CATEGORIES

lundi 27 juin 2016

PLUS DE 10000 MIGRANTS AFRICAINS ONT DEBOULE EN ITALIE DEPUIS TROIS JOURS

Après le Brexit, voici l' Afrikexit ! Une autre bonne nouvelle pour l'UE et les peuples débordants d'amour et de protectionnisme ; l' Afrique débarque en masse désormais.
Je suis curieuse de savoir ce que fera sœur Merkel et sa bande de copains face à cet afflux massif et incontrôlable.
A quoi cela sert d'engraisser Erdogan à coup de milliards, si le flux persiste. Mieux, il s'intensifie de plus en plus. D'un côté, on empêche les familles Syriennes de demander notre aide ; l'UE allant même jusqu'à les refourguer à la Turquie qui les parque comme des chiens galeux, mais on accueille l'Afrique, bientôt tout entière, pour des raisons économiques. L'Italie et la Grèce vont finir par nous faire un burnout !

Je n'ai toujours pas compris, le jeu de notre chère Union que les Anglais aiment tant : pourtant, je m'informe. Je me console, car je vois que mes amis dissidents non plus, au moins, je me sent moins seule !
Sachez que 3324 migrants ont été secourus au large de la Libye au cours de 36 opérations de sauvetage. Ce qui porte à plus de 10000 personnes secourues ces trois derniers jours. Les migrants étaient entassés les uns sur les autres dans 25 canots pneumatiques et une barque en bois. Miracle, aucune victime n'a été signalée.

Les navires des gardes-côtes et de la marine italienne ont pris part une fois n'est pas coutume, aux opérations de secours, ainsi que les bateaux de l'agence Frontex et les Médecins sans Frontières débordés.
Les migrants ont tous été transférés vers des ports du sud de l'Italie, qui ne savent plus où les stocker !. Ces dernières fournées portent à plus de 66000 migrants en provenance d'Afrique. Autant dire, l'équivalent de la ville de Béziers parvenue en Europe ces 6 derniers mois.
Plus de 10.100 migrants ont péri en Méditerranée depuis deux ans, dont plus de 2.800 pour ce seul semestre.

Ce qui fait une moyenne annuelle de plus de 5000 morts. Ce n'est plus une immigration, c'est une hémorragie. Et, le flot ne se tarira pas de sitôt, il continuera ainsi tous les mois à venir, et ceci certainement jusqu'à ce que des états victimes de cette invasion voient rouge et déclarent forfait, réclamant à leur tour un référendum pour quitter le navire UE de toute urgence. Quoi qu'elle peut toujours les expédier en Angleterre, pour juste se venger de les obliger à revoir leur concept boiteux.Par ailleurs, à ce rythme, une fois l'Afrique vidée, les djihadistes vont finir par se morfondre.