CATEGORIES

lundi 12 octobre 2015

LES ORGANISATIONS QUI MENENT LE MONDE


On ne vit pas dans un monde de bisounours où tout le monde est équilibré, poli, gentil et serviables, mais dans un monde composé de salops gratinés. En plus des alcooliques, des drogués, des meurtriers, des branques en tous genres, nous avons également un gros lot de requins, de scorpions et de serpents tout aussi vicieux et malsains.
Nous sommes cernés par de nombreuses organisations composées de dingues qui font la pluie et le beau temps qui ont adoptés des doctrines pondues par des malades mentaux comme celle de Pike, entre autres, assez délirant pour entrainer des personnes mentalement fragiles qui ont réussi à s'infiltrer partout en contaminant l'Europe depuis 70 ans, pour avoir gobés ses théories.

Leur raison d'exister, la richesse illimitée et le pouvoir absolu sur les plus faibles. Mais il y aura toujours des dissidents qui ne se laisseront pas faire et qui les combattront pour les anéantir.
 
Quant à l'Amérique, cela dure depuis 150 ans avec le Ku Klux Klan par exemple. Mais la pieuvre bancaire internationale n'a rien non plus d'angélique, pour s'amuser à déclencher des guerres, des coups d'Etat et des crises, alimentaires, pétrolières et financières dans le but d'asseoir son pouvoir de s'emparer de territoire à moindre frais, d'y placer leurs entreprises et leurs colons et de grossir ses bénéfices, où tout le monde y trouve son compte en leur accordant des prêts financiers démentielles, comme par exemple à la suite d'une guerre civile, qu'ils ont eux-mêmes concocté, sauf que les citoyens lambdas qui n'ont rien demandé paient le prix fort après avoir tout perdu .

Une citation d'un grand maitre Franc-Maçon ''Les hommes d’État de ce siècle ne traitent pas seulement avec des gouvernements, des empereurs, des rois et des ministres, il y a les sociétés secrètes à qui ils doivent rendre des comptes. Ces sociétés sont capables de faire capoter tous les arrangements politiques.''

De tous temps, des sectes dangereuses ont vu le jour, comme par exemple celle de Ian Stuart chef des skinheads anglais "Screwdriver'' qui collabora avec les extrémistes de droite de la "British national front".
En 1985, Ian Stuart créa une autre secte connue sous le nom "Blood and Honour" (sang et honneur) qui répandit les pensées du "White Power" (pouvoir du blanc) du Ku Klux Klan.

MILIEU ARTISTIQUE
Le groupe satanique KISS (Kings in Satans Service -Les rois au service de Satan) , le baiser du diable, qui se déclarait ouvertement pour le satanisme - qui écrivait les deux S de Kiss en caractères runiques à la manière nazi jusqu'à son interdiction - qui était en contact avec la "Church of satan", l'Eglise satanique officielle la plus importante du monde.
Cette "Church of Satan" a tissé, dans le passé, d'étroites relations avec beaucoup de groupes de rock sataniques anglais et c'est elle, par exemple, qui promut le groupe britannique Black Sabbath avec le chanteur Ozzy Osbourne. Les Rolling Stones avaient aussi un lien étroit avec la "Church of Satan". Autant dire que le milieu musicale ou artistique est également contaminé par des personnages au comportement malsain qui répandent des doctrines sulfureuses.

L'ARMEE AMERICAINE ET ANGLAISE
Un autre personnage fut également un messager du malin connu sous le nom de Michael Aquino, chef néonazi et sataniste, qui dirige la secte satanique "Temple of the Seth".
Dans les années 1960/1970, il était officier des forces armées des Etats-Unis pour le service ''guerre psychologique'', tout en oeuvrant en temps qu'auteur, philosophe et historien pour la '' Church of satan".
En 1981, le lieutenant-colonel Aquino, dans le plus grand secret, fit fonction de conseiller européen dans l'état major général américain. De quoi faire froid dans le dos !
Pour exercer ses fonctions de sataniste et d'extrémiste de droite au sein des forces armées américaines, Aquino créa un nouveau groupe satanique : le "Temple of Seth" où tous les adeptes étaient homosexuels, pédophiles et psychotiques. Ils ont pourri l'armée.

