CATEGORIES

samedi 9 juillet 2016

LES ETATS-UNIS CHERCHENT-ILS A DÉCLENCHER UNE TROISIÈME GUERRE MONDIALE

Une odeur de souffre plane dans l'air.
Le ministère de la Corée du Sud prévient que Pyongyang vient de lancer un missile balistique. Le lancement ce samedi intervient le lendemain de l'annonce par Washington et Séoul du déploiement en Corée du Sud de l'un de leurs systèmes de défense antimissile les plus perfectionnés du monde.
La tension monte d'un cran côté américain, depuis que Pyongyang a effectué en Janvier dernier son quatrième essai nucléaire, suivi d'une série de tirs de missiles afin de prouver qu'ils ont désormais la capacité de frapper le continent américain. Washington aurait-il peur ?
Le plan de déploiement de l'armée américaine est activement critiqué par la Chine et la Russie, qui y voient une provocation dangereuse. Le mot est faible !

Ce déploiement américain a eu lieu après que les Etats-Unis, est imposé des sanctions à Kim Jong-Un, l'accusant de violer les droits de l'homme, alors que ces droits sont bafoués depuis 50 ans, sans qu'ils ne soient jamais dénoncés par les autorités américaines qui auraient pu au moins dénoncer au monde entier, haut et fort, cette triste réalité. On pourrait, aujourd'hui, croire que leur réaction est sincère et purement humanitaire. Sauf qu'il n'en est rien ! Ils ont fait mieux, ils ont accepté de blanchir l'argent confié par Kim Jung Un. Ami ou ennemi, il aurait fallu choisir !

Hier, Pyongyang a répliqué. Il avertit Washington qu'il couperait tous liens diplomatiques avec les Etats-Unis, si les sanctions n'étaient pas rapidement levées. Si rien n'est fait, le gros Kim prendra cela comme une "déclaration de guerre". Pyongyang assure qu'il prendrait des contre-mesures si sévères qu'elles mettront les Etats-Unis à genoux. Par ailleurs, les problèmes relationnels avec les Etats-Unis seront traités désormais, selon le droit, qui s'impose en temps de guerre.

La Corée du Nord émet souvent des menaces contre les Etats-Unis au point que Washington ne s'en formalisait plus, mais la référence au "temps de guerre" est inédite.
Kim Jong Un, est visiblement sur les nerfs non seulement parce qu'on l'accuse de violer les droits de l'homme, alors qu'Obama ne s'en est jamais soucié, ce qui a pour effet que l'on s'interroge, mais aussi parce que le montant de l'argent gelé par Washington doit être très important.

LES USA PRENNENT ILS LA RUSSIE EN ÉTAU
Pourquoi ce revirement soudain des Etats-Unis ? Que mijotent-t-ils ? Ont-ils saisi l'argent pour se rembourser d'avance les frais d'une guerre qu'ils cherchent à déclencher ? En s'en prenant subitement à la Corée du Nord, qui veulent-ils atteindre, sous fausse bannière, la Russie et/ou la Chine, afin d'éliminer des concurrents gênants ? Les Etats-Unis savent fort bien qu'en provoquant la Corée du Nord, la Chine et la Russie entreront, unis comme les deux doigts de la main, en scène, non pas pour défendre la Corée du Nord, mais parce qu'ils auront compris le stratagème. Il est aussi curieux que l'Otan déploie ses forces militaires dans les Balkans : Estonie, Lettonie, Lituanie et en Pologne, des bataillons supplémentaires Américains, Canadien, Anglais et Allemands, soit disant pour protéger l'Europe de la Russie. L'Ukraine veut protéger l'Europe de la Russie en creusant des fossés... Cela ressemble étrangement à un étau. Cette menace est donc à prendre très au sérieux. La troisième guerre mondiale pourrait bien avoir lieu et avoir des retombées catastrophiques, dont les USA seront les seuls responsables. A suivre !