CATEGORIES

lundi 28 novembre 2016

LES BOBOS INSULTANTS SONT DE PLUS EN PLUS AU CENTRE DE LA RÉVOLTE DES FRANÇAIS QUI EN ONT MARRE D’ÊTRE INSULTES SANS BRONCHER

Jean-Frederik Poisson a donné désormais le ton en envoyant chier un présentateur aux ordres et en quittant un plateau TV en protestant sur leur manière de zapper l'essentiel en se focalisant sur l'inutile.

Bernard de la Villardière accuse la presse d’être soumise à ''l’idéologie bobo de merde''.
Dans un entretien au magazine Society,le présentateur Bernard de la Villardière a livré sa vision des médias et de la situation du journalisme en France, en des termes pour le moins directs. Comme bien d'autres, il a affiché son ras le bol du politiquement correcte.
''...L’Express, c’est devenu un journal bobo con, avec cette idéologie bobo de merde que je déteste de plus en plus !''.
Aussitôt, il fut invité pour préciser ce qu’il entendait par le terme ''bobo'', Bernard a précisé '' Bobo, c’est l’idéologie multiculturaliste à la con. Tout va bien dans le meilleur des mondes, etc. C’était sympa dans les années 70. Mais là, c’est juste con !. Bref, ''bobo'' c'est l'idéologie sioniste !

François Fillon envoie dans les roses le sioniste Pierre Berger qui l'avait insulté le qualifiant de Pétainiste en disant qu'il en avait marre des ''bobos Parisiens''.
Robert Ménard, chez Ardisson, son comique de service, insulte Robert en le cataloguant de Hitler, dans un double langage qu'il voulait subtile. Je leur donne raison. Il est temps de se réveiller et de les remettre en place.Et Robert a eu le courage de dire que s'il avait critiqué la Shoah, on lui serait tombé dessus à bras raccourci et donc effectivement, ils ne faut plus permettre aux bobos sionistes de nous écraser. Mais il aurait fallu réagir plutôt, quant-ils s'en sont pris à Dieudonné au lieu de faire allégeance. Ils auraient évité l'escalade de leur idéologie absurde, une dérive républicaine, vers un agglomérat de communautarismes revendicatifs et de narcissismes hostiles qui constituent aujourd’hui la société française, qui menacent l’unité républicaine.

Plus de 300.000 Français toutes origines confondues ont assisté en 2015 aux spectacles de Dieudonné. L’Association ''Rire en Paix'' a été créée par des fans en colère pour défendre les droits et la dignité du public trop souvent diffamé, insulté par des bobos sionistes en utilisant des mots qu'eux mêmes condamneraient en se précipitant au commissariat le plus proche pour se plaindre de stigmatisation ou autre baliverne. Ils utilisent des mots en toute impunité comme ''nazi, négationniste, fasciste, anti-sémite ou d'imbécile aveugle''. Aujourd'hui, ils embrayent en passant la vitesse supérieure en comparant les fans à un terreau terroriste. Bientôt, les fans seront la cause des malheurs en Palestine, en Syrie et ailleurs. Mais en insultant les fans, ils insultent les Français, ils insultent la France.

Cette comparaison inacceptable, née de l’esprit tordu du politologue Gilles Kepel avec son concept de ''congruence idéologique'' entre le spectateur et l’aspirant djihadiste, est maintenant relayée par d’autres personnalités.

Le juriste et chroniqueur de l’émission Les Grandes Gueules sur RMC, Charles Consigny a qualifié les fans de Dieudonné de population à risque terroriste :
''Aujourd’hui on est sur un phénomène d’embrigadement d’une partie de la population française, vous avez des tas de jeunes français, je ne sais pas comment on pourrait les sectoriser, c’est le public de Dieudonné, dans les grandes lignes c’est ça, la population à risque, en terme un peu clinique !''.

Dans un souci de justice et de protection du public d’un artiste libre d’exercer son art, 20 spectateurs et l’Association Rire en Paix , c'est à dire sans que des sales morveux prétentieux viennent faire chier le peuple, ont entamé une procédure de citation directe à l’encontre de monsieur Consigny et de son publicateur RMC.

La première audience au Tribunal correctionnel de Paris est fixée au 5 Janvier 2017. Il est temps que tous ces bobos ferment leurs ''GRANDES GUEULES ! ''

C'est une première en France. Au-delà des polémiques, il est évident que les Français qui sont aussi son public sont la cible de diffamations répétées qui constituent une grave atteinte à leur dignité et à leur honneur. Je les soutiens de tout mon cœur. Si on ne peut plus rire de tout et de rien sans arrière pensée, les bobos ne riront plus pour leur seul bénéfice. Le rire n'est pas à sens unique ni le privilège d'imbéciles étoilés.

Cette initiative innovante de la défense d’un public servira, à d’autres public d’artistes confrontés également à des discriminations toujours menées par les mêmes crétins. Oeil pour œil, dent pour dent !. Et n'oublions pas que le public de Dieudonné et de bien d'autres artistes est Français multiconfessionnel, juifs compris, où l'idéologie socialo-sioniste est bannie. Nous sommes tous laïcs et ceci quelque soit notre foi : Musulmans laïcs, Juifs laïcs, Chrétiens laïcs etc...Nous sommes des croyants qui ne mélangeons pas les serviettes et les torchons, l'Etat et la religion, n'en déplaise aux moralisateurs sionistes trop athées pour être tolérants envers ceux qui refusent de se soumettre à leur domination devenue insultante.

Si François Fillon a été choisi à Droite, malgré un programme économique ardu, c'est pour sauver avant tout nos valeurs et notre honneur. Nous en avons marre qu'une minorité nous pourrisse la vie afin de régler des comptes éternels, au nom d'un passé qu'ils n'ont pas vécu.
Mais attendons nous à ce que le CRIF nous propose son caniche blanc, comme candidat nommé Valls, pour nous empêcher de reprendre notre pays en main.