CATEGORIES

mercredi 6 juillet 2016

WASHINGTON DEFIT KIM JONG-UN


Lorsque j'ai lu cette annonce, je n'ai pu m'empêcher d'avoir un sourire amusé. Quoi, les Etats-Unis annoncent qu'ils prennent des sanctions financières contre le leader nord-coréen Kim Jong-Un, voilà une bonne nouvelle, quoi que surprenante. Le gros Kim aurait des complices?!
Dix autres hauts responsables du régime communiste seraient aussi inculpés pour violations des droits de l'homme. Cela relève du miracle !. Le gouvernement serait en manque de victimes ? La salle de jeu doit vraiment se rétrécir, pour se souvenir soudain de Kim le fou. Ce n'est pas normale !
Kim Jong One est donc placé pour la première fois sur la liste noire du Trésor américain ; mieux vaut tard que jamais !, Le voilà black-listé, après la publication d'un rapport du département d'Etat sur "de graves abus des droits de l'homme en Corée du Nord". Comment est-ce possible ? Non, parce que cela fait bien 50 ans que le peuple est maltraité, torturé et affamé sans que cela n'est jamais révolté qui que ce soit dans ce monde infernale. J'ai donc, de quoi m'étonner d'une telle prise de conscience aussi soudaine qu'inattendue. Le peuple serait il une fausse bannière ? Le coup des peuples opprimés, on a déjà donné. Mais pour celui là, c'est trop gros pour y croire.
Le Trésor nous annonce que Kim aurait d'éventuels avoirs sur le sol américain, dont il prends bien soin de nous taire le montant, tout en nous disant qu'ils ont été gelés. Ses avoirs ne sont donc pas si éventuels que cela, d'autant plus qu'un Trésor qui ignore le montant des avoirs de ses déposants est curieux. Où est donc,le sous-marin ?
Je n'oublie pas qu'Obama s'est rendue curieusement au Japon, non loin de la Corée. Pour quelle raison ?
Quant on connaît l'état de leurs finances et le montant de leur dette abyssale, on s'interroge sur ce subit regain d'intérêt pour le pauvre peuple coréen qui subit depuis des décennies des abus innommables sans que cela ne défrise aucunement les Etats-Unis.
Bingo !, ils auraient trouvé le prêteur idéale qu'ils ne sont pas prêt de rembourser. C'est le coup classique des voleurs volés ou des blanchisseurs d'argent, une spécialité américaine. Quoi de mieux dans le cas du gros Kim que de dénoncer ses coups tordus et ses violations, dont on ignore rien depuis belle lurette. Je ne suis pas certaine qui plus est qu'il est signé un quelconque document ayant trait aux droits de l'homme. Les seuls droits qu'il connaît ce sont ceux qu'il s’octroie. Par ailleurs, Kim Jong les a toujours tenu à distance et Washington n'a jamais été très tranquille face à Kim qui fait joujou avec ses missiles dés que les Etats-Unis lève le son. Il se mijote quelque chose au large de la Corée qui pourrait bien avoir pour point de mir la Russie. Pour défier le gros Kim, Washington a mijoté et prévu une parade. Il ne nous reste plus qu'à attendre la réponse de bébé Kim. Comment va-t-il prendre la bonne nouvelle et que va-t-il faire en guise de représailles ? Un lancé de poids ou de missile ? Attendons !