CATEGORIES

dimanche 9 octobre 2016

WIKILEAKS ANNONCE DES REVELATIONS DÉTONANTES POUR FÊTER NOEL




WikiLeaks : lors d'une vidéo-conférence tenue, ces jours-ci à Berlin, Julian Assange, s'est engagé, à publier d'ici Décembre 2016 des ''données considérables'' en cours de vérification, sur la campagne présidentielle aux États-Unis. Un vrai cadeau de Noël !. De quoi pourrir la fin de l'année d'Obama et de ses semblables. Enfin si Poutine, ne leur a pas envoyé quelques pruneaux pour fêter ça !
WikiLeaks a révélé quelques informations en avant première qui prouvent que Hillary Clinton est l'initiatrice du rapprochement entre Israélien et l’Arabie saoudite dont le but était de nuire à l'Iran, et que ce serait ou que cela aurait été son plus beau palmarès, après les révolutions du " Printemps arabe".

D’après les premiers éléments analysés, Hillary Clinton estimait que l'étroite coopération entre Tel-Aviv et Riyad ne se limitait pas à l'Iran ni à l'animosité partagée des Saoudiens et des israéliens contre les Iraniens, elle portait aussi sur leur aversion pour les Syriens et leur président.
Bachar Al Assad est pro-Palestinien et anti-sioniste depuis toujours. Par ailleurs, il a refusé de signer un contrat gazier avec eux, préférant la Russie, et de tourner le dos à l'Iran un allié de longue date. Belle manœuvre, mais qui n'a eu aucun écho. Tout le monde ne trahis pas ses amis et n'est pas une girouette.

Parallèlement, elle aurait également déclaré que le régime saoudien n’a rien d'un régime stable et que le comportement des Saoud face aux Frères musulmans, était "ridicule" du fait que "l’Arabie saoudite exporte l'idéologie la plus extrémiste au monde". ''Si l’Arabie saoudite décidait, en utilisant le prétexte d'un programme nucléaire fomenté par l’Iran, de s’équiper de l'arme atomique, elle créerait pour la région un danger encore plus grand'': Hillary Clinton.

Quelques soient les révélations qui seront faites, j'en ai assez lu et entendu sur son sujet, pour me faire ma petite opinion sur le personnage. Cette dame a certainement trop lu Théodor Herzl, juif par sa naissance, mais athée et anti-sémite (contre les arabes), créateur de l'idéologie sioniste qui disait au 19 ème siècle que l'argent avait une meilleur odeur que la religion, où du moins quelque chose dans ce goût là. Pour lui seul l'argent a une odeur de sainteté. Mais il faut le lire au moins une fois, pour comprendre dans quel monde, on vit actuellement.

C'est pour cela, que je dit qu'il ne faut pas mélanger les religieux ''juifs'', les personnes juives dés leur conception qui n'adhère pas obligatoirement à l'idéal sioniste, avec les gens qui se réclament du sionisme tout en se disant républicain, et europeïstes par excellence, mais qui ne sont pas obligatoirement pro-Israël, quand d'autres sont atteints du syndrome de la culpabilité éternelle. Enfin par pour tous les génocides qu'ils ont commis et commettent encore. J'appelle cela le syndrome de la culpabilité sélective. Donc avant de mettre tout le monde dans le même tombeau, mieux vaut dialoguer pour éviter de commettre l’irréparable en se comportant comme une ordure. Ceci vaut pour ceux qui s'amusent à envoyer des torchons orduriers à un Imam pacifique de la Mosquée de Lyon par exemple. Ce genre de français minables, lâches et hypocrites, me rappelle les collabos et la vermine anonyme qui balançait les personnes qui leur déplaisaient aux nazis. Les corbeaux hélas ont fait des petits ; dommage qu'ils ne soient pas tous morts !