Un autre personnage sulfureux comme le commandant Rues, chef du département pour la guerre psychologique dans l'armée britannique, dirigeait le TAVISTOCK INSTITUT en Angleterre. C'est à cause de tels endoctrinés, entre autres, que le cauchemar de la doctrine de la race pure ou arienne vantée par les nazis et leur conception du monde tout beau tout lisse ont pu survivre en Occident. Tous les déviants sexuels haut placés qui ordonnent des épurations ethniques et des viols collectifs ont reçu une formation psychiatrique à l'Institut Tavistock.

LES PRINCIPALES ORGANISATIONS ILLUMINATIS
Tout le monde connaît ce fameux groupe qui a était dévoilé par de nombreux journalistes investigateurs dés les années 60 mais qui le furent bien davantage grâce à Internet.
John Todd, ex-membre du "conseil des 13", décrit ainsi la fameuse pyramide du billet américain : le sceau fut créé après la guerre sur l'ordre de la famille Rothschild à Londres C'est une organisation luciférienne avec à sa tête, les Rothschild. On y trouve des Francs-maçons du 33ème degré, des communistes et des membres d'autres associations démoniaques. Cette organisation est très répandue. On y traite de politique et de finances et on y projette l'instauration d'un gouvernement mondial aseptisé selon leur conception du monde. 
Cette organisation fera tout ce qui est en son pouvoir pour instituer ce gouvernement mondial, même si cela exige de semer la pagaille mondiale dans le but de déclencher une troisième guerre mondiale et d'éradiquer des peuples qu'ils considèrent comme des esclaves utiles à leurs besoins.

UNE PIEUVRE GEANTE DIFFICILE A TUER
Cette organisation fut baptisée dés 1960 "Illuminatis'' ou Illuminés, mot signifiant paraît-il "porteurs de lumière", alors que ce terme désignerait plutôt des personnages allumés aux idées noires. Quoi qu'il en soit, cette lumière est trompeuse, sauf pour eux-mêmes, car il est dit qu'ils seraient tous sous l'influence des ténèbres et non sous la véritable lumière divine, qui nous a mis en garde contre tout ce qui brille ou qui se dise porteur de lumière ou d’œuvrer pour le bien de l'humanité.
Car, c'est à chacun de faire la part des choses et de savoir ou non ce qui est bien pour sa propre évolution et personne ne peut penser à la place de chacun ni lui dicter ses lois. Chacun est libre de se ranger sous la bannière de son choix. C'est le seul libre arbitre que nous possédons pour différencier le bien du mal en son âme et conscience. A chacun de savoir ce que représentent à ses yeux les commandements comme celui de ne pas tuer son prochain.

Pouvons nous juger ces religions, car le satanisme n'est rien d'autre qu'une religion où des hommes ont élu Lucifer comme père Noël et choisi de violer les commandements. Mais le connaissent-ils réellement ? Lui attribuent-ils des actes sans raison où déforment-ils les faits, qui n'ont rien avoir avec la réalité ?, c'est fort possible ! Au même titre d'ailleurs que les chrétiens, qui ont déformée celle de Jésus. Il faut simplement savoir que le blanc et le noire existent comme le jour et la nuit, et qu'ils sont nécessaires à l'évolution de chacun, pour se positionner au fil des existences et choisir le camps que l'on veut servir et protéger.

Mais revenons à nos illuminés du siècle et à notre billet d'un dollar. La fameuse pyramide aux 13 degrés : L’œil qui voit tout, l’œil de Lucifer serait l'esprit qui guiderait, l'instance dirigeante américaine afin de contrôler les nations puis les peuples et de les soumettre à leur idéal, convaincus qu'ils détiennent la recette miracle afin de s'organiser un monde parfait où chaque pion serait placé dans une case déterminée et heureux de l'être. Seraient-ils les esprits faibles, contrairement aux apparences, qui auraient besoin de se rassurer et de se protéger de l'humanité ?

