CATEGORIES

mercredi 3 août 2016

DERNIÈRE TROUVAILLE ET VACHERIE D'HILLARY CLINTON POUR DÉVALORISER DONALD TRUMP ET L’EMPÊCHER DE S'ALLIER AVEC LA RUSSIE.


Nous savons que notre vipère de service n'est pas à une saloperie prêt pour s'emparer du pouvoir coûte que coûte et empêcher les Etats-Unis de s'allier à la Russie et pour cela rien de tel que de faire alliance avec John McCain. Le sulfureux John McCain, l'initiateur du chaos en Irak, Afghanistan, en Syrie et en Ukraine, entre autres. Je vais vous donner un maximum d'informations pour permettre à des amis américains de réfléchir avant de jeter le bébé et l'eau du bain. En ce moment, une polémique bat son plein suite à un différent qui oppose Trump aux parents d’un soldat américain musulman mort en Irak en 2004, sans savoir que l'instigateur de ce fiasco est en vérité J.McCain. Mais continuons l'histoire !

Le feuilleton débute le 28 juillet, quand Khizr Khan fait un discours poignant à la tribune. A ses côtés, sa femme, Ghazala Khan, l’accompagne en silence.
Ils viennent parler de leur fils, Humayun Khan, soldat américain musulman mort en Irak en 2004 en tentant de sauver ses hommes. Les parents se présentent comme les parents du capitaine Khan et en tant que musulmans Américains patriotes. Il est important de savoir que les hostilités ont été déclenchées et menées par le clan Clinton.

Évoquant leur statut de migrants pakistanais venus aux Etats-Unis pour élever leurs enfants dans un pays ''où ils seront libres d’être eux-mêmes et de poursuivre leurs rêves'', le père Khizr Khan s’en prend rapidement à la politique de Trump. ''Le milliardaire et candidat veut interdire l’entrée du pays aux musulmans pour lutter contre le terrorisme. Il veut construire des murs et nous bannir de ce pays'',

Khizr Khan clame à la tribune de la convention démocrate qui finit par prendre Trump à partie : '' Donald Trump, vous demandez aux Américains de vous faire confiance pour leur avenir. Laissez-moi vous demander, avez-vous lu la Constitution américaine ? Dans ce document cherchez les mots "liberté" et "égale protection de la loi". Il ajoute directement à l’encontre de Trump : ''Vous n’avez rien sacrifié, ni perdu personne.''
Quelques jours après, Donald Trump lui répond par médias et tweets interposés. Il lui pose la question : est-ce que ce sont les plumes d'Hillary Clinton qui ont écrit la tribune de Mr Khizr Khan ??? Tout lui répondant que lui aussi a beaucoup sacrifié. De part sa question, Trump soupçonne un nouveau coup fourré. Des parents qui débarquent soudainement après plus d'un an de campagne, cela sent le souffre !
Lors d'une interview, il s’adresse à la mère Mme Khan, - musulmane - restée silencieuse à la tribune : '' Elle n’a rien à dire. Elle n’était peut-être pas autorisée à dire quelque chose ?''


Cette dernière lui a répondu ''Je n’arrive pas à entrer dans une pièce où se trouvent des photos de Humayun. '' Quand je suis montée sur la scène de la convention avec une immense photo de mon fils derrière moi, j’arrivais à peine à me contrôler. Donald Trump a-t-il vraiment besoin de se demander pourquoi je n’ai pas parlé ? Donald Trump dit que je n’étais peut-être pas autorisée à dire un mot. Ce n’est pas vrai. Mon mari m’a demandé si je voulais parler, mais je lui ai dit que je ne pouvais pas. Ma religion m’a appris que tous les êtres humains sont égaux devant Dieu.''

Trump répond : '' Le capitaine Khan, qui fut tué il y a 12 ans, était un héros, mais tout cela porte sur la terreur islamiste radicale et la faiblesse de nos dirigeants pour l'éradiquer. Monsieur Khan, qui ne me connaît pas, m’a attaqué vicieusement depuis la tribune du parti démocrate et continue maintenant à le faire à la TV. Sympa ! ''
Trump rappelle que ce soldat est mort, il y a 12 ans, bon OK ! il ne comprends pas que ce couple n'est pas fait son deuil, qu'il surgit soudainement, ni en quoi tout cela le concerne. Lorsqu'il parle de terreur islamique, il dit '' mon programme porte sur l'islamisme radicale et l'incapacité de nos dirigeants à régler le problème'', sous-entendu, pas sur les soldats !

