CATEGORIES

lundi 23 mai 2016

L'EUROPE COMMENCE A FREINER DES QUATRE FERS FACE A L'IMMIGRATION SAUVAGE

En Belgique, comme en Europe, les migrants furent présentés comme les damnés de la terre sensés nous émouvoir. Ces milliers d'hommes, et quelques femmes, qui fuyaient une guerre atroce devaient revivifier nos pays devenus trop rances ou trop amers et, redynamiser une économie en berne, tout en nous donnant une leçon de courage salutaire.
Les citoyens Belges majoritairement hostiles à une arrivée massive de nouveaux réfugiés sur leur territoire dont l' histoire tragique leur fut ressassée par les politiques et les médias convaincus que ces braves réfugiés apportaient à la vieille Europe un vent frais de fraternité et de sérénité. Oui, mais voilà, derrière de jolies histoires inventées dans le but de faire pleurer dans les chaumières, on finit par découvrir des vérités soigneusement cachées, en dépit des bonnes intentions du sérail politico-médiatico-associatif qui s'acharnent à croire que tout est beau et honnête en ce monde de requins.
Suite aux tests physiques réalisés sur 2099 jeunes mineurs étrangers non accompagnés, il s’est avéré que 1500 d’entre eux, soit plus de 70 %, étaient en réalité des…adultes. Stupeur et tremblements au royaume Belge, pourtant si tolérant et charitable. Les réfugiés seraient donc capables de trahison et de mensonge : comment est-ce possible ?
Il est vrai que le statut pour jeunes réfugiés offre moult avantages aux adolescents : interdiction de les renvoyer du territoire, mesures d’insertion, désignation d’un tuteur, place prioritaire dans les centres d’accueil, accès à certaines conditions à la mutuelle, droit à la scolarité… On comprend mieux, à cette aune, la tentation de falsifier la réalité, de mentir avec aplomb.
La tactique est d’autant mieux huilée que l’arrivée des migrants sur le sol européen s’effectue essentiellement par le biais de filières particulièrement informées des failles du système comme par exemple la Croix rouge.
Si l’on peut se réjouir que l’aide sociale, attribuée à ces petits malins, cesse immédiatement en cas de fraude, la procédure n’est pas terminée pour autant puisque le ''jeune'' qui a, en moyenne, 2 à 3 ans de plus, peut toujours introduire un recours devant le Conseil d’État.
Mais après la divulgation des fraudes, des associations et quelques médecins charitables ont remis la fiabilité des tests en question, histoire de gagner du temps. Car en effet, il existe une marge d’erreur de deux ans, notamment pour les analyses effectuées sur les poignets.

Seulement voilà, les bons sentiments ne se sont plus à l'ordre du jour et se sont en grande partie envolés vers d'autres contrées plus humanistes. Les citoyens ont perdu subitement de leur naïveté concernant les migrants en découvrant chaque jour leurs trafics, leur violence et leurs mensonges qui prouvent une fois de plus, qu’il n'existe pas de réfugiés parés de toutes les vertus et qu'il y a parmi eux, qu'on le veuille ou non, un grand nombre de profiteurs et de lâches, prêts à tout pour s'incruster dans un pays afin de vivre à ses dépends. Parallèlement à ce vaste bordel européen, des familles Syriennes avec enfants, meurent en mer à cause de Merkel qui est toujours incapable de gérer ce gigantesque flux migratoire. 

Côté Allemand : Toujours est-il que si les Allemands restent plus accueillants que les Italiens et davantage encore que les Français, ils le sont de moins en moins et ne tarderont pas à en arriver au même point. Après avoir accueilli des milliers de réfugiés avec des bouquets de fleurs et des embrassades et le pot de l'amitié, l'accueil est désormais beaucoup moins chaud !
En Allemagne, les migrants ont officiellement commis plus de 200.000 crimes et délits pour l'année 2015. Les réfugiés (essentiellement Syriens, Afghans et Irakiens) ont commis 92.000 infractions en 2015, soit une augmentation de 80% de crimes et délits de plus qu'en 2014. Vive 2016 !
Ces chiffres ne comprennent pas ceux des 3 États Hambourg, Brême et Rhénanie du Nord-Westphalie, gouvernés par des Parlements SPD qui n’ont pas souhaité transmettre leurs données criminelles au BKA. De peur certainement que l'on devienne tous totalement racistes et xénophobe,
Pour cette raison, les vols et agressions sexuelles de Cologne, perpétrés le 31 décembre 2015, ne sont pas inclus dans ces statistiques. Il y eut en outre 240 tentatives de meurtre par des migrants et, dans les deux tiers des cas, les auteurs et les victimes étaient de même nationalité.
Les chiffres concernant la criminalité sont très important chez les migrants Marocains et Algériens illégaux.

La Suède et le Danemark saturent et ferment un peu plus leurs frontières aux réfugiés. Le Danemark réformera le droit d'asile malgré les critiques de l'UE, que cela plaise ou non. Ils prévoit de réduire les droits sociaux accordés, et de prolonger le délais de regroupement familial ainsi que l'obtention du permis de séjour permanent.

La cour d’appel de Lesbos fait part de ses inquiétudes sur le sort réservé aux migrants en Turquie. Depuis deux mois, 400 Syriens ont été renvoyés en Turquie. Parmi eux, une douzaine de Syriens,ont été retrouvés par le journal britannique The Guardian : il dénonce qu'ils sont enfermés dans de très mauvaises conditions, depuis leur retour, le 27 Avril dernier, dans le centre de détention au sud de la Turquie. Aucune information ne leur est fournie sur les raisons et la durée de leur détention, toute demande d'avocat leur est interdit, et la nourriture est infestée de punaises. La Turquie, qui n’a jamais ratifié la totalité de la convention de Genève, est aussi accusée de tirer sur les Syriens qui tentent de passer la frontière : 5 Syriens ont été ainsi assassinés depuis ces deux derniers mois. Je doute fort que cela intéresse Merkel de le savoir, et de défendre face à Erdogan, les droits de l'homme. Elle aurait trop peur de les avoir tous sur les bras.

Conclusion : On refoule des Syriens qui ont vraiment besoin de notre aide, mais on accueille des Marocains, Algériens et des Africains sans papiers et qui en plus, ne cessent de commettre des délits en tous genres de quoi paralyser notre système judiciaire et multiplier nos dépenses. Ce n'est vraiment pas l'Europe de mes rêves. C'était tout de même pas difficile d'accueillir en priorités les familles Syriennes sur présentations de leur passeport ou des pièces d'identités à jour et de préférence les chrétiens et les athées et pour le reste on y va par étape. Pour les musulmans, il y a l'Arabie Saoudite et le Qatar. Ensuite, on pourra toujours leur refiler la croix du mérite !