La création du satanisme et de toutes ces sectes aux noms évocateurs n'est il pas une manière de reconnaître les siens ou de différencier les deux armées ?. Ceci pour dire qu'il est très difficile de porter un jugement direct et sans appel.
Toujours est-il que les initiales "RT ", correspondent au Tribunal Rothschild qui a sa propre justice. L'ensemble des illuminés les considèrent comme les fils incarnés de Lucifer et leur parole fait office de loi.
On dit, qu'ils seraient en contact direct avec Lucifer. Pourquoi pas ! Les fils et filles de la lumière sont bien en contact directe avec le Père suprême.
En tous cas, ils se donnent bien du mal à satisfaire ses appétits.

La pyramide et ses 13 degrés correspond au conseil des 13 composé de 13 grands druides qui forment la prêtrise privée des Rothschild. Le chiffre 13 est un chiffre négatif par excellence qui correspond également au 4 qui symbolise la construction et la stabilité, les quatre directions les quatre piliers et les quatre faces, l'universalité. C'est un chiffre totalisateur qui symbolise l'étendue de leur pouvoir sur tous les actes de leurs sujets.
Une pyramide a 4 faces x 13 degrés = 52 États américains.
Ce qui signifie que ce symbole concerne leur emprise avant tout sur les USA. C'est aux autres nations averties de ne pas laisser les Lucifériens avoir de l'emprise sur leurs propres pays en se laissant bercer d'illusions faute de caractère et par cupidité.Tel est le cas de quelques chefs d'Etats qui ont choisi le camps adverse et de s'opposer à eux envers et contre tous. Quant aux peuples, il ne faut pas oublier qu'ils ne sont pas composés que d'innocents. Parmi les victimes, il y a aussi une majorité de gens qui sont à l'origine de leur propre malheur.

LES ILLUMINES ET LEUR POUVOIR
Les illuminés américains, plus ou moins dissolus, ont créé une multitude de conseils et ordres dissimulés aux quatre coins de la planète aussi farfelus les uns que les autres. Leurs seuls buts : pouvoir et argent et pour cela, ils sont prêts à tout – guerres, crashs boursiers ou financiers, réduire les peuples en esclavage en infestant les pays avec des guérillas, des drogues, tabacs, alcools et autres produits nocifs afin de les rendre dépendants et de les avoir à leur merci..etc. Ils tirent ainsi parti de toutes les faiblesses et souffrances humaines sans aucun remord, convaincus d'être les plus forts. 

Ils se sont construits un monde bien à eux sous haute sécurité, où ils ont la main mise sur tout.
Une pieuvre géante aux multiple tentacules, difficile à tuer, tant elle divise le monde pour mieux régner, mais surtout pour se protéger des loups dont elle veut faire des agneaux.
Ceci pour dire que les plus forts ne sont pas du tout ce que les peuples s'imaginent à tort. Quant à eux, ils savent que parmi les peuples, ils y a des loups, que l'on nomme dissidents, rangés sous la bannière divine, qu'ils essaient de réduire au silence en les diabolisant ou les empêchant de se réveiller ou d'entrer en action le jour J, par l'intermédiaire de leurs subalternes décimés dans tous les secteurs et aux quatre coins du monde et sous différentes bannières.

LE COMITE DES 300 ET CONSEIL DES 33
Y sont représentés les Francs-Maçons du 33ème degré, des rangs les plus élevés du monde de la politique,de l'économie et de l’Église. Ils sont l'élite du Comité des 300.
Le comité des 300 fut créé en 1729 par la British East India Merchant Company, pour s'occuper des affaires bancaires et commerciales internationales et soutenir le trafic d'opium dont ils ont infesté la Chine.
Le Comité des 300, dont fait parti Sarkozy, est dirigé par la Couronne britannique. Il représente le système bancaire mondial dans sa globalité et compte en plus, les représentants les plus importants des nations occidentales. Toutes les banques sont reliées aux Rothschild par le "Comité des 300" composé de nombreuses têtes couronnées ainsi que des Barons, des Comtes et des Cardinaux, comme par exemple, Joseph Ratzinger celui qui deviendra curieusement pape sous le nom de Benoît XVI, et comme d'habitude les Rockefeller, Rothschild ou encore le Cardinal Thyssen-Bornemisza. Une manière de dire que l’Église est aussi au centre d'un système satanique. Mais cela ne date pas d'aujourd'hui et cela a toujours était. Saint Pierre ne fut-il pas crucifié à l'envers ?. La croix inversée est curieusement l'un des attributs de l'église satanique. Le Pape François qui refuse de porter le titre préfèrent se réclamer Evêque de Rome, une manière de ne pas adhérer à la tradition et de remettre la croix à l'endroit.