N'oubliez pas qu'il ne peut pas tout dire, sans se mettre en danger.
Ce nouveau scénario a scandalisé l’opinion et certains politiques et anciens combattants qui accusent Trump de se moquer de la mère d’un soldat mort au combat ''dépasse les limites''. Même le sulfureux John McCain - vétéran Vietnam, critiqué par Trump, non sans raison - serait outré par les propos du milliardaire, ce qui est un comble.

John McCain '' Si notre parti lui a accordé la nomination, celle-ci ne constitue pas pour autant un chèque en blanc pour diffamer les meilleurs d’entre nous.'' Mr McCain se considère donc parmi les meilleurs ? Glups !

John McCain dans un autre intervieuw : J'aimerais dire à Mr et Mme Khan : merci d'avoir immigré en Amérique. Nous sommes un meilleur pays grâce à vous. Bien que le parti l'ait nommé, cela ne lui donne pas le droit de diffamer les meilleurs d'entre nous''. Il a bien appris sa leçon !

Il avait également, déclaré, peu avant, qu'à cause de la nomination de Trump, des républicains pourraient perdre de nombreux postes, dont le sien au Sénat.
Voilà ce qui motive McCain : Il sait que Trump le licenciera manu militari. Il n'accepte pas de perdre son poste en vue ni ses privilèges.

En 2015 : Trump avait dit ne pas apprécier McCain, du fait qu'il fut pris en otage au Vietnam pendant 5 ans ''J'aime les gens qui ne se font pas capturer ! ''.
''Je n'ai jamais soutenu John McCain car j'ai toujours pensé qu'il aurait pu faire un meilleur travail pour les anciens combattants qui ne sont pas traités convenablement ni équitablement.'' Ce qui est absolument vrai. Il devrait inviter des vétérans pour dénoncer cette mascarade.
''Nous avons besoin de gens loyaux et de battants dans ce pays. Nous n'avons pas besoin de personnes faibles. On en a suffisamment ! '' Pour eux être fort c'est avoir une arme et s'en servir !

MCCain figure depuis le 20-03-2014, sur la liste des personnalités interdites de séjour en Russie suite à l'affaire ukrainienne. Il est anti-Russe et l'idée que Trump veuille s'allier à la Russie lui est insupportable idem pour Clinton. Il soutient Clinton, alors qu'il est anti-démocrate. Ce qui fait qu'il est à double face.

Il est également contre toute immigration, ce qui rend sa phrase ''merci d'avoir immigré en Amérique. Nous sommes un meilleur pays grâce à vous.'' suspect, voir hypocrite et mercantile !
John McCain est à l'origine du maintien de l'embargo envers la Russie. Il pense que c’est à Washington de décider s’il faut ou non, mettre fin aux sanctions, expliquant… que cela "dépend du leadership américain."

Le vice-président américain Joe Biden avait admis en octobre 2014 que les dirigeants US avaient dû faire pression sur l’EU pour imposer les sanctions économiques contre la Russie après la crise en Ukraine, car l’EU était réticente. " Il est vrai qu’ils ne voulaient pas le faire," a avoué Joe Biden. " Mais les États-Unis ont pris les choses en main et le président des États-Unis a insisté sur ce point. Parfois, nous avons même dû placer l’Europe dans une situation inconfortable afin qu’elle agisse et qu’elle fasse payer la Russie '' .
Infos révélé uniquement sur le quotidien : ilfattoquotidiano.fr/

A cause de cet enfoiré, l’UE perds des milliards de dollars d’échanges suite à l’embargo que Moscou a mis en place en réponse aux sanctions infligées par les Etats-Unis qui ne supportent pas d'avoir perdu la Crimée qu'ils envisageaient d'occuper avec la complicité de l'Ukraine.
Il est pour le port d'arme pour tous les citoyens ainsi que pour la peine de mort. Il est également pour toute occupation des pays qu'il considère comme des états voyous. Il fut un des conseillés de W.Bush en la matière pour l'Irak ainsi que pour le chaos en Syrie.

