CATEGORIES

mardi 5 juillet 2016

LES JUIFS ANGLAIS VEULENT REDEVENIR ALLEMANDS


Drôle de destin, comme quoi, il ne faut jamais jurer de rien. Au moins, ceux là, contrairement aux sionistes, ils ne sont pas rancuniers. Des Allemands d'obédience juive devenus anglais, veulent redevenir Allemands. Comme quoi tout est possible, il suffit de le vouloir.
Un nombre croissant de Juifs orthodoxes qui se sont installés au Royaume-Uni, avant ou après la guerre de 35-45, rêvent aujourd'hui d'obtenir la citoyenneté allemande suite au Brexit.
Depuis 10 jours, il y a une forte augmentation du nombre de Britanniques qui veulent obtenir la citoyenneté d'un pays membre de l'UE, alors qu'en Europe rien n'est encore joué ni définit au sein de la CE comme de l'UE. Place aux vacances on verra la suite à donner en Septembre.
Impulsifs et irréfléchis, les Anglais fuient un pays sans réfléchir aux conséquences. Alors que de nombreux européens évoquent des difficultés économiques à venir, une augmentation du nationalisme et donc du racisme, mais aussi le risque d'une fin prochaine de l'Europe.
Cet automne des pays comme l'Autriche - qui nous fait une crise de conscience suite à l'élection présidentielle truquée - et la République Tchécoslovaque revoient leur stratégie et envisagent un référendum pour quitter l'Union. L'Autriche leur a lancé un ultimatum ; soit ils nous concoctent une nouvelle Europe en deux mois, soit ils quittent le navire et laisse les rats se noyer sans eux. La France aura également son mot à dire, dés Avril 2017. En attendant, les européïstes Français doivent encore apprendre quelques leçons, pour comprendre la nécessité de sortir de l'UE et de construire une Europe des nations avec des pays sélectionnés. Par ailleurs, Trump l'anti-mondialiste notoire, entrera certainement en scène fin Novembre. De quoi décoiffer quelques idiots de service.
L'automne et l'hiver 2016, annonce déjà une période mouvementée et difficile. Alors que les Juifs et autres déserteurs anglais prennent leur mal en patience, s'ils ne veulent pas se retrouver coincés entre deux frontières et devenir apatrides. Pour les Juifs errants, Israël se fera une joie de leur ouvrir ses petits bras musclés ; pour les autres, ils pourront toujours s'adresser à l'un des pays jadis colonisés. Quant à nous, qui avons le culte des ancêtres, par respect pour Jeanne d'Arc, on ne tient pas à lui faire défaut !