CATEGORIES

samedi 9 juillet 2016

UNE STRUCTURE OTANIENNE ÉTRANGE



Des internautes ont pointé du doigt la ressemblance de l'ensemble architectural du nouveau siège de l’OTAN avec l'emblème officielle nazi . Effectivement, il y a de quoi s'interroger sur son design, conscient ou inconscient ?. Généralement, je ne m'arrête pas sur ce genre de coïncidence, mais là, en regardant la photo du siège de l'OTAN, sans autre pensé malveillante, je n'ai pu m'empêcher de chantonner : Zoro est arrivé sans se presser, bien décidé de s'incruster et de nous protéger contre notre volonté, il signe son nom à la pointe de l'épée, d'un Z qui veut dire Zoro... !. Puis, mon ami m'a demandé de me concentrer sur cette œuvre d'art. Bon OK ! Zoro a signé deux fois son nom ZZ . Il insiste, je dis c'est une ''crécelle'' ! Et SS, cela ne te dit rien ?. Vaguement !.C'est pas la marque d'un four à gaz ?
Bref, l'OTAN, vient de dévoiler le design de son nouveau siège ou de son quartier général, construit à Bruxelles. A cela, je dis ironique, que construire une structure au design SS au milieu des sionistes et des djihadistes patentés, cela ne serait pas.... un peu provocateur ?!

Les architectes quant à eux, prétendent que le design fut conçu pour symboliser une pensée comme quoi ce serait des "doigts qui se rejoignent dans un élan d'unité". Wahou !!! Tous pour UN et un pour TOUS ! Il n'en reste pas moins que cette définition est un peu tirée par les cheveux, et de réjouir les adeptes du complotisme ! Car pour analyser ce symbole unificateur, mieux savoir voler. Au sol, pas sûr que cela saute aux yeux.
Puis, je me suis interrogée , '' des doigts ? ''. Zut, l'unité a un problème ! Deux doigts manquants sur 10, ce n'est plus un élan d'unité, c'est un handicap !!! Mais 8 doigts pour symboliser 27 pays qui s'uniraient dans un élan d'unité, c'est une utopie. Attention, c'est un mauvais présage, je vous le dis !. Le 8 est un chiffre totalisateur, méfions nous, qu'il ne devienne pas un chiffre totalitaire.

Cette œuvre ''inconsciente'' n'en dit pas moins long, ne dit-on pas que la vérité est toujours enfoui parfois dans le noir de l'inconscient ? Cette structure qui est composée de 8 unités  où l'OTAN compte bien s'installer en 2017, n'en est pas moins originale et futuriste.
Le siège hébergera donc 1500 délégués des pays membres de l'OTAN, 1700 spécialistes civils et militaires et 800 employés des agences de l'Alliance. Les dépenses pour la construction et l'emménagement de cette œuvre militaro-civile sont estimées à un milliard d'euros. Quant on rêve de détruire son prochain, confort oblige et donc on ne compte pas !
A ceci, la gestionnaire qui sommeille en moi dis ; qui paiera cette nouvelle facture ? Les andouilles pourvoyeurs d'impôts, dont je fais parti, où est-ce la monnaie de singe américaine prévue à cet effet ?. Par ailleurs, il est étonnant qu'en France, aucun politique s'émeut d'une telle installation ni du déploiement de troupes militaires. Est ce parce que l'on a refusé qu'ils s'installent sur nos terres que l'on est tenu dans l'ignorance et dans un silence assourdissant ?
Non, parce que, il faut bien l'avouer, nous avons deux bonnes raisons de refuser qu'ils s'incrustent sur nos terres. La première, parce que De Gaulle les a viré en 1968, et la seconde pour avoir garni notre pays d'une vingtaine de centrales nucléaires. Si à cela, nous ajoutons l'OTAN qui se trompe souvent de cible, nous finirons irradiés ! Avec eux, mieux vaut être prudents !