CATEGORIES

mercredi 6 juillet 2016

L'ALLEMAGNE ET SES DIFFICULTÉS D'ARMEMENTS AMUSANTES

Aujourd'hui, c'est la course à l'armement. Ils s'arment tous en vue de quoi ? Nous savons que ces armes partent au Moyen-Orient où l'on entretien le feu, mais aussi en Afrique et ailleurs en Arabie saoudite.... Quant à la France, elle s'arme pour se défendre contre ses amis d'hier, et ses ennemis de demain.
Toujours est-il que l'Allemagne doit revoir ses exportations d'armements, qui ne correspondent pas aux quotas imposées par l'Europe. Au cours de ce semestre, les ventes d'armes allemandes ont augmenté de 4,029 milliards d'euros. L'Allemagne doit lever le pied sur ses exportations.
Par ailleurs, ce semestre, la Cour fédérale des comptes a révélé que l'armée allemande avait commandé 30 missiles guidés pour 60 millions €, avant de réaliser qu'ils étaient inefficaces sur le terrain.
Mais ce n'est pas tout, l'Allemagne a acheté des fusils qui tirent en coin, des automoteurs sans canon, des hélicoptères qui se scrachent sans raison, des avions inutilisables la nuit.... Bref, la liste d'attirails inutiles commandés par l'armée allemande qui était déjà assez longue doit être complétée aujourd'hui, avec des missiles navals qui n'atteignent pas leur cible. Décidément leurs fournisseurs ont de l'humour !
Nous constatons également que le ministère allemand de la Défense a aussi gaspillé l'argent du contribuable pour acheter des munitions incompatibles avec ses systèmes de lancement.
La Cour fédérale des comptes signale de graves lacunes dans les commandes du ministère de la défense. On s'étonne notamment de voir que personne n'a eu l'idée de tester la compatibilité des missiles avec les systèmes de lancement, qui a coûté la modique somme de 60 millions d'euros pour équiper les corvettes militaires. Que penser de la gestion Allemande, du laxisme du personnel, et de l'état psychologique de l'armée face à un tel gâchis financier ?
Vive l'Europe, vive l'armée Allemande ! Mieux, sur l'ensemble des tests de missiles, là encore, ils ont fait fort, ils ont réussi à en perdre deux en pleine mer.
Résultat des tests, les missiles terrestres sont utilisables en mer, mais pas sur.... terre !. Pire : le contrat d'achat des missiles n'impliquait pas le prix des tests d'essai qui s'élève à plusieurs millions d'euros, selon le rapport publié par la Cour des comptes. De quoi creuser la dette, mais pas de quoi gagner une guerre, même éclair !.

Côté Français. Le plus drôle ou le plus navrant, au choix, Cazeneuve a eu l'idée de génie d'acheter les fusils d'assaut allemands qui tirent en coin, refusant de tenir compte des observations. Si, jusqu'à présent, les policiers avaient le temps de réagir, ils leur manquaient l'équipement pour faire face aux terroristes super armés. Qu'à cela ne tienne super Cazeneuve a pensé à tout !
D'ailleurs, il a dit face aux policiers et aux gendarmes "c'est moi qui décide; il y a deux forces, mais un ministre".   Hélas ! Désormais grâce à Cazevide, la police et gendarmerie nationale sont dotés de moyens supplémentaires pour lutter contre le crime organisé, la délinquance et la menace terroriste.
Budget, 17 millions d'euros, pour des gilets pare-balles, casques, boucliers et tasers, grenades cataplexiantes et de jolies voitures. Quant à l'équipement sensé être le plus important pour leur défense comme pour une contre attaque celui-ci est selon Cazeneuve d'une efficacité redoutable, puisque c'est le fameux fusil HKG36 qui tire justement en coin présenté par notre ministre de l'Intérieur comme une arme puissante dernier cri, et une riposte adaptée aux tirs de Kalachnikov des terroristes. Avec un tel équipement, il y a de forte chance qu'il y est plus de morts du côté des gentils français que du côté des méchants. Le temps que nos forces de l'ordre ajustent leur tir, les djihadistes auront largement le temps de tirer les premiers !

Et pourtant, la ministre allemande de la Défense, a reconnu que ce fusil n'avait pourtant aucune utilité. Mais pour Cazeneuve , en France tout est possible !
Tout en prenant note des défauts signalés par la ministre allemande, Cazeneuve a tout de même acheté ces fusils d'assaut "Made in Germany". Vive l'obstination socialiste, vive la France !. Le ridicule ne tue pas...dommage !
Au moins, l'Allemagne n'a pas tout perdu. Et tant qu'elle aura sous la main un cheptel d'andouilles franchouillardes, elle a désormais l'assurance qu'elle peut nous refourguer, via notre ministre de la défense, leur quincaillerie non conforme.
En attendant, ce sont les contribuables Français qui, cette fois encore, paieront la facture pour un armement d'operette qu'il faudra reléguer aux oubliettes en 2017. Mais, après tout, qu'est-ce que quelques millions d'euros jetés à la poubelle ?

Par ailleurs, on se sent moins seuls, quant on découvre que les armes américaines portent sur la crosse le slogan "Béni soit l’Éternel, mon Rocher, qui exerce mes mains au combat, mes doigts à la bataille".Joindre les balles aux mots, même bibliques, il fallait y penser.  On ne s'étonne plus de rien. Et bien moins encore, lorsque qu'ils nous fournissent la raison : "On voulait être sûrs d'avoir créé une arme qui ne pourrait jamais être utilisée par les islamistes pour tuer les innocents et pour réaliser leurs desseins radicaux". Face à ce genre d'innovation, l'on reste perplexe. Des américains qui ne tuent jamais d'innocents, ça existerait donc !. 
Ils auraient mieux fait d'écrire '' que soit maudit Allah et son prophète '', la formule serait plus efficace et surtout moins hypocrite. Face à ce genre de raisonnement et de comportement, qu'ils soient Allemands, Français ou Américains, ne soyons pas étonnés que les Russes soient fière de Poutine qui n'a aucune difficulté à avoir le vent en poupe et face à nos armements un sourire moqueur.