CATEGORIES

vendredi 11 mars 2016

LES USA VEULENT NOUS APPRENDRE A GÉRER LES MIGRANTS

On savait déjà, que les États-Unis souhaitaient favoriser l’installation de migrants en Europe dans le seul but de servir ses propres intérêts. Certain disent que c'est pour déstabiliser l'Europe ; OK !, malgré que Merkel se suffit à elle même. Personnellement, j'ai une autre vision du projet. Je me suis donc penchée sur l'énigme en me demandant par exemple, quels sont ces intérêts que les USA aimeraient servir ?? J'ai trouvé quatre bonnes raisons : les catastrophes naturelles se multiplient aux Etats-Unis, qui côté dégâts coûte des millions de dollars. Le Yellowston mijote dangereusement. Si celui-ci venait à exploser dans les mois ou années à venir, cela serait fini des Etats-Unis, pour ne citer qu'eux. Mieux vaut donc, prévenir que guérir !
Transférer leurs entreprises en Europe et embaucher les migrants à petits prix, en priorité !!!. Et pouvoir s'y installer en douce, après avoir détruit le pays et les natifs ''Indiens'' !! Où, il y a de la gène, il n'y a pas de plaisir !!. Voilà pourquoi, l'UE, qui est parti prenante dans l'histoire, veut absolument modifier notre code du travail.
Pour avoir le champs libre en Syrie, pour installer par la force, en assassinant Bachar, leur maudit gazoduc, tout en refaçonnant le paysage comme ils en ont pris l'habitude de le faire, afin de le modeler à leur image et, d'assurer un certain bien-être aux ''sionistes Palestiniens'' !. Donc, moins il y aura de civils sur le terrain, moins on les maudira et moins, ils risqueront que des esprits malveillants leur explosent, cette fois-ci, la tronche !!!

Quoi qu'il en soit les USA passent aujourd’hui aux actes, en lançant dans 5 pays européens soumis (Allemagne, France, Hollande, Angleterre, Suède) un European Administrators Program destiné aux responsables scolaires au cours d'un programme de développement professionnel de dix jours.Un programme qui leur permettra soit disant d'analyser et de cerner la situation actuelle.
Le but : promouvoir l’intégration économique et sociale des migrants et réfugiés,et de diverses minorités ethniques.
Le programme s’adresse aux chefs d’établissement de l’enseignement primaire ou secondaire, à leurs adjoints, aux conseillers principaux d’éducation, aux directeurs des services de l’éducation Nationale en charge de l’accueil des élèves nouvellement arrivés en France et de ceux qui ne tarderont pas à grossir les rangs dans les mois à venir.
La France recevra prochainement plus de 30 000 migrants venus de tous horizons. Plus on sera de fous, plus on rira !!!

UN VOYAGE GRATUIT NE SE REFUSE PAS
Ce programme d'intégration intensif, doit se dérouler du 23 Octobre au 3 Novembre, 2016.
Il commencera et finira à Washington DC. Il comprendra aussi un voyage dans une autre ville américaine choisie pour donner des exemples d’actions efficaces conduites au niveau fédéral, et local en direction des minorités et des migrants. Cette propagande est carrément opaque. Il faut savoir que chez eux, étant donné le nombre important de migrants incontrôlables qui séjournent sur leur territoire, nous sommes en droit de nous méfier de cette nouvelle idée made in américa qui ne dit pas tout.
L’éducation nationale vient d'ailleurs d’autoriser ce partenariat à grande échelle avec les États-Unis. Mais pour que cela devienne une réalité, il faut que les directeurs d'écoles postulent avant le 11 mars 2016, à une formation financée par de riches et influentes fondations américaines. Je pense que de nombreux directeurs signeront ce programme, au moins pour profiter de l'aubaine. Un voyage tous frais payés ne se refuse pas !
Une chose est certaine, les USA œuvrent activement à l’accélération de l’immigration en Europe, avec l’appui des autorités nationales. Que cela peut-il cacher ?