John McCain, a proposé de fournir à l’Armée ''d'opposition modérée'' c'est à dire à Daech, matériel nécessaire pour descendre les avions russes qui opèrent aux côtés de l’Armée syrienne sur le modèle de ce qui avait été fait en Afghanistan contre les hélicoptères soviétiques.
Toujours est-il que dernièrement un hélicoptère Russe a été détruit en plein vol au dessus de Palmyre. Moscou s'est interrogé sur la provenance de ces armes...

D'anciens vétérans des potes à McCain, dont on ignore le grade disent que '' De nombreux Américains musulmans ont servi vaillamment dans notre armée et fait le sacrifice ultime. Le capitaine Khan était l'un de ses valeureux exemples. Son sacrifice - et celui de Khizr et Gahzala Khan - devrait toujours être honoré. Point ! ''

Le milliardaire Warren Buffet qui soutien Hillary Clinton, a tencé Donald Trump : '' Comment diable pouvez-vous faire face à des parents qui ont perdu un fils et parler d’avoir fait des sacrifices parce que vous construisiez quelques immeubles ? ''

Barack Obama qui le considère "pas qualifié" pour la Maison Blanche dit au Parti Républicain: "Pourquoi le soutenez-vous encore ? Qu'est-ce que cela dit de votre parti et de son représentant ? Le candidat républicain n'est pas qualifié pour être président Je ne suis pas le seul à le penser. Il y a un moment où on doit dire..assez !". a lancé Barack Obama .


Sur ces mots Trump lui a répondu " Le président Obama restera dans la mémoire, comme le pire président de toute l'histoire des Etats-Unis ! '' Il n'est pas le seul à le penser non plus !
Joute oratoire, tollé politique et médiatique autour de Donald Trump, qui toucherait à un tabou américain où les soldats morts – pourquoi, mystère ! - sont considérés comme des héros souvent honorés. S'ils cherchaient moins la merde à l'étranger, ils ne pleureraient pas leurs morts continuellement. Les héros ne tuent pas des femmes, des vieillards et des enfants qui n'avaient rien demandé, que ce soit en Irak en Syrie ou ailleurs. Les héros défendent leur propre pays contre un envahisseurs, ils n'envahissent pas un pays sous un faux prétexte, massacrent plus d'un million de civils en ruinant celle des survivants, pour être ensuite adulés chaque année. Sur ce point, je comprends la réaction de Trump qui a horreur des guerres inutiles et qui de surcroît ruine le pays.

Ce que j'en pense ? C'est un tour de Clinton. Pourquoi ? Ce couple toujours éplorés entre en scène subitement et il est invité a parler à la tribune des démocrates. Ils n'y sont pas montés tout seuls, Clinton, les a pousser à s'exprimer en sachant très bien que Trump reniflerait son plan, serait donc sur la défensive et réagirait agressivement . Cela pue la manipulation politique et c'est l'opinion qui est manipulée et probablement les parents de ce jeune homme mort pour rien en Irak. Ce coup tordu ressemble très bien à Clinton et à John McCain spécialiste en la matière : le couple infernale par excellence. Dernièrement, ils avaient balancé les photos de nus artistiques de son épouse et cela n'a pas marché ; mieux, il en fut ravi, ce qui a mis fin immédiatement à une polémique. Ils sont prêts à tout pour l'éliminer. Est-il tombé dans le panneau malgré ses soupçons ? Il n'aurait peut-être pas dû répondre aux attaques du couple. Difficile d'analyser une situation quant on a que quelques brides d'un événement sorties de leur contexte. Mais une chose est certaine Trump n'a jamais cité l'armée sous quelques formes que ce soit et il toujours fait allusion à l'islam radicalisée. John MCCain est un spécialiste des coups montés. Il est à l'origine de la formation des mercenaires djihadistes en Syrie et j'en passe.


Vous voulez en savoir davantage : allez sur Voltaire. Net
          '' McCain en Syrie '' c'est assez édifiant !