LES ORGANISATIONS LES PLUS INFLUENTES AGISSANT DANS L'OMBRE
LE COUNCIL ON FOREIGN RELATIONS (CFR)
Fondé par la "Round Table" en 1921, on lui donne aussi le nom d' "establishment", de"gouvernement invisible" ou de "ministère Rockefeller des Affaires étrangères". Cette organisation à moitié secrète, dont les membres sont exclusivement des citoyens des États-Unis, compte parmi les plus influentes de ce pays. Le CFR exerce, de nos jours, un contrôle étroit sur les nations occidentales, que ce soit de façon directe, parce qu'il est en relation avec des organisations du même genre, ou que ce soit L’intermédiaire d'institutions, telles que la "Banque mondiale" qu'il préside. Depuis sa création, tous les présidents des États-Unis, sauf Ronald Reagan, y étaient déjà membres avant leur élection. En revanche,le vice-président de Reagan, George Bush, était membre du CFR. Il en fut même le directeur en 1977. Le CFR est contrôlé par le syndicat Rockefeller et sert à concrétiser son but : la création d'un "Gouvernement mondial unique". Le cercle le plus intime du CFR est l'ordre de "Skull & Bones"

L'ORDRE DE SKULL AND BONES
Ses propres membres l'appellent "The Order" (l'ordre). Beaucoup le connaissent depuis plus de 150 ans, comme groupe local 322 d'une société secrète allemande. D'autres lui donnent le nom de "Brotherhood of Death" (Fraternité de la mort). L'ordre secret de "Skull &Bones" (traduction mot à mot : crâne et os) fut introduit par William Huntington Russel et Alphonso Taft à l'Université de Yale en 1833. Russel, après avoir été en Allemagne où il fit des études en 1832, l'introduisit ensuite à Yale. En 1856, il fut incorporé au "Russel Trust". Cet ordre forme, entre autres, le "noyau" (l'élite) du CFR. Le noyau de Skull & Bones, à son tour, s'appelle la "Jason Society".
Parmi les familles dominantes on retrouve toujours les mêmes : Rockefeller (Standard Oil), Harriman (chemins de fer), Weyerhaeuser (commerce de bois), Sloane (commerce de détail),Pillsbury (minotier), Davison (J. P. Morgan),Payne (Standard Oil) ...etc...
Nous avons également la Table Ronde fondée en 1981 composé d'une douzaine de personnes.

LE GROUPE BILDERBERG
Cette Organisation fut créée en mai 1954 à l'hôtel de Bilderberg à Oosterbeek, en Hollande, par le prince Bernard des Pays-Bas. Elle est composée de 120 magnats de la haute finance d'Europe de l'Ouest, des États-Unis et du Canada. Ses buts principaux,formulés par le prince Bernard, sont l'institution d'un gouvernement mondial dés les années 2000 et d'une armée globale l'OTAN sous le couvert de l'ONU. On l'appelle aussi le "gouvernement invisible''.

Un comité consultatif composé d'une commission de direction (24 Européens et 15 Américains) décide des personnes à inviter à leurs rencontres. Seuls sont invités ceux qui ont fait preuve d'une indéfectible loyauté dans les intrigues menées par les Rockefeller et les Rothschild. Toutes les personnes présentes ne sont pas des "initiées ou rompues à la finance", elles peuvent être seulement des représentants d'un groupement d'intérêts ou d'autres personnes.
Les Rockefeller sont les plus importants suivi de l'Otan, de la CIA, des Rothschild, de la banque mondiale et du président américain, suivi de quelques européens à durée variable.

