CATEGORIES

lundi 17 octobre 2016

FRANÇOIS HOLLANDE, UN PRÉSIDENT NARCISSIQUE QUI PARLE DANS LE VIDE ET NE SERT A RIEN



Il vient de déclarer qu’il ne changerait pas d’avis sur le soutien apporté par Poutine à Assad, mais il souhaitait malgré tout, papoter avec Poutine au sujet de quoi déjà ?
Mais de la... Syrie !. Alors qu'il l'a accusé de crimes de guerre et qu'il s'est fait rabrouer et ridiculisé par Poutine. Mais cela lui passe au dessus. Un problème de mémoire ? En tout cas, s'il a un problème de mémoire, il n'en à pas avec sa fierté. Le dernier bouquin en vogue écrit à son intention ne semble pas avoir retenu toute son attention.

'' Vladimir Poutine ne veut pas discuter de la Syrie de manière sérieuse. Moi, je suis toujours prêt pour cela ; mais je ne céderais rien. Vient de lancer Hollande à la presse. Sur ces mots, on reste bouche bée et, l'on se dit qu'enfin de compte, il n'a rien à lui dire. Ça tombe bien Poutine non plus.

Hollande a ajouté qu'il ne serait pas impossible ''qu’un arrêt des bombardements, une mis en place du cessez-le-feu, et une livraison d'aides humanitaires'' pourraient même faire partie de ses éventuelles discussions avec Poutine. Il n'y a plus de doute, Hollande est accroc aux médias et pour cela, il est prêt, au moins à une chose, à dire n'importe quoi !

Il serait grand temps, qu'il pense à une aide humanitaire. Lui qui ne cesse de critiquer et de condamner Poutine, qu'a- t-il fait pour venir en aide au peuple syrien et libyen ? RIEN ! Pas un sac de riz, ni un paquet de pansements. Mais des tueurs, des armes et des bombes à volonté...OUI ! Voilà qui est Hollande ! Il minaude, il parade, il insulte, il critique, il condamne, il ordonne, il braille, vocifère et derrière tout ça, il n'y a rien que du vent, de l'indifférence et, une très grande fatigue morale.

La vérité, c'est que Poutine ne veut plus l'entendre caqueter dans le vide pour ne rien dire d'intelligent. A chacun sa merde !. Le plus pénible avec cet énergumène, c'est que l'on est obligé de le supporter encore 6 mois. Il va encore nous noyer de discours inutiles et de rappelle à l'ordre en Libye, en Ukraine, et en Syrie . Et, personne pour le stopper, pour lui dire de se TAIRE. Nous sommes encore ses employeurs, la loi du travail ne marche pas pour virer un président qui ne préside que lui même et, qui de ce fait ne sert à rien ?