CATEGORIES

vendredi 28 octobre 2016

LA COALITION COMMET DES CRIMES CONTRE L’HUMANITÉ EN TOUTE IMPUNITÉ. LA GUERRE SE PRÉPARE.


La coalition cumule les bourdes ou plus exactement des assassinats ciblés. L’état-major russe a rendu publics de nouveaux cas de frappes de la coalition internationale, conduite par les États-Unis, sur des sites civils près de Mossoul. Alors monsieur Hollande, lequel cumulera le plus de crimes contre l'humanité ? 


Les occidentaux ne cessent de commettre des erreurs tragiques sans le moindre regret sur des sites civils. Le 24 octobre, à 3h35, un avion de l'aviation tactique des États-Unis a carrément bombardé une école de Tell-kayf, près de Mossoul où des enfants sont morts et d'autres grièvement blessés. La Russie comptabilise les frappes délibérées et constate une intensification des frappes de la coalition dans cette région, y compris avec l'emploi de bombardiers stratégiques B-52. Les élections approchent et de ce fait, ils multiplient les assassinats car cela ne peut être nommé autrement.


La Russie a promis que le ministère de la Défense continuera de rendre public ces données détaillées sur les frappes aussi aléatoires qu'abusives de la coalition internationale.

Au cours de ces derniers jours, les informations sur des raids meurtriers de la coalition US, qui participe à la prise de Mossoul, ne cessent d'affluer. Un des derniers exemples est la frappe d'une procession funéraire à Dukuk qui a fait une vingtaine de morts et plusieurs dizaines de blessés.

La coalition a tué plus de 300 citoyens sans raison.
Près de Mossoul, 232 civils irakiens ont été exécutés par Daech.

La Russie pointe du doigt l'Occident qui ne cesse, pourtant, de l'accuser de frappes sur des civils en Syrie, même après que les forces aérospatiales russes aient arrêté toutes les frappes dans la zone d'Alep, afin d'évacuer des civils et de livrer l'aide alimentaire. Washington et la France cherche par tout les moyens à faire condamner la Russie et la Syrie.


Moscou fulmine '' maintenant que l'aviation russe et syrienne ont suspendu les vols près d'Alep, on tente de fabriquer des données sur des frappes dans d'autres villes de Syrie.Le but, est de détourner le regard de la communauté internationale des crimes commis par le coalition.''


Vladimir Poutine juge que ce n'est pas le bon moment de reprendre les frappes aériennes contre les combattants à Alep. Alors que son état-major général lui a demandé de reprendre des frappes aériennes à Alep, en raison du fait que les massacres de civils s'accumulent et les terroristes ont repris les hostilités contre l'armée syrienne. Ces trois derniers jours, les bombardements de la partie ouest d'Alep avaient fait plus de 40 morts et environ 100 blessés civils.

Jeudi, une mine et une bonbonne de gaz ont frappé une école dans le quartier de Hay al-Andalous contrôlé par les terroristes dans la partie est d'Alep. Trois enfants ont été tués et de nombreux blessés. Les convois humanitaires ne cessent d'être bombardés. Que fait l'UNICEF et l'ONU ? RIEN ! A quoi servent-ils ? A RIEN !. Je crois qu'ils attendent tous que tout ce monde désaxé ait fini de s'entre-tuer.

Vendredi, les djihadistes ont profité du moratoire sur les frappes aériennes russes et syriennes et ont essayé de pénétrer dans la partie orientale de la ville en utilisant 20 chars et 15 véhicules blindés. Le moratoire sur les frappes aériennes russes et syriennes dans un rayon de 10 km autour d'Alep est en vigueur depuis le 18 Octobre.



Vladimir Poutine est écoeuré de cette coalition qui persiste dans son aveuglement '' La montée du terrorisme n'a pas commencé pendant les hostilités d'Alep, ils arment les terroristes syriens et ils les monte contre le président Bachar el-Assad... '', a déclaré jeudi Vladimir Poutine lors de la 13e réunion du club de discussion international Valdaï à Sotchi.