LES BIG BOYS
Cette organisation secrète fut créée en 1972 par David Rockefeller et Zbigniew Brzezinski, notamment parce que les organisations bien établies, telles que les Nations unies, n'allaient pas assez vite pour mettre en place le "Gouvernement mondial".
Les Big Boys voulaient que ça bouge. Cette organisation élitaire a pour but de réunir dans un seul pool les puissances de pointe des géants de l’industrie et de l'économie,c'est-à-dire des nations trilatérales - États-Unis, Japon et Europe de l'Ouest - et elle vise à créer, une fois pour toutes, le "Nouvel Ordre mondial".
Cette organisation permet à une élite venant de diverses branches de la Franc-Maçonnerie de se rencontrer à une échelle mondiale pour collaborer à un travail ''secret'' ; elle doit aussi élargir l'influence politique des"Bilderberg". La plupart des membres européens ont des contacts avec les Rockefeller. Cette organisation se compose d'environ 200 membres qui, contrairement aux Bilderberg, sont permanents.

La "Commission trilatérale" contrôle avec les membres du CFR toute l'économie des États-Unis, la politique, l'appareil militaire, le pétrole, l'énergie et le lobby des médias. Ses membres sont, entre autres, des patrons de konzerns, des banquiers, des agents immobiliers, des économistes, des politologues, des avocats, des éditeurs, des dirigeants syndicalistes, des présidents de fondations et des éditorialistes.
Les membres les plus importants sont : Le conseiller à la sûreté auprès du président des États-Unis - l' ex-président , l'ex-chef de la CIA, l'ex-chef du CFR - les Bilderberg, ainsi que le Président Américain du moment et la famille Rockefeller...etc

LE CLUB DE ROME : Il fut créé par le clan Rockefeller (dans leur propriété privée à Bellago, en Italie). Ce sont eux qui le financent aujourd'hui encore.
Son but principal est aussi de créer un gouvernement mondial constituer d'élites. Il a élaboré également une religion unique mondiale. Il est à l'origine de gros mensonges médiatiques comme celui lié à une "crise de l'énergie" et au surpeuplement catastrophique de notre planète et donc de solution concernant l'éradication d'une partie de l'humanité.
D'après William Cooper, le "Club de Rome" aurait développé le virus du SIDA et posséderait l'antidote correspondant, bien sûr. Il l'aurait répandu dans les populations pour introduire le grand programme d'assainissement des races. Dernièrement, la science aurait découvert l'origine du Sida via les grands singes. Mais elle ne nous dit pas comment ce virus s'est développé chez les singes subitement.

UNE SOCIETE FUTUR SANS MONNAIE
Les hommes y ont été préparés par le travail préalable des Illuminati. Celui-ci consistait à émettre des cartes à lecture électronique, comme la carte d'identité bancaire, la carte de crédit, la carte de téléphone, la carte de sécurité sociale et la carte d'essence des konzerns pétroliers. Avec l'argument que le paiement sans argent est plus sûr, plus facile et plus pratique, les masses furent convaincues des avantages de ce système.
Bientôt les hommes, obligés de porter sur eux une multitude de cartes à lecture électronique, s'entendront dire qu'il est ô combien plus facile et plus pratique d'en avoir une seule sur soi : la carte de débiteur ou CARTE UNIVERSELLE DE CREDIT. Cette carte existe en Nouvelle-Zélande, en Australie et au Canada. Même si d'autres cartes de crédit existent encore, la carte de débiteur (Debit-Card) est déjà en circulation. FINI LE TRAVAIL AU BLACK, les dessous-de table, et le blanchiment d'argent !

Le but ultime est de vous faire un tatouage au laser. Un code barres invisible à l’œil sera tatoué avec un rayon laser sur la main droite ou sur l'os du front. Ce code utile, comme l'est d'ailleurs la carte de débiteur, pour effectuer des paiements pourra, cependant, être utilisé pour vous identifier. Il suffira de passer avec un scanner sur le code tatoué sur votre main et toute information souhaitée sera disponible . Ce tatouage est déjà utilisé dans des boites de nuits cible idéale pour toucher un maximum de cobayes et tester les réactions chez les jeunes souvent inconscients des dangers se contentant de voir le côté pratique. Une manière de préparer leur futur. Ce genre de test ne marcherait pas sur les personnes ayant une certaine maturité et un certain degré de conscience qui chercheront à savoir ce que cela impliquera comme contraintes au futur.
Il est possible qu'ils commencent par tatouer les criminels et les escrocs avant de l'étendre à la population entière d'ici 2050 si personne ne les arrête dans leur folie.

