CATEGORIES

samedi 23 juillet 2016

LA SYRIE ACCUSE LA FRANCE DE MASSACRER DES INNOCENTS. APPEL A MANIFESTER

Le gouvernement Hollande n'a vraiment pas de chance et à ce rythme, il va finir entre quatre planches. La Libye l'accuse d'ingérence, de bombardements illégaux et de double jeu, ainsi que l'ONU surprise que la France agisse sans autorisation du gouvernement Libyen, et le peuple Français. Mais ce n'est pas tout. La Syrie demande à l'ONU de prendre des mesures après qu'un raid aérien français a causé la mort de plus de 120 civils à la frontière turco-syrienne. Damas fait savoir également que la coalition continue de soutenir des groupes terroristes contre Bachar al Assad. Ce qui a pour effet de ruiner leurs efforts.

Mise en garde : '' Le gouvernement syrien condamne, de la façon la plus ferme, les deux massacres sanglants perpétrés par les bombardiers français et américains et ceux qui sont affiliés à la prétendue coalition internationale qui lancent leurs missiles et leurs bombes sur des civils au lieu de viser les groupes terroristes... La Syrie affirme aussi que ceux qui veulent sérieusement combattre le terrorisme devraient se coordonner avec le gouvernement qui condamne également le soutien des Etats-Unis,de la France, l'Arabie saoudite, le Royaume-Uni et le Qatar, à des organisations terroristes telles que le Front Al-Nosra et Jaysh al-Islam, malgré le fait que ces groupes aient des liens établis avec l'Etat islamique et Al-Quaïda ''.

Amnesty Internationale a condamné les frappes américaines, rappelant que toute personne responsable de violations du droit international doit être traduite en justice.
Jusqu’à présent, les Etats-Unis ont essayé de convaincre Poutine d’arrêter de bombarder leurs djihadistes qu'ils prétendent modérés sous les noms de Jaysh al-Islam et Ahrar al-Sham. Vérité confirmée et proclamée par John Kerry qui affirme que ce sont bel et bien des terroristes et non de gentils citoyens en colère. Autant dire que la pilule ne passe pas à washington qui accuse John Kerry de saper leurs efforts. C'est vrai, depuis plus de 5 ans qu'ils s'efforcent de virer par tous les moyens ce méchant dictateur qui s'acharne à défendre son territoire contre des envahisseurs criminels étrangers...c'est pas très gentil !
John Kerry s’entretiendra avec Poutine pour la mise en place d'un nouveau plan d'échange d’informations, afin de synchroniser leurs frappes contre Daech en Syrie.

APPEL A MANIFESTER A PARIS CONTRE LE GÉNOCIDE SYRIEN
C'est le moment de tester l'efficacité de l'Etat d'urgence et voir de quoi il retourne. Je suis aussi curieuse de voir ce que vont faire les Parisiens s'ils sont solidaires des peuples meurtris, s'ils soutiennent ce gouvernement devenu illigitime où si la mort d'enfants étrangers les indiffère.
Hollande est directement accusé d'être le meurtrier des enfants et des femmes syriennes. Des militants ont relayé sur Facebook un appel à manifester le 24 juillet pour protester contre ces raids meurtriers sous la bannière ''Minbej est en train d'être exterminée''.
Le collectif ''Ni guerres ni état de guerre'', quant à lui, appelle à se rassembler le 23 juillet à 18h sur la place de la République.

Contrairement à la France, les Etats-Unis ont reconnu avoir mené des frappes près de Minbej, assurant qu'ils allaient enquêter sur ces morts civils. Le chef du Pentagone, Ashton Carter, a promis de faire toute la «transparence» sur ce massacre. Mais peut-on leur faire confiance, quant on sait que les Etats-Unis fonctionnent à deux vitesses avec la complicité du gouvernement Français.
Ces raids ont également été dénoncés par l'Unicef qui déplore la mort de nombreux enfants, lors des frappes.


DAECH INFORME HOLLANDE
Daech vient d'informer Hollande que des attentats auraient lieu à Paris, Marseille et à Nice. Une manière de concrétiser les vœux du gouvernement qui joue sur deux tableaux, comme en Syrie et en Libye. Un message étrange ''Que périsse le peuple de Charlie''.
Le peuple de Charlie, c'est bien celui du gouvernement qui se croit sans tâche, sans peur et sans reproche, ce peuple qui les accusent de leur malheur en soutenant celui qui a mis le feu aux poudres ? Leur colère serait donc légitime et compréhensible, mais pourquoi Marseille ? Les Djihadistes seraient-ils originaires de Marseille ou est-ce que c'est dû au fait qu'ils viendraient de Libye ? Où l'Etat nous concocterait-il encore un scénario qui fera pleurer dans les chaumières ?
Quoi qu'il en soit, je ne me sents pas concernée par cette nouvelle menace. C'est vrai, j'ai toujours dit que ''je ne suis pas Charlie d'un jour''. Je suis Jessie depuis toujours, et en tant que telle, je n'aime pas être complice des mascarades ni des assassins ni des commanditaires.