DES SOINS GRATUITS A VOLONTÉ
Une loi fut par ailleurs votée en catimini, dans l’indifférence générale et le silence radio fut remarquable. L’Assemblée nationale a définitivement adopté le projet de loi sur l’immigration de Valls/Cazeneuve. Une loi qui complique davantage la lutte contre l’immigration illégale.
Ce projet de loi va dans le sens de l’ouverture, de l’accueil, du renforcement des droits des étrangers et de l’affaiblissement des outils de l’état dans la lutte contre l’immigration illégale. s’ils n’ont pas les moyens personnels d’être soignés dans leur pays (revenu suffisant, couverture sociale, proximité d’un hôpital de son domicile), obtiennent le droit d’être régularisés en France et de bénéficier du système de soin français (article L313-11-11 du CESEDA).
Il incombe à l’administration, si elle envisage de refuser de le régulariser, d’apporter la preuve qu’il dispose personnellement des moyens financiers nécessaire afin d’être soigné dans son pays. Autant dire que l'administration faira chou blanc. Ce dispositif ouvre un engrenage dont on ne voit pas où il peut s’arrêter. Sauf si en 2017, le nouveau Président(e) possède assez de culot pour y mettre un terme.
Aucun des deux députés FN n’assistait à cette séance,ni à la précédente d'ailleurs !. On se demande bien à quoi le premier parti de France joue ! A moins, qu'ils soient convaincus de renverser la vapeur en 2017, ou que cette loi n'est rien d'autre qu'une fumisterie de plus !!.
Toujours est-il que les socialos ont eu toutes les cartes en main pour agir en douce, et que le peuple ferme sa gueule !!!
D'ailleurs Hollande a confirmé que la France recevra 30.000 migrants supplémentaire. En nous serinant que l’objectif est ''d’aider les populations civiles victimes d’un drame humanitaire''. Évoquant la situation d'Alep en Syrie, Hollande a prévenu que les responsables de ce drame seraient jugés sévèrement si ce drame humanitaire se poursuivait. Ce qui est un comble !. J'espère qu'il commencera par lui !.
Pour mémoire : Alep fut infiltré, en grande partie par des djihadistes et des mercenaires étrangers. Les habitants n’ont n'ont participé à aucune attaque, et en ont subi toutes les conséquences. Les usines ont été démantelées par les djihadistes, lesquels reçoivent continuellement des renforts, et des armes désormais en provenance de Turquie. Les équipements des usines ont tous été revendus en Turquie, avec la complicité des autorités d’Ankara....
Les journalistes ont gardé le silence, pendant 5 ans, concernant les graves difficultés vécues par les civils piégés à Alep, obligeant les civils à s'exiler en Turquie et Jordanie. Le criminel responsables du massacre syrien, c'est Erdogan avec la complicité des Saoudiens et des États-Unis, sans oublier la France. Autant dire que si Hollande veut faire justice et mettre un terme à cet exode, il devrait passer à l'action immédiatement, car il va manquer de temps. C'est qu'il y a du monde à passer sur le grill, entre les Saoudiens, les Américains et surtout Turcs.
Actuellement, ils sont plus de 100.500 migrants qui attendent aux portes d'Italie et de la Grèce, d'être dispatchés à travers l'Europe.

Je n'ai pas oublié le temps où l'Italie ne cessait de tirer la sonnette d'alarme pendant 4 ans, sans qu'aucun de ces crétins n'est bougé son gros cul, alors qu'ils mourraient par milliers en mer ou s'entassaient à Lampalousa.
Et aujourd'hui, on vient nous casser les oreilles en nous parlant de drame humanitaire. Gonflés les rastaquouères !
A mes yeux, ils sont les seuls responsables de ce vaste fiasco humanitaire et financier qui va finir par les étouffer et nous avec !.
Tiens, le feu se répand dangereusement à l'Est du Maghreb. La Tunisie voit son avenir s'assombrir. Elle vient de se frotter à sa première vague de djihadistes en provenance de Libye. De quoi provoquer une nouvelle marée humaine. Nous pouvons compter sur kermite la grenouille pour nous arranger un nouveau camp d'hébergement longue durée.
Cela va trop loin ! Languedociens, Languedociennes, je propose que nous réclamions notre indépendance de toute urgence !!!