CATEGORIES

dimanche 27 novembre 2016

ISRAËL BRÛLE TOUJOURS. DIEU AURAIT-IL DÉCIDE DE REMETTRE DE L'ORDRE EN PALESTINE OU NETANYAHU AURAIT IL ALLUME LA MÈCHE ?

Dans une interview télévisée, un grand rabbin israélien a évoqué les propos du secrétaire général du Hezbollah libanais qui avait comparé Israël à une toile d’araignée, en ajoutant qu'il préférait considérer ses propos comme un élément de la guerre psychologique, une manière de remontrer le moral des troupes du Hezbollah.
Il a rappelé que les incendies de Haïfa et les problèmes du régime israélien qui n’a pas encore réussi à maîtriser le feu en disant ''Je ne suis plus sûr qu’Israël ne puisse prendre la moindre mesure efficace pour défendre sa population en cas de guerre. Le monde s’est moqué de nous en 2000 et en 2006. Maintenant c’est Netanyahu qui nous ridiculise devant le monde entier.'' Voilà enfin, une analyse réaliste. En fait, cela fait des années qu'il se moque du peuple et nous les dissidents de lui, tant il ait à fond dans son idéologie sioniste qu'il en a perdu le nord violant les Droits de l'Homme et se comportant comme un criminel nazi !.
Par ailleurs, un groupe affilié au réseau d’Al-Qaïda, se faisant appeler Masada al-Mujahideen, aurait revendiqué les incendies qui se sont déclarés dans les territoires occupés Palestiniens en affirmant avoir fait la même tentative en 2011.
Le site Terror Monitor, qui couvre les nouvelles des groupes terroristes, qui a publié ce communiqué de Masada al-Mujahideen, dit qu'il n'a pas été authentifié. Le loup finirait par mordre la main tendue ?
Il est tout de même curieux que ce communiqué non authentifié circule, lorsque l'on sait que Tel Aviv trouve toujours des prétextes lui permettant d’intensifier sa répression envers les Palestiniens. De mener à bien ce génocide devenu obsessionnel qui laisse les sionistes occidentaux indifférents.

Vouloir attribuer la responsabilité de l'incendie à Al Qaida est d'autant plus surprenant qu'Israël soutient directement les terroristes de Front Al Nosra ou Fatah al-Chaam affilié à Al-Qaïda, en Syrie face à l'armée syrienne et ses alliés.
Serait-il possible que ces mises à feu soient une idée diabolique de Netanyahu ? Accuser les Palestiniens n'aurait il pas été suspicieux ? En reportant l'attention sur Al-Qaïda n'est-ce pas une manière d'éloigner les soupçons ?

Le régime sioniste n'a pas hésité évidemment d'accuser les Palestiniens. Un peu trop vite !
Netanyahu a déclaré le 24 novembre que tout feu provoqué intentionnellement, serait qualifié d’acte terroriste et que quiconque tenterait de brûler des terres israéliennes, se verrait imposer de lourds châtiments.

Le sioniste ministre des transports, Yisrael Katz, a lui proposé de confisquer les biens des coupables.
En résumé, les responsables israéliens et surtout ceux de la droite israélienne veulent faire croire à une Intifada par le feu pour réprimer encore davantage les Palestiniens.
La radio du régime sioniste a annoncé que des dizaines de milliers de personnes avaient fui leurs maisons dans les différents quartiers de la ville de Haïfa et qu’Israël avait subi de lourds dégâts matériels et humains. Ok ! Mais la propagande, on s'en fou !. Plus je m'interroge, plus je suspecte les sionistes d'avoir mis le feu ! Mais voilà, ils sont incapable de l'éteindre. La politique de la terre brûlée demande quelques connaissances.
Quand les juifs laïcs se rassembleront et prendront leur destin en main, peut-être, que la paix aura enfin un sens. Mais n'est-il pas trop tard ?. Les juifs laïcs devraient quitter Israel avant de finir rôtis à point !

LES TERRORISTES SE RÉUNISSENT A PARIS, COMME C'EST BIZARRE !
Quatre mois après une conférence organisée en région parisienne cet été, le groupe terroriste de l'Organisation des Mudjahedin Khalq (OMK, baptisés en Iran: Monaféghin, "hypocrites") est de nouveau invité à participer à une réunion à Paris. 
L'OMK, dirigée par Maryam Rajavi, est invitée à participer, dimanche 27 novembre, à une conférence ayant pour thème Le cri de justice en Iran et en Syrie, ce qui révèle qu'il s'agit bel et bien d'une campagne d'hostilité et de propagande à l'encontre de l'Iran et de la Syrie.
Alors que Hollande dément tout contact avec les dirigeants du groupe terroriste de l'OMK.

Participent à cette réunion, des responsables des pays Arabes et occidentaux qui soutiennent le terrorisme, mais aussi le puissant lobby pro-israélien américain (AIPAC) ainsi des représentants de plusieurs groupes terroristes actifs en Syrie combattus par la Russie.
Pendant la guerre déclarée par Saddam Hussein à l'Iran, l'OMK était aux côtés de Saddam et fut responsable de l'assassinat des plusieurs hommes politiques, mais aussi des scientifiques nucléaires et de près de 17000 civils.

Si Hollande affirme n'avoir rien a faire avec ces terroristes, comment se fait-il que le gouvernement permette à ces mafieux de venir à Paris en toute légalité ?