CATEGORIES

mercredi 31 août 2016

NOUVEAU SCANDALE AU PENTAGONE . ILS S'ENVOIENT EN L'AIR AUX FRAIS DES CITOYENS AMÉRICAINS

Ce n'est pas la première fois que le Département se retrouve au cœur d'un scandale financier. Les dénonciations commencent à pleuvoir. Le Pentagone a déjà été prié de rendre compte de l'utilisation des milliards de dollars des contribuables américains. Mais le Pentagone n'a jamais daigné donner suite à ces réclamations, se croyant intouchable, et couvert par la Maison blanche qui lui attribue d'énormes subventions à la demande, sans exiger de contrôle financier. Une affaire qui risque de profiter à Trump si celui-ci a vraiment l'intention de combattre la corruption. C'est un scandale qui peut nous en dire davantage sur les candidats.

Depuis 20 ans, le Pentagone dépense sans compter, et le peuple n'y voit rien à redire, ce qui explique le niveau de corruption actuelle aux Etats-Unis. Autant dire que ses activités financières laissent à penser que cet organisme a un côté mafieux bien huilé, dont il est difficile de douter de par leur refus de transparence.

Le Pentagone ferme les yeux sur le fait que ses employés utilisent leurs cartes de crédit professionnelles afin de régler leurs dépenses dans les casinos et les clubs de strip-tease.
Le département de la Défense des Etats-Unis a récemment mené une enquête qui dévoile au grand jour les activités de ses employés, dont certains d'entre eux n'hésitent pas à se servir de leurs cartes de crédit professionnelles pour passer du bon temps aux frais des contribuables. Certainement, des copains à la mère Clinton ! Ce qui expliquerait qu'ils la soutiennent. En elle, ils se reconnaissent. Il est fort à parier qu'en échange de leurs votes, elle continue à fermer les yeux comme Obama.

Mieux encore, les élites du Pentagone passent délibérément ces dépenses excessives et illicites sous silence, sans infliger à ses ouailles aucune sanction disciplinaire. Parce que tout simplement , ils ne se gênent pas de les imiter dans bien d'autres domaines. Le montant de ces dépenses extra-professionnelles, jeux de hasard, et parties de jambes en l'air pour ces derniers mois, s'élève à 1.100.000 dollars (986.590 euros), selon le rapport du département qui précise que c'est le minimum calculé. Au Pentagone, les élites mafieuses éclatent les nations et les subalternes - qui suivent leur exemple - jettent par les fenêtres l'argent qu'ils n'ont ni gagné ni mérité et s'éclatent aux frais des citoyens ! Vive les démocrates !

Le peuple Américain -comme d'ailleurs le peuple Français- n'a pas de chance. Après les affaires pourries du couple Clinton (fondation en couverture, courriels révélateurs, assassinats suspects,...) et celles du Pentagone, autant dire que les électeurs ont de quoi réfléchir sur le choix de leur futur guide présidentiel, car si Trump ne cesse de dénoncer un état mafieux, Clinton ne se vante jamais de combattre la corruption qui pourtant, pourri le pays depuis des années alors, que des milliers de milliards de dollars disparaissent dans des poches mafieuses ou des paradis fiscaux.