent et, leur but est de manipuler et de tromper les citoyens abêtis. Alors que des sondages indépendants et neutres donnaient Trump gagnant, depuis belle lurette.

Mais qu'importe, les médias ne sont pas à court d'idée.Juste après l’élection de Donald, la presse US, complètement sonnée, a repris ses esprits, sans se remettre en question, et, a entamé la campagne de 2020, en cherchant désormais à imposer Michelle Obama, pour être très populaire. Après les maris, les médias continuent sur leur lancée et, misent sur leurs bonne femmes. Michelle serait obligatoirement parrainée par Hillary et Soros, enfin si ils sont encore de ce monde.
Michelle Obama a joué un rôle important auprès de son époux, des jeunes et des femmes, des Noirs et des homosexuels . Le problème, c'est que l’Amérique est aussi composée de Blancs, souvent très racistes, d'agriculteurs dont les terres sont empoisonnées par l'extraction du gaz de schiste, d'ouvriers, de milliers de chômeurs qui prennent conscience d'être une force redoutable et de natifs Indiens à qui les lobbys essaient également de voler les terres pour installer de grès ou de force des pipelines et au diable la pollution et le futur. L'important, c'est de gagner de l'argent maintenant, encore et encore que les enfants pourront dilapider à loisir.

Tout comme en France, où les sondages commandités par des lobbys sionistes et militaro-industriels donnent le vieux Juppé gagnant, alors qu'il n'a jamais été le favori des Français ni d'ailleurs des Bordelais. Juppé qui est pro-immigration et pro-islam malgré qu'il ignore tout de la religion, pour le lendemain se coller sur le crâne une kippa pour quémander du fric. Juppé l'autoritaire qui n'acceptera pas que les Français votent hors des clous et donc FN !

Moins les électeurs votent, plus les lobbys nous imposent leur favori. Et c'est ce qui a failli encore se passer avec Clinton. Mais le peuple s'est réveillé, grâce à Wikileaks, mais aussi au FBI, pour qui trop c'était trop ! Aujourd'hui, les perdants toujours dans le déni absolu accusent le patron du FBI d'avoir soutenu Trump, sans se remettre un seul instant en question. Hier, ils accusaient Poutine. Les libéraux ont du mal à admettre qu'ils sont eux mêmes le problème, à cause de leur idéologie absurde où il est de bon ton d'étaler sa richesse en écrasant les gens honnêtes et bosseurs.
Élire une pourriture qui les entubait en leur souriant hypocritement en dodelinant de la tête, c'est tout à fait normal. D'ailleurs, ils en redemandaient et aujourd'hui, ils pleurnichent leur Reine Maudite, cousine lointaine de Hollande, lui-même descendant indirect des rois maudit de France. Avouez que c'est tout de même curieux, que ces ratés se reproduisent encore !

Le journal a décrit les partisans de Trump, comme étant '' des sujets déconnectés de la réalité''. Sauf que voilà, les sujets ne veulent plus de cette réalité préfabriquée par des oligarques esclavagistes, arrogants, destructeurs, et suffisants, et pour cela, ils se sont reconnectés à une autre réalité en rejetant les accrocs d'un système moribond.

Souvenez vous tous de cette histoire, c'est une leçon à retenir pour toutes les élections à venir. La campagne sous le slogan Make Europe Great Again (Rendre l'Europe grande à nouveau) débutera prochainement en appui aux mouvements politiques de la droite européenne.
Une communauté en ligne a déjà été créée sur Reddit et compte plus de 280.000 utilisateurs à l'heure actuelle. Son objectif consiste également à troller les politiques adeptes de l'idéologie trop libérale.


Évitez de vous laisser intimider par les sondages et jugez les candidats en votre âme et conscience. Ne faites plus confiance au système. Ne pas se laissez manipuler, c'est déjà être libre ! Partir battu d'avance, c'est autoriser les salopards de vous écraser et de vous humilier.
Ne pas voter en votre âme et conscience, c'est offrir un fouet pour se faire battre !

Mais attention, combattre un système corrompu, et incontrôlable, qui veut vous imposer sa vision du monde en pensant à votre place, est certe une excellente initiative, mais ne sombrez pas, à votre tour, dans la même folie. Les partis politiques ont pour but majeur, prendre le pouvoir, le seul qui vous rend libre de violer les lois en toute impunité et de profiter des bienfaits de ce monde sans que cela leur coûte un centime. Accéder au pouvoir, c'est être entre seigneurs de province, ou entre grigous provinciaux qui fraternisent, c'est être enfin libre et, tous égaux...mais uniquement...ENTRE SOI.