CATEGORIES

vendredi 28 octobre 2016

APRES LA CPI, L'ONU SE RÉVÈLE INCOMPÉTENTE . DES CASQUES BLEUS FRANÇAIS SONT ACCUSES DE VIOL SUR MINEUR EN AFRIQUE

Le scandale autour des accusations d’abus sexuels par des militaires français sur des enfants en République centrafricaine fait remonter à la surface l’inefficacité de l’approche de l’Organisation des Nations Unies pour résoudre le problème. Anders Kompass, ex-haut fonctionnaire de l’ONU, est l'homme qui refuse de céder.

Le dossier noir sur les accusations d'abus sexuels par des militaires français sur des enfants fait l'objet d'une analyse fournie par le journal Libération dans son article enrichi par le témoignage exclusif de l'ex-haut fonctionnaire de l'ONU, et responsable actuel du secteur Amérique latine au ministère suédois des Affaires étrangères, Anders Kompass.

Ce fonctionnaire ''lanceur d'alerte'' a été suspendu de ces fonctions, après avoir transmis un rapport interne pour accélérer l'enquête qui dévoile les dysfonctionnements liés à l'immobilisme de l'ONU.

Disculpé le 8 Janvier dernier, Anders Kompass a démissionné de l'ONU. Il explique qu'il ne pouvait pas travailler pour des chefs en qui il n'avait plus aucune confiance. Pour lui, un rapport contenant les témoignages des enfants accusant les militaires français de la mission Sangaris de violences sexuelles était une raison pour réagir immédiatement. '' Je savais à quel point la machine onusienne est lente. Si les accusations étaient fausses, très bien. Mais si elles étaient réelles, on ne pouvait pas attendre. La priorité était de mettre fin aux abus'', affirme Anders Kompass.


Il espérait que la France porterait toute son attention sur cette affaire, étant donné que ce genre d'accusations est généralement pris très au sérieux dans le pays. Il a ensuite appris que la justice s'était saisie de l'affaire. Mais curieusement, mais plus tard, il a été gentiment poussé vers la sortie. Ainsi, tirer la sonnette d'alarme peut avoir des conséquences.

''Les politiques refusent de reconnaître que les opérations de paix sont des missions quasiment impossibles'', lance Anders Kompass en évoquant les problèmes de dis fonctionnement de l'ONU.


De manière générale, l'ONU est ainsi confrontée à la nécessité de réfléchir à ses pratiques internationales. Anders Kompass espère que l'organisation sera poussée dans la bonne direction par le prochain secrétaire général, le Portugais Antonio Guterres.

Alors que les autorités françaises promettent de mettre fin à l'opération Sangaris, ayant vu plusieurs enfants être victimes d'abus sexuels, depuis deux ans, les coupables ne sont pas toujours punis. Le président centrafricain, Faustin-Archange Touadéra, demande que justice soit faite.
Il y a déjà plus d'un an, 14 soldats français sont accusés de viol et pourtant la plupart d'entre eux, curieusement semblent ne pas être identifiés par la France. Ainsi, cette sale affaire serait étouffée par François Hollande.

Les abus sexuels perpétrés par des militaires français, alors même que ceux-ci étaient chargés d'une mission de sécurisation et de pacification en RCA. Il est scandaleux de constater que ces soldats sont à l'image de la France : POURRIS. Ils donnent de plus en plus une mauvaise image du pays et laissent un goût amère. Le Président de Centrafrique est bien décidé de ne pas se taire et d'aller jusqu'au bout de cette affaire.

La Cour Pénale Internationale a déjà mauvaise réputation et si à cela s'ajoute l'ONU, l'Europe est plus pourrie qu'on ne le pense. Il fut recensé 69 cas d'abus sexuels présumés sur l'ensemble de l'année 2015. Ils étaient concentrés là aussi sur la RCA et la République démocratique du Congo et impliquaient des Casques bleus de 21 pays.

Face à ce scandale François Hollande avait annoncé en juillet dernier que la France mettrait définitivement fin en Octobre 2016 à son opération militaire Sangaris. Apparemment rien est encore fait.

Une manière de solder une sale histoire qui a débuté en 2013, pour éviter le pire. Hollande s'était encore mêlé d'un conflit inter-communautaire en envoyant carrément 2000 soldats.
Une présence dont se souviendront longtemps les enfants.