Des formulaires sont déjà imprimés à un niveau international avec un questionnaire portant sur l'endroit où sera tatoué le marquage : F = Forehead (front) ou H = Hand (main). Le but de ces tests est d'y habituer progressivement la population avant que cela ne devienne une obligation. En Hollande, on aurait déjà commencé il y a sept ans à faire un tatouage au laser sur l'os frontal des sans-abri. On déclara à la population que c'était un moyen pour freiner la criminalité, particulièrement à Amsterdam.

A présent, ce tatouage au laser est, en partie, instauré officiellement : en prétextant qu'il est ainsi plus facile de contrôler les hommes d'affaires, on installa sur certains aéroports américains des appareils spéciaux pour décoder ce tatouage invisible sur la main droite. Et le nombre de personnes qui font appel a ce service est en augmentation constante, car c'est bien connu : le temps, c'est de l'argent ! On ne vous obligera pas forcément à accepter ce tatouage mais vous n'aurez bientôt plus le choix à moins que vous ne viviez en auto-subsistance. Un jour, l'argent liquide ne sera plus accepté dans les magasins. Et on vous montrera que cette méthode est sûre et que c'est pour votre bien. C'est juste une manière de contrôler vos dépenses. Impossible désormais de voler quoi que ce soit, on ne peut prendre de l'argent là où il n'y en a pas
Par l'intermédiaire d'un satellite, on suivra à la trace tout criminel tatoué au laser, et les passages illégaux aux frontières seront désormais impossibles.
Vous me direz ''mais c'est merveilleux, on sera en total sécurité ! ''. Oui, c'est vrai, mais voilà toute jolie médaille a son revers sombre, et c'est celle-ci qu'il faut regarder en face !

LES BIG BROTHER N'AVAIENT PAS TOUT PREVU
En vérité, cela signifiera contrôle absolu de l'homme.
Fini la liberté d'agir à votre guise, chacun de vos pas sera surveillé ainsi que tout ce que vous posséderez, le capital que vous aurez, l'endroit où vous séjournerez, ce que vous achèterez et vendrez, chaque information sera accessible par  "Big Brother". Enfin, c'est ce qu'ils croient, car les dissidents sont de plus en plus nombreux aux États unis comme en Europe. Et cela risque d'être plus compliqué qu'ils le pensaient car ils n'avaient pas tout prévu comme par exemple Google et les réseaux sociaux. Mais attention, ils cherchent déjà, à les contrôler avec la collaboration de Facebook par exemple.

LES INDIENS HOPIS
Les indiens Hopis en Arizona détiennent également une prophétie. Celle-ci dit :"Personne ne pourra acheter ou vendre s'il n'a pas la marque de l'Ours. Quand cette marque sera visible, elle sera le signe annonciateur de la Troisième Grande Guerre ''.
La marque de l'Ours n'est autre que le code barre qui donne effectivement l'impression de griffes d'ours.
De plus, le plus grand ordinateur du monde auquel tous les autres sont reliés se trouve à Bruxelles, et il s'appelle "La Bête" .
Comment vont-ils s'y prendre pour imposer le code barres à l'humanité ? Il n'y a rien de bien difficile ni de sorcier. Les banquiers sont passés maîtres dans ce genre de scénario. Plutôt que de provoquer des crises économiques dont ils détiennent le mode d'emploi, les banquiers internationaux sortiront le grand jeu et déclencheront, cette fois-ci, une crise économique mondiale qui sera la plus grave de tous les temps.
Ils se serviront de cette crise pour instaurer leur système monétaire mondial et la banque mondiale détiendra le contrôle absolu, du moins de toute l'Europe et des USA. Ils lanceront simultanément et en exclusivité le système de paiement sans argent liquide.
Et quand tous les systèmes bancaires européens se seront effondrés et qu'il n'y aura plus aucune alternative à la carte de débiteur, devant le fait accompli vous serez bien obligés de l'accepter ou de vous expatrier en Russie, en Chine ou en Iran. Quoi que cela n'est pas encore gagné !