CATEGORIES

dimanche 24 juillet 2016

LA DÉFENSE RUSSE N’APPRÉCIE PAS D’ÊTRE PRISE POUR UNE IMBÉCILE


Pour le porte-parole du ministère russe de la Défense, Igor Konachenkov, il n'y a pas photo, c'est bel et bien la coalition européenne qui pose un problème et qui doit en assumer toutes les conséquences de part leur présence sur le territoire syrien, si des accidents surgissent particulièrement dans les régions où l’aviation russe intervient depuis plusieurs semaines.
Auparavant, le Pentagone et la Maison Blanche, avaient annoncé que le 16 juin, des avions russes avaient frappé une base secrète des troupes britanniques et américaines à la frontière Syro-Jordanienne.
Donc Konachenkov avait rappelé à tous les pays intervenant en Syrie à fournir des informations complètes sur l'emplacement des positions djihadistes qui seraient soit disant sous leur contrôle. Aucune réponse.
Mieux, au lieu que la coalition fasse l'effort de faire connaître leurs positions et leurs intentions, la Russie se voit accusé d'avoir frapper des régions et cibles étrangères. De quoi mettre l'armée russe en colère suite au comportement irresponsable de la coalition européenne. C'est vrai, comment ne pas bombarder une cible dite secrète sur un territoire infesté de djihadistes.

Pour la Défense russe, selon leur raisonnement, les pilotes Russes sont censés avant de frapper, de jouer aux devinettes en haute altitude, afin de savoir où se trouve leur base secrète en territoire djihadiste, juste en se basant sur les ''sacs de sable des bases américaines et britanniques".
De quoi s'arracher les cheveux en plein vol  !

Le ministère de la défense Russe est convaincu qu'il existe un moyen plus intelligent pour résoudre ce genre de méprise. Pour la Russie, il n'y a qu'un seul moyen, que l'on cesse de les prendre pour des cons ! Il suffit pour cela que la coalition européenne cesse de perdre son temps à tergiverser, et à agir sérieusement en menant des actions communes contre les groupes terroristes en Syrie. Pour la Russie, c'est seulement dans ce cas, qu'ils sauront qui et qui et qui fait quoi. Sans des actions communes et synchronisées, il est impossible d'éviter la répétition d'incidents sans mettre en danger la vie des militaires qui luttent sur le terrain vraiment contre les terroristes.
Depuis que cette coalition européenne est sur le terrain, ils gênent plus la Russie dans ses actions. De quoi s'interroger sur l'utilité de leur présence et leurs véritables intentions !.