CATEGORIES

jeudi 27 octobre 2016

LA RUSSIE VOLE ENCORE AU SECOURS DES SYRIENS VICTIMES DU CYNISME DES OCCIDENTAUX

Face à la crise humanitaire ravageant la Syrie, la Russie continue de fournir une aide humanitaire aux habitants syrien en dépit des efforts déployés par des mercenaires occidentaux pour l’en empêcher. Faire mourir de faim des enfants et leurs parents est une technique devenue récurrente qui ne décourage toujours pas la Russie, malgré le risque que des crétins leur brûle leurs camions.

La Russie a fourni aux habitants d’Alep 15 tonnes de denrées alimentaires conformément à son plan humanitaire d’urgence. L’aide humanitaire est destinée principalement aux habitants du quartier de Cheikh Maksoud. Ces boîtes de neuf kilogrammes chacune contiennent des pâtes, du riz, du sucre et de l’huile de tournesol et d’olive, soit 15 tonnes de denrées alimentaires au total.

Il est à noter que la Russie attache une grande importance au soutien des civils résidant aux alentours de la ligne de démarcation. Afin de ne pas les exposer au danger, les postes de distribution sont habituellement installés aux confins de ces quartiers. À en croire les autochtones, le contenu d’une telle boîte permet de tenir plusieurs semaines.
''Nous habitons le quartier de Cheikh Maksoud. Là, nous allons à l’hôpital, car ma fille a besoin d’un kinésithérapeute. Il y a quelques années, elle est allée chercher de l’eau avec son frère dans la localité de Boustane al-Bacha. Un tireur d’élite a tué mon fils. Ma fille, quant à elle, est devenue handicapée et ne peut plus marcher. Je voudrais remercier la Russie pour son aide. Nous ne l’oublierons jamais'', raconte un habitant local.
Dans les quartiers intra-muros d’Alep, les terroristes ne cesse de terroriser la population civile. Hier, ils ont bombardé le quartier de Salah el-Din à l’aide de lance-roquettes artisanaux. Cette nouvelle attaque a fait des dizaines de blessés graves et au moins 3 morts dont une fillette de 7 ans.

Un nouveau crime de l'humanité pour super-Hollande ? Au faite, la France qui passe son temps à critiquer et à condamner la Russie en tenant des propos propagandistes, cette France si humaine, si charitable, pourquoi ne se mobilise-t-elle pas pour livrer des médicaments et des denrées alimentaires aux victimes de leur cynisme ? Elle paraîtrait ainsi aux yeux des moins cons, comme un exemple de charité respectueuse de la vie et des Droits de l'Homme. Est-il plus facile d'assassiner son voisin en prétextant vouloir le sauver, que de lui donner à bouffer ?