'' Nous entendons dire tout le temps : Alep, Alep, Alep… Mais devons-nous sauver un nid de terroristes ou bien le détruire en faisant tout ce qui est possible pour réduire le nombre des victimes civiles ? S'il ne faut toucher à rien, il faut également renoncer à la libération de Mossoul. Préservons le statu quo. Laissons en paix la ville de Raqqa. Les occidentaux nous disent tout le temps : qu' il faut attaquer Raqqa pour détruire ce nid de terroristes. Mais il y a aussi des civils à Raqqa. Cela signifie-t-il qu'il faut arrêter la lutte contre les terroristes ? Les opérations antiterroristes font aussi des victimes civiles en Irak et ces civils méritent aussi d'être ménagés... ''. a interrogé Poutine.


Vladimir Poutine fait le bilan du désastre engendrée par la coalition : '' Pleurons les morts de Mossoul où une opération militaire (des forces irakiennes et de la coalition dirigée par les États-Unis) est sur le point de commencer. Les terroristes y ont fusillé plus de 200 personnes dans l'espoir d'arrêter l'offensive contre la ville. Et l'Afghanistan ? L'aviation tue d'un coup tous les invités d'une cérémonie de mariage tuant plus de 120 personnes. L'avons-nous oublié ? Que se passe-t-il au Yémen ? Il faut pleurer toutes ces victimes innocentes !'' .
Il a rappelé que des dirigeants européens avaient antérieurement déclaré que le nombre des terroristes était en hausse en Syrie en raison des hostilités à Alep : '' Mais est-ce que c'est la Syrie qui a provoqué la montée du terrorisme ?


En 2002, est-ce qu'il y avait des terroristes en Irak ? Il n'y en avait pas, avant que l'on détruise les structures d'État de ce pays. Et la Libye ? Il n'y en avait pas non plus. Il n'y avait aucun terroriste. Quand ils ont sapé la structure de cet État, le vide a vite été comblé. Par qui ? Par des terroristes !.
La même chose se passe en Syrie.
Quand ils prennent des otages dans des villes, devons-nous les laisser faire ? Israël, par exemple, ne le fait jamais et pourtant son existence est garantie. Nous n'avons pas d'autres choix. Il nous faut lutter. Si nous battons en retraite, nous serons toujours des perdants'', a conclu Vladimir Poutine qui sait qu'il ne pourra pas éviter davantage la guerre.

LA RUSSIE ÉLIMINÉE LORS D'UN VOTE SURPRISE AU PROFIT DE L'ARABIE SAOUDITE.
Ne soyons pas dupe. Ce vote surprise n'est rien d'autre qu'une vacherie supplémentaire pour empêcher la Russie de se défendre. Dans le même temps, Washington s'amuse à faire pression sur Damas.
Plus, un gouvernement est criminel, plus il est adulé. Qui a dit que l'argent ne faisait pas le bonheur ? L'Assemblée générale de l'ONU a rejeté aujourd'hui, vendredi 28 octobre, la candidature de la Russie au Conseil des Droits de l'Homme, lors d'un vote surprise.

Pour la première fois depuis 2006, la Russie a perdu sa place au CDH de l'ONU. Malgré les critiques virulentes des ONG des Droits de l'Homme, l'Arabie saoudite a été.... réélue. Quant on est friqué on a tous les droits, et l'on peut s'offrir toutes les salopes de l'ONU en leur offrant quelques billets de 500 euros ! Cette élection n'est rien d'autre qu'une insulte, une provocation cynique envers Poutine et ses alliés.

Les tensions montent d'un cran. Poutine sait fort bien ce que cherche les sionistes occidentaux : ils veulent la guerre et rien que la guerre. C'est pour cela qu'ils continuent d'entretenir des terroristes en Syrie et en Irak. C'est pour cela qu'ils accusent sans cesse Poutine de crime de guerre, c'est en cela qu'ils ont inventé de vote de destitution à l'ONU, c'est pour cela qu'ils renforcent l'OTAN jusqu'en Norvège. Du jamais vu depuis 1945.

Ils ont cerné la Russie poussant Poutine à bout de nerf de voir leur manège odieux. Ils veulent la guerre, et bien je suis d'accord, ils l'auront tous, ils paieront le prix fort. Une bonne raclée à Hollande et aux salops de son espèce en guise de feu d'artifice pour finir d'achever l'Europe et de rayer de notre vocabulaire le mot UE. Cela me fera un bien fou !. ils pourront ainsi se refaire une santé financière en planquant leurs finances désastreuses. Et pour finir, le terrorisme se réveillera en France et dans le reste de l'Europe. Et la France pourra chanter en cœur la Marseillaise en criant, ''je suis Hollande ! '' ...''Je suis l'Europe ! ''.