CATEGORIES

mercredi 31 août 2016

LES FEMMES IRANIENNES SUR LES CIRCUITS MOTOS




Les femmes iraniennes sont autorisées à pratiquer des courses de moto en Iran. Il y a de fortes chances qu'elles soient les meilleurs dans le domaine et ouvrent la voie vers des courses de moto uniquement féminines.
Les pistes des courses de moto sont désormais ouvertes aux femmes pilotes, a annoncé le président de la Fédération iranienne du motocyclisme et du sport automobile Mahmud Seydanlu . "Le vif intérêt et l'aptitude des femmes et des jeunes filles dans ce domaine nous a amenés à réviser les règles et notre jugement sur la présence des femmes dans le monde de la moto", se réjoui le président heureux de voir des femmes sur les circuits.

"J'espère que nous allons assister à la participation de pilotes professionnels féminins venus de toutes les provinces du pays dans les compétitions au niveau national et pourquoi pas international. Nous ferons de notre mieux pour assurer les meilleures conditions aux femmes-pilotes ", a ajouté M. Seydanlu, président de la Fédération.




Le port du hidjab intégré, au style étudié, pour les motardes. Côté sport, le hidjab genre cagoule est apprécié des motardes qui portent toutes des cheveux longs.
Dans le foot-ball, le hidjab est également étudié et adapté pour ce sport. Il permet aux femmes de ne pas être tirées ou agrippées par leurs cheveux et de les protéger de la poussière. Néanmoins, celui-ci ne doit pas être rattaché au maillot et ne doit pas constituer de danger pour toutes les sportives. Les sportives européennes risquent fort d'adopter ces tenues pour des sports de combats ou d'équipes (football,basket,..) . Un marché qui peut se développer où les artistes pourront faire preuve d'imagination et de créativité.