CATEGORIES

mardi 16 décembre 2014

SITTING BULL : LES INDIENS D'AMERIQUE : UNE PAGE MEMOIRE






C'est juste une page mémoire que je dédie aux Indiens d'Amérique. Il n'y a pas que la shoa, il y a aussi le génocide Indiens, des Arméniens, la traitre des noirs et l'anéantissement des civilisations Africaines, ou encore la destruction des peuples Irakien, Libyen, Palestinien
 et de tant d'autres.
C'est pour dire que cela peut de nouveau se reproduire à tout instant car l'homme ne peut s'empêcher de détruire son prochain afin de le déposséder de ses terres, de ses richesses, de sa culture et de ses connaissances pour lui imposer ses propres utopies, ses propres erreurs,pour se croire au dessus de tous sans jamais se remettre en question ni demander un jour......... PARDON !.
ce qui est le plus triste, en ce qui concerne les Indiens comme les Palestiniens, ils étaient prêts à partager leurs
terres avec les sectes dont l'Europe ne voulait plus.
Mais lorsqu'ils se sont enfin réveillés, il était trop tard,
le ver était dans le fruit. Aujourd'hui, encore, ils s'efforcent
de se reconstruire et de racheter leurs terres quant ils le peuvent. Mais le mal est fait et rien ne sera plus jamais
comme avant.L'homme n'évolue pas, il s'adapte tout simplement.


AMERICA LA TERRE DU SERPENT
L'ancienne légende péruvienne affirme que les deux Amériques étaient autrefois réunis sous un seul chef dans une tradition spirituelle commune. Le nom « Amérique » vient de «Amaru-ca-ca» ou «Ameru", "Ameri-ca", ce qui signifie « la terre du Serpent ".


La tribut indienne Shoshone  : 
veut dire ''gens ou hommes du serpent''
Ce sont eux qui permirent à une troupe représentant les États-Unis de faire une percée jusqu'au Pacifique. Mais,
cela ne leur porta pas bonheur. Comme quoi, il existe des serpents plus venimeux que soi.








«Voyez Mes frères, le printemps est venu ;
 la terre a reçu l'étreinte du soleil,
et nous verrons bientôt les fruits de cet amour!
Chaque graine s'éveille et de même chaque animal prend vie.
C'est à ce mystérieux pouvoir que nous devons
 nous aussi notre existence ;
c'est pourquoi nous concédons à nos voisins, 
même à nos voisins animaux,
le même droit qu'à nous d'habiter cette terre.
Pourtant, écoutez-moi, vous tous,
 nous avons maintenant affaire à
une autre race, petite faible quand nos pères l'on rencontrée
pour la première fois, mais aujourd'hui grande et arrogante.
Assez étrangement, ils ont dans l'idée 
de cultiver le sol et l'amour
de posséder est chez eux une maladie.
Ces gens-là ont établi beaucoup de règles 
que les riches peuvent briser
mais non les pauvres. 
Ils prélèvent des taxes sur les pauvres et
les faibles pour entretenir les riches
 qui les gouvernent.

Ils revendiquent notre mère à tous, la terre, pour leur
propres usages et se barricadent contre leurs voisins ;
ils la défigurent avec leurs constructions et leurs ordures.
   Cette nation est pareille à un torrent 
de neige fondue qui sort
de son lit et détruit tout sur son passage.
Nous ne pouvons vivre côte à côte.»
   Discours prononcé par Sitting Bull en 1875










BLACK HAWK

"Nous avons toujours eu beaucoup;
nos enfants n'ont jamais pleuré de faim,
notre peuple n'a jamais manqué de rien...
Les rapides de Rock River nous donnaient 
d'excellents poissons,
et la terre très fertile a toujours fourni de bonnes récoltes
 de maïs, de haricots, ce citrouilles, de courges...
Ici, était notre village depuis plus de 100 ans, pendant lesquels nous avons tenu la vallée
 sans qu'elle nous fût jamais disputée.
Si, en ce temps là, un prophète était venu dans notre village nous prédire ce qui allait advenir, et ce qui est advenu, personne ne l'aurait cru."





"Vous devez apprendre à vos enfants que le sol qu'ils foulent est fait des cendres de nos aïeux. Pour qu'ils respectent la terre, dites à vos enfants qu'elle est enrichie par les vies de notre race. Enseignez à vos enfants ce que nous avons enseigné aux nôtres, que la terre est notre mère. Tout ce qui arrive à la terre, arrive aux fils de la terre. Si les hommes crachent sur le sol, ils crachent sur eux-mêmes"

Chef Indien Seattle








"La deuxième