CATEGORIES

dimanche 8 mai 2016

EN CALIFORNIE : LE BIG ONE SE PROFILE DE PLUS EN PLUS A L'HORIZON ET PEUT FRAPPER A TOUT INSTANT


Une mauvaise nouvelle pour les Californiens, qui ont déjà eu leurs lots de sueurs froides en Mars dernier à Los Angeles, région sismique hyper-peuplée où le sol se déplaçait latéralement et au ralenti, détruisant les routes, des poteaux électriques et les infrastructures. A Santa Clarita, l'on est passé, en un temps record, à un stade où des montagnes entières se sont déplacées latéralement.
Une récente étude de l’US Geological Survey a revu à la hausse le risque du Big One. La probabilité que cela se réalise bien avant les 30 prochaines années, est désormais de 7 %, contre 4 %, il y a encore quelques mois. Les scientifiques viennent de découvrir en effet que les ruptures simultanées de failles étaient en effet possibles, c’est-à-dire qu’un tremblement de terre peut en déclencher un autre, accroissant le risque d’une catastrophe globale. Par ailleurs, le risque de séismes plus modérés, de magnitude 5-6, s’est aussi accru. Mais ces secousses, normalement peu dévastatrices, ont l'avantage de libérer une partie de l’énergie sismique créée par le mouvement des plaques, ce qui permet normalement de réduire les risques majeurs.

D’autres données, déjà publiées, il y a 15 mois par la Seismological Society of America, démontrent que les 3 failles de Hayward, Rodgers Creek et Green Valley, situées dans le prolongement nord de San Andreas, dans la région de San Francisco, sont proches de leur point de rupture.
La faille de Hayward a par exemple 70 % de chance de connaître un séisme de magnitude 7 et davantage, dans les mois ou les années à venir.
Plusieurs plaques tectoniques se rencontrent dans le sud de la Californie, formant des failles qui accumulent de la pression depuis des décennies. Celle qui inquiète le plus les scientifiques est la faille de San Andreas, fissure de 1300 km qui traverse la Californie du nord au sud.
Plus de 300 failles sont également susceptibles de produire des séismes d'une magnitude entre 6 et 7. Elles sont répertoriées dans le sud de la Californie,et chacune de ces failles présente un danger potentiel.


Il y a 7 mois, James Boles géologue de l'Université de Californie à Santa Barbara indiquait, que la fissure de la croûte terrestre aux alentours de Los Angeles s'avère plus profonde qu'on ne le pensait, et pourrait provoquer un séisme très puissant. En effet, lors de sa recherche, le scientifique a constaté une fuite importante d'hélium provenant de la faille Newport-Inglewood, longue de 45 km et passant par le territoire du grand Los Angeles. La fuite active d'hélium qui provient par cette fissure des profondeurs de notre planète, témoigne de la forte activité du manteau terrestre dans cette région. Cette région sismique, est l'une des plus sensibles du globe et la plus surveillée au monde.

Le prochain tremblement de terre pourrait atteindre 8,5 sur l’échelle de Richter et tuer plus de 3000 personnes et causer plus de 150 milliards de dollars de dégâts.
Certains experts pensent cependant qu’il ne se produira pas à San Francisco, mais sous le centre même de Los Angeles,
où a été détectée une faille longtemps restée inconnue, la faille de Puente Hills.
Les fortes concentrations de monoxyde de carbone au-dessus de Côte Ouest des États-Unis, laissent aussi à penser qu'elles puissent être un signe précurseur à un méga tremblement de terre dans la zone des failles.

A défaut de pouvoir prédire avec exactitude la date de ces événements, les municipalités et les habitants concernés, tentent de se préparer au mieux ne sachant pas trop à quoi s'attendre réellement. Par exemple, en améliorant les normes de construction des bâtiments, sans savoir si cela suffira, et en organisant, chaque année, dans les écoles, les immeubles et les entreprises, une grande répétition générale : The Great Shake Out. Cette simulation donne l'occasion aux écoles et aux entreprises de revoir leurs mesures d'urgence. Les autorités suggèrent aux résidents d'avoir toujours de l'eau chez eux, de la nourriture en prévision, ainsi que du matériel de premiers soins et, de l'argent au cas où les banques seraient touchées ou inaccessibles. Le Big One peut frapper à tout instant. Une chose est certaine, il frappera bien avant 2045. Les sismologues craignent que des tensions ne s’accumulent dans la section sud de la faille. Ces tensions provoqueraient le séisme du siècle. Ils estiment que ce tremblement de terre gigantesque se produira avant même 2032.


Les gens qui seront démunis, c'est pour avoir eu d'autres chats à fouetter. C'est pour cela qu'il faut en parler. Pour que les gens n'oublient pas qu'ils ont posé leurs fesses et leurs valises sur une bombe que les Amérindiens avaient pris soin d'éviter et, qu'un séisme peut survenir à tout instant, et changer leur vie à tout jamais. Par ailleurs, amis américains, sachez que les aliens et autres bestioles extra-terrestres avec ou sans écailles, ou encore des prophéties bibliques plus tordues qu'utiles et souvent propagées par des religieux et puritains, ou autres malédictions ou punitions divines n'y seront pour rien. Seule dame nature décide ce qui est bon pour elle !. Et apparemment, elle a besoin de décompresser ! Par ailleurs, c'est peut-être, sa façon de faire justice en ce monde déjanté. Car à vouloir faire la guerre aux autres pour s'emparer de ce qui lui appartient pas, parfois, cela se retourne contre soi même !. Dieu a ses raisons que la nôtre ne connait pas ! Les voies du seigneur ne sont-elles pas impénétrables ? Les natifs indiens se feront une joie d'héberger les sans-abri dans un coin de leur réserve ; enfin, peut-être, s'ils ne sont pas rancuniers !. En attendant, on s'entraîne, on s'entraîne, car tout arrive à qui sait attendre !!!


Toujours est-il que la prochaine répétition générale, aura lieu le 20 Octobre 2016. Sauf si le Big One a décidé d'abréger leur attente et leurs angoisses, et de mettre un terme à leurs faux espoirs. Soudain, c'est curieux, je préfère être Française plutôt qu'Américaine et, je me félicite ne pas avoir eu la mauvaise idée d'y élire domicile. A chacun son karma. Si dieu me prête vie, promis, je prierai pour eux !!!