CATEGORIES

mardi 15 septembre 2015

UNE INVASION PASSIVE TRÈS ACTIVE QUI CANCÉRISE L' EUROPE

Immigration, immigration, migrants, migrants, bref on ne sait plus !... voilà des mots très en vogue qui font couler beaucoup d'encre et de bave sur toutes les ondes médiatiques. Des âmes bien pensantes crient à l'aide, sauvons l'humanité en danger, faisons preuve de charité …. Tout cela sans se poser de question quant à la légitimité de ce flot de migrants.
La ville de Vienne a d'ailleurs un mal fou à faire face à l’afflux de réfugiés, le plus important depuis la fin de la Seconde guerre mondiale. Pays de transit pour des milliers de migrants. L'Autriche se trouve prise en tenaille entre l’Allemagne et la Hongrie. Elle aurait dû s'y attendre. Depuis deux ans l'Italie tire la sonnette d'alarme en vain et aujourd'hui, ils sont dans une merde noire pour avoir manqué de clairvoyance et de prudence.

Berlin qui fait la pluie et le beau temps a changé d'avis en moins de temps pour le dire et suspend provisoirement les accords de Schengen en réintroduisant les contrôles aux frontières.
La plupart des migrants entrent en Allemagne par la frontière autrichienne et rejoignent Munich en train. Munich comme Berlin a tiré la sonnette d’alarme ce week-end, arrivant à saturation. Les capacités d’hébergement d’urgence sont saturés. En deux semaines, pas moins de 63.000 réfugiés sont arrivés à Munich. De quoi s'inquiéter pour les semaines à venir. Surtout si l'on tient compte de toutes les entrées illégales comme c'est le cas à Béziers.
Pourtant l’Allemagne, forte de sa puissance économique, était soit disant en mesure d’accueillir 500 mille réfugiés par an et sur plusieurs années, selon le vice-chancelier et ministre de l’Économie Sigmar Gabriel, qui apparemment s'est vanté un peu trop vite et à surestimer leur capacité d'accueil. Comme quoi parfois, il vaut mieux fermer sa grande gueule. Nous aurions au moins l'impression d'être gouvernés par des olibrius moins cons.

Le flux de migrants en provenance de Hongrie s’est intensifié tout au long du week-end vers l'Autriche. Non sans raison : à partir de Mardi, la Hongrie sera en "état de crise pour cause de migration de masse" et le franchissement de ses frontières sera considéré comme un délit passible de trois ans de prison.
Je me demande à quoi pense ces gouvernants pour être incapables de régler une situation qui finira sous peu par déstabiliser l'Europe et qui divisera les peuples. Les uns qui défendent le droit d'asile sans se poser de question sur la suite de cette invasion passive mais de plus en plus active et inquiétante.
Les migrants syriens quittent Damas et arrivent maintenant à rejoindre l’Europe via l’Arctique, en traversant la frontière russe, en passant par la Norvége. Soit plus de 4.000 kilomètres dans des conditions discutables dans le seul but est d'envahir l'Europe coûte que coûte.

Aujourd'hui, tous les pays s'affolent et ferment leurs frontières. Cette migration nous démontre enfin, que l'Europe est très malade, pour être dirigée par une bande d'imbéciles qui n'ont rien compris pour être trop axés sur leur propre nombril ou parce qu'ils nous concoctent un nouvel ordre mondiale de leur cru.

J'ai dernièrement entendu Hollande affirmer que la France recevra 24000 réfugiés. De qui se moque t-il car il est évident que cela ne s'arrêtera pas à ce nombre, mais que cela se multipliera allégrement au fil des mois. Nous dépasserons les 100.000 d'ici fin Décembre. 
Joyeux Noèl !
Hollande et Merkel ont décidé de l’établissement d’un mécanisme d’accueil obligatoire, contraignant tous les États européens à se repartir l’accueil des migrants, via donc l’établissement de quotas obligatoires d’immigrés. Sans demander par référendum aux peuples leur accord. Que se passera-t-il demain si ces flux triplent ou quadruplent ? Va-t-on tripler ou quadrupler les quotas et les imposer aux peuples ?

Une chose est certaine, les migrants sont à nos portes et le flux refoulé à Vienne ou ailleurs sera réparti dans les rares pays qui accepteront de sauver une humanité dont on ignore ses véritables origines pour une grande majorité en provenance du Maghreb, d'Afrique et de Turquie.
Je suis surprise de voir que les migrants sont majoritairement des hommes qui ne viennent pas tous de Syrie . Comment se fait-il qu'ils ne défendent pas leurs pays et leurs droits ? Quel est leur véritable motivation ?.
Ce qui est étonnant c'est que des Français sont soudain pris d'une frénésie de générosité sans se poser aucune question. Alors que des Français meurent de faim en silence ou crèvent de froid faute de logement. Sans oublier les retraités qui se serrent la ceinture parce que l’État refuse de débloquer leur retraite jusqu'en 2017 par soucis d'économie. Pourquoi déjà ? -Ah, oui, pour payer soit disant une dette créée par ce même gouvernement.
Je veux bien que l'on viennent en aide aux femmes et aux enfants Syriens qui fuient la guerre, mais pas au reste du monde. Alors, je m'interroge sur le sens de cette invasion soudaine et passive. Qui tire les ficelles et à qui profiterait cette main d’œuvre bon marché, exploitable à souhait, plus masculine que féminine ?

JE N'ACCEPTE PAS D'ÊTRE MISE AU PIED DU MUR
Personnellement, je n'accueillerai aucun réfugié car j'ignore si je n'hébergerai pas le loup dans ma bergerie. Quelle est leur véritable identité et de quel pays viennent-ils en vérité ? Ont-ils des papiers en règle ? Qui fuient-ils en vérité, la misère, les bombes, la police de leur pays, leur gouvernement ou les groupes islamistes ? Profitent-ils de cette vague migratoire syrienne pour mettre les voiles en toute illégalité ?. Un train en cache un autre et c'est ce train justement que j'aimerai voir.
Que cherchent-ils vraiment ? Veulent-ils se faire une place au soleil en déstabilisant les systèmes établis et en appauvrissant les autres peuples ? Qui les a convaincu que l'Europe était la clef de leurs problèmes ?...etc, pour toutes ces questions, je ne prendrai pas le risque de les héberger.
Je m'interroge également lorsque je vois une vague de migrants, qui a rallié de force, par exemple, la gare de Budapest pour rejoindre l’Allemagne, propre, structurée et équipée de téléphones, bannières, banderoles, etc. Qui fut assez généreux pour leur fournir le nécessaire pour attirer l'attention et faire pleurer dans certaines chaumières ? Lorsque l'on fuit la guerre et se tape 4000Km dans soit disant de mauvaises conditions, pour fuir les bombes, je ne pense pas que l'on se préoccupe autant de son look. Que va faire l'Europe ? Va t-elle trier les vrais réfugiés politique des resquilleurs ? Ne va t-elle pas héberger plus de Maghrébins que de Syriens pour être incapable de discerner la vérité après avoir mis l'Orient sans dessus dessous au nom de leurs intérêts financiers et géopolitiques ?

Je ne les hébergerai pas non plus du fait qu'ils sont majoritairement musulmans et que l'on ignore s'ils ne seront pas victimes du racisme ambiant et attiseront pas la haine entre chiites et sunnites, entre catholiques et musulmans ou encore juifs, etc....
Qui peut me signer un document officiel qui m'affirmera que nos politiques souvent tordus ne profiteront pas de cette page d'histoire pour s'emparer du pouvoir en nous faisant avaler n'importe quoi. Qui peut m'affirmer que l'union ne fait pas la force et qu'ils ne nous imposerons jamais leur exigences au nom de la fraternité ou de la solidarité comme c'est déjà le cas et qu'ils respecteront nos lois et nos valeurs à la lettre ?.
Je refuse de voir l'Islam dominer dans mon pays et de prévaloir sur nos lois au nom d'un dieu que personne n'a jamais vu. Comme je n'accepte pas de voir fleurir de nouvelles mosquées, alors que l'on s'est battu jadis pour que la religion fasse SILENCE. Car là encore, le laxisme ambiant et la lâcheté de nos politiques sèment la haine et l'incompréhension auprès des Français.

ACCUEILLIR C'EST GÉNÉREUX MAIS QUI PAIE
De nombreux Français veulent ouvrir leur bras et leur maison aux migrants, c'est généreux, mais qui paiera la facture ?
Il est évident que seuls les Français aisés peuvent héberger des hommes sans compter sur la communauté pour payer leur excès de générosité. Combien de mois accepteront-ils de les héberger en gardant le sourire ?
Un tel engagement est une lourde responsabilité car ils seront responsables de leurs hôtes ainsi que de leurs actes.
Je paie déjà pour subvenir aux malheureux de ce pays, je ne veux pas que mes impôts servent à entretenir toute la misère du monde en tendant une main qu'un jour, ils finiront par mordre dés qu'elle cessera de se tendre.

A Béziers, il y a déjà, un nombre important de sans papier qui squattent illégalement des logements vétustes souvent loués par des marchandes de sommeil et qui ne travaillent pas, si ce n'est au.......NOIR. Et je ne parle pas du tout gratuit pratiqué par des hommes prétendus Syriens qui ont carrément squattés des logements sans autorisation, comme si cela était un dû, convaincus que mis devant le fait accompli, l'on osera pas les mettre dehors. Et comme ils sont sans gêne , ils volent l'électricité et l'eau pour faire bonne mesure. Où, il y a de la gêne, il n'y a pas de plaisir !. Des hommes bien portants dont les traumatismes semblent ne pas les empêcher de dormir chez les autres. Mais sont ils vraiment Syriens ?
Le comble. Les riches monarchies du Golfe, impliquées directement dans les conflits régionaux, refusent d’accueillir les migrants trop pauvres à leur goût, contribuant ainsi, en plus de leur soutien aux groupes terroristes en Syrie, à l’invasion de l’Europe et probablement à son éclatement. Où est donc la solidarité musulmane légendaire ? Ne se vantent-ils pas d'être tous frères ?. Apparemment... NON !. On ne mélange pas les serviettes et les torchons !

FAUT-IL QU'ILS SOIENT A NOS PORTES POUR QUE L'ON SE RÉVEILLE
Une chose est certaine cette invasion massive venue de tous les coins du monde, posera un nombre de problèmes déstabilisants que personne ne semble voir venir pour s'être laissés piéger par des politiques aussi véreux que vicieux, sans oublier les médias en quête de scoop et les citoyens compatissant qui ordinairement ne s’apitoient pas et ne crient pas au scandale sur un enfant martyrisé ou congelé ou qui depuis 2011 n'ont pas levé le petit doigt pour les milliers d'enfants massacrés en Palestine et de par le monde. Faut-il balancer sur le net des photos choquantes?. Il faut croire que OUI ! et les migrants l'ont bien compris.

Quoi qu'il en soit, il sera trop tard pour pleurer, s'affoler ou nous tenir des discours insensés. Il faudra payer les conséquences de l'inconscience des Etats comme celle de certaines associations et individus qui me paraît tout aussi effrayante. J'ignore si les Américains et les Israélites sont derrière ce vaste merdier, ce qui ne serait pas du tout étonnant, car ils ne sont jamais bien loin, quant il s'agit de mettre de l'huile sur le feu. Quant à BHL, celui là n'est probablement pas encore tout blanc et l'on a pas fini de l'entendre baver sur les ondes et nous servir sa philosophie aussi destructrice qu'alambiquée. Les peuples ne récoltent ils pas ce qu'ils ont semé depuis 2011. Ils ont rendu le monde malade et aujourd'hui, le cancer frappe à nos portes. Qui trouvera l'anti-virus avant qu'il soit trop tard ?

Mais il est certain que l'Europe joue plus que jamais, son destin. Et c'est tant mieux. Il est temps que les pays redescendent de leur petit nuage et reprennent pieds dans la réalité. C'est en cela que je dis merci aux migrants et que je souhaite aux vrais réfugiés politiques Syriens, Irakiens et Afghans, d'être accueillis en France ou ailleurs et qu'ils ne seront pas laissés pour compte pour avoir été spoliés par des migrants économiques et des politiciens pour qui le mot ''justice'' n'est pas toujours compris et dont les vrais raisons de leurs actes ne sont pas toujours connue de Dieu.