CATEGORIES

mardi 8 novembre 2016

LA DÉMOCRATIE QUOI QUE L'ON DISE N'EXISTE PLUS

Il paraît selon un sondage que 8 Français sur 10 pensent que la démocratie perds de sa valeur, traduisant une nette détérioration de cet état de fait depuis plus de deux ans, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria.

Mais qu'est-ce que la démocratie ?
Quant un pays perds de plus en plus sa souveraineté, la démocratie disparaît obligatoirement. Quant au slogan dont elle est souvent assortie ''liberté, égalité et fraternité '', il a de la valeur sur le papier pour la pratique cela se discute.

Pour 3 % seulement, le système fonctionnerait de mieux en mieux. Contre 20 % qui estiment que cela ne change pas. Mais 57% des Français interrogés pensent que la démocratie ne fonctionne pas très bien voir pas du tout. Contre 43 % qui trouvent que tout va très bien, selon l’Institut Montaigne, Sciences Po et, le Monde qui se veulent rassurant.

Si 68 % d’entre eux estiment que la démocratie est le meilleur système politique. Un tiers se dit favorable à un régime autoritaire, contre deux tiers qui sont d’un avis contraire.
Au régime autoritaire, qui peut devenir très vite dangereux ou dictatoriale, je préfère un régime plus énergique, plus conscient des réalités et des besoins, mais aussi des risques à long terme qu'il fait courir à toute une nation. Un régime plus nationaliste qu'Européïste, un régime moins laxiste et indifférent. Avec le gouvernement Hollande, nous avons touché le fond. Mais si vous votez Juppé vous pataugerez dans la vase encore pendant 5 longues années. Et comme il est obsédé par le multiculturalisme et, la France bienheureuse, vous aurez la chance de n'avoir plus besoin d'aller passer vos vacances en Afrique. L'Afrique sera bientôt à portée de main !

Parmi les personnes qui ont le sentiment que la démocratie fonctionne mal, 74 % des Français pensent que c'est à cause des élus corrompus, ou que les élections ne changent rien ou encore à cause de trop d’insécurité et, de zones de non droit. OK ! Mais qu'est-ce que cela à avoir avec la démocratie ? C'est juste un gouvernement, composé d'incapables, qui croit que le laisser faire est un acte d'humanité et parce qu'il est incapable de faire la part des choses, de trouver le juste milieu et de s'en donner les moyens. Si les élus sont corrompus pourquoi les Français les élisent à chaque fois ?
Si vous élisez les têtes d'affichent à tour de rôle, c'est certains que vos votes ne changeront rien et que vous serez encore les dindons de la farce.

D'autres prétendent que les préoccupations des citoyens ne sont pas prises en compte ou mal solutionnées. OK ! Mais que fait le citoyen pour que cela change, ou pour se faire entendre ?. Qui élit les députés, sensés être nos porte-parole ? Et quelles sont ces fameuses préoccupations si ce n'est travailler et si possible en toute sécurité !

Il y a ceux qui déclarent que la démocratie fonctionne bien,  du fait des élections libres, ou encore parce que l’enseignement est gratuit et accessible à tous – ce qui n'est pas vrai ! - ou parce que l'on aurait une protection sociale importante – de plus en plus mise à mal, les pauvres apprécieront ! -, et les libertés individuelles seraient respectées. Il est curieux que les sondeurs aient oublié la liberté d'expression qui est mise à mal depuis 4 ans, au point que l'on soit obligé de contrôler nos propres expressions de craintes de déplaire aux sionistes devenus agressifs. La Justice est également en berne. La police en colère l'a démontré ces derniers jours.

Près de 8 Français interrogés sur 10 estiment par ailleurs que les partis politiques constituent un frein à l’amélioration de la situation, devant les syndicats (62 %), les médias (57 %), les intellectuels (44 %) et les chefs d’entreprise (40 %). Bref, c'est de la faute à tout le monde sauf aux citoyens.

Enfin, si 42 % des Français pensent que la démocratie fonctionne mieux en Allemagne, 32% pensent qu'elle fonctionne mieux au Royaume-Uni et, 20 % aux Etat-Unis.
Face à ce sondage, on se demande combien de Français savent ce qu'est réellement la démocratie ?

Un pays démocratique est gouverné par le peuple, dont le devoir est de faire connaître son mécontentement quand un gouvernement s'égare en chemin. Le peuple n'a pas à demander l'autorisation pour faire savoir à celui qu'il a élu son désaccord. Où est la démocratie ? Est-ce qu'un ''patron'' demande l'autorisation à son employé pour lui faire part de son mécontentement ? NON !
Ceci prouve bien que nous avons perdu nos pouvoirs et donc notre souveraineté et de ce fait la démocratie directe n'existe plus. Nous sommes en démocratie indirecte, biaisée, faussée ! Nous nous sommes fait déposséder de nos droits par Bruxelles qui décide à notre place et nous impose ses directives soit disant pour notre bien. Qui a élu Junker ? les peuples ? NON !

Le peuple est pourtant sensé choisir ses dirigeants et voter en son âme et conscience, après avoir pris soin d'étudier les candidatures. Si les politiques constituent un frein, c'est de la faute des électeurs qui élisent à l'aveuglette n'importe qui. Idem pour les syndicats.
Les médias sont manipulés et sous contrôle des politiques qui leur dictent ce que l'on doit entendre et apprendre. Peu sont désormais indépendants et donc critiques. Quant aux chefs d'entreprises, tout cela dépend de l'importance de leurs sociétés. Ce sont les lobbys qui gouvernent aujourd'hui à Bruxelles auxquels obéis Junker. Donc, la démocratie est mise sérieusement à mal. Et 2017, est notre dernière chance de sauver notre démocratie. Notre dernière chance ! Car après on nous imposera le CETA et nous n'aurons plus aucun pouvoir autre que celui de fermer notre gueule et de baisser l'échine.

Lorsque des référendums sont violés, où est la démocratie, l'autorité du peuple ? Comment peut exister une démocratie, si le peuple baisse la tête dés que quelqu'un élève la voix en nous racontant un tas de salades, ou si on nous impose en douce une loi tordue ? Où est la démocratie, lorsque des élus s'accrochent désespérément au pouvoir ? Où est la démocratie, lorsque ces mêmes élus s'octroient des indemnités mensuelles confortables non imposables et des retraites à faire dresser les cheveux d'un bonze ? Où est la démocratie, quand c'est vous qui payez les dépenses abusives des élus  ou que vous vous serez la ceinture pour qu'ils puissent vivre sereinement sans serrer la leur ? Où est la démocratie lorsque l'on envoie en prison 9 salariés pour avoir voulu défendre leur travail ? Où est la démocratie quant on relâche des assassins sans qu'ils passent par la case prison ?

La liste est tellement longue, que je pourrai vous en écrire tout un bouquin. Le mot '' démocratie'' est juste un fourre-tout qui ne veut plus rien dire si l'on ne fait rien pour y mettre fin. D'ailleurs, même les sondeurs ne savent pas non plus ce que cela signifie de nos jours.
Si nous voulons changer notre destin et sauver notre démocratie, il nous faut retrouver notre souveraineté.
Pour cela la France doit se réveiller et voter pour des hommes qui n'ont aucune casseroles et un casier judiciaire vierge. Mais aussi une sérieuse connaissance des institutions et une forte personnalité pour s'opposer aux oligarques qui veulent faire de notre pays une simple province dans laquelle l'on pourra déverser toute la misère du monde.


Pour l'instant, il y a J.L.MÉLENCHON qui veut faire de notre nation une véritable démocratie. Il a une forte personnalité, humaniste et grand orateur. Il maîtrise parfaitement ses dossiers, dont le programme est très bien construit avec des chiffres contrôlés par des économistes tel que Jacques Sapir. Je ne suis pas de gauche ni de droite. Je choisis un homme de valeur qui a un programme d'avenir pour nos enfants et notre pays. Quant au FN, je suis très sceptique du fait de ses alliances sionistes.Et, je ne suis pas certaine qu'elle soit de taille pour affronter les lobbys. Elle ne connait que très vaguement ses dossiers et n'avance aucun chiffre ni les noms de ses économistes. Elle dit dévoiler son programme chiffré en Janvier. A suivre. Idem pour Dupont Aignan.