CATEGORIES

jeudi 15 septembre 2016

L'UE QUI RÊVE D'UNE ARMÉE PANEUROPEENNE RISQUE DE VOIR SON PROJET MIS A L'INDEX PAR WASHINGTON

La création d’une armée paneuropéenne permettrait à l’UE d'être unie, mais Washington ne semble pas apprécier que l'UE se permette de tels excès ! 
Créer une armée commune est le destin de l'UE, qui doit garantir elle-même sa sécurité, mais il est peu probable que Washington accepte un partenaire aussi fort au sein de l’Otan ni un tel bouleversement de l'organisation sécuritaire.


'' On peut toujours imaginer l'existence d'une armée de l'UE au sein de l'OTAN, mais ce projet aura des ennemis : les Américains, mais aussi une grande partie des pays de l'Est qui s'appuient et ne jurent que par Washington. Protégée par une armée commune, l'UE pourra se montrer unie et garantir sa sécurité sans confier cette mission à l'OTAN. L'Allemagne et la France ont été les premiers pays européens à œuvrer pour la réalisation de ce projet en formant une unité conjointe. Cette coopération peut être considérée comme une OTAN parallèle au sein de l'Alliance ''. a déclaré Aleksandar Radic, analyste militaire de Belgrade.

La Grande-Bretagne avait également réfuté cette idée. L'UE va devoir choisir entre sortir ou non de l'OTAN.
Par ailleurs, une armée concurrente sur un même territoire ne présage rien de bon. De plus, les états ne peuvent pas payer deux factures pour un même boulot. Une mafia c'est déjà beaucoup, deux c'est beaucoup trop !
Par ailleurs, la mise en place d'une armée européenne ne peut se faire que sur plusieurs années, et les pays membres devront en attendant continuer de collaborer avec l'OTAN. Sauf si Berlin et Paris décident de quitter l'Alliance. De plus, ils sont les deux plus importants clients payeurs, ce qui leur donne certainement le droit d'aller semer la pagaille à l'étranger !.