CATEGORIES

vendredi 27 mai 2016

HOLLANDE, L'HOMME DE GUERRE NOMMÉ HOMME DE PAIX DE L'ANNÉE

Quand, j'ai lu l'article, je n'ai pu m'empêcher de rire. Non d'un crottin de cheval, c'est de l'humour...sioniste ou ai-je perdu le sens du mot paix ! Alors que sa cote de popularité est loin d'être au beau fixe et en ce moment moins que jamais, il paraît que François Hollande séduit à l'étranger. YOUPPI ! Nul n'est prophète en son pays !.
La fondation interconfessionnelle "The Appeal of Conscience", basée à New York, a annoncé dernièrement que super Flamby était le lauréat de son fabuleux prix désignant l "Homme d'Etat mondial" rien que ça ! Pour l'année 2016, alors que celle-ci est loin d'être achevée. 2015 aurait été plus logique. Mais doit -on y voir une logique ? C'est peut-être pour nous énerver !
Il paraît que ce prix "honore les dirigeants qui soutiennent la paix et la liberté, par la promotion de la tolérance, la dignité humaine et les droits de l'homme, en défendant ces causes dans leur pays et en travaillant avec d'autres dirigeants mondiaux pour bâtir un avenir meilleur pour tous", selon cette fondation qui précise que "Le président Hollande sera reconnu pour son leadership dans la sauvegarde de la démocratie et de la liberté dans un moment d'attaques terroristes et pour sa contribution à la stabilité et la sécurité mondiales". Nicolas Sarkozy avait déjà reçu ce prix en 2008,  on croyait que c'était pour sa judaïcité. Jusque là, je me suis demandée quel était cet étrange organisme au discours si curieux qui en appel à la conscience planétaire, en élisant au tableau d'honneur notre chat botté François qui ne cesse de courir le monde avec  Falcon One pour ses actions de paix qui semblerait si évidentes et méritantes aux étrangers. Serait-ce pour son ''combat acharné'' pour sauver la Palestine et ses autochtones, les Syriens et les Kurdes en danger ? Ou pour ses actions pour lever l'embargo Russe pour sauver notre agriculture du fiasco ? Ou ai-je sauter des marches qui révéleraient ainsi mon ignorance ?
Alors, j'ai cherché des bonbons à sucer et bien, je n'ai rien trouvé de croustillant à me mettre sous la dent ; à croire que cette fondation qui en appel à la conscience n'a rien à dire, hormis le fait que c'est un sioniste rabbinisé qui l'a fondé en 1965. Seule une page Facebook relate leurs exploits religieux, le tout sous le signe de la shoa. Apparemment, ils n'ont toujours pas décroché !!!
Fondation qui nous dit "travailler au nom de la liberté religieuse et des droits de l'homme partout dans le monde" ; apparemment, le monde s'arrête quelque part mais ne concerne pas la Palestine ni la Syrie ni la Libye...Bref, le monde Arabe !. C'est probablement une illusion d'optique !
Toujours est-il que ces braves sauveurs, de l'humanité en danger, présenteront leur mémorable trophée le "World Statesman Award" à Chapi... chapeau !  le 19 Septembre prochain, lors de son 51ème dîner annuel à New York. 
Entre le Crif et cette Fondation, ils vont bien finir par le convertir et le circonciser avant Avril 2017. Il faut paraît-il toujours marquer les Bêtes ! Sinon, Dieu ne reconnaîtra pas les siens.
Nous avons donc, un nouveau voyage programmé avec ''Air Falcon One'' au nom du peuple à ajouter à la facture déjà très salée. Alors, un peu plus ou un peu moins, au diable l'avarice. Par ailleurs, si un tel scoop a fait le tour du globe, ce prix va rebooster son égo déjà centré sur lui-même. Il aura la joie de pouvoir se vanter d'avoir était, au moins une fois, l'homme de l'année. Il n'aura pas été élu pour rien.
Il paraît aussi que l'image de notre super président serait plus appréciée à l'étranger qu'en France, et pourquoi, je vous le demande ? Mais en raison de son action face aux attentats terroristes de 2015. Comme, je n'ai guère envie de remuer le couteau dans la plaie, je vais m'en tenir là !
Vu de loin, on a toujours une opinion positive quant on a pas les deux pieds dans la merde. Un gouvernement qui allume le feu à l'insu du peuple doit s'attendre à être mal aimé, voir indésirable. Il n'y a pas de meilleur juge que le peuple concerné qui vit les frasques de son super héros au quotidien. Alors qui semble autant satisfait de nos deux derniers Présidents au point de les décorer ? Ce n'est pas les Américains, qui ne cessent de nous caricaturer à travers le French Bashing, alors qui ? Qui, un jour, adule la droite et, le lendemain la gauche caviar ? Qui fait fi de tout bois pour protéger ses intérêts et ceux d'Israél ? Qui oublie les engagements de Poutine dans ses rêves ? Les sionistes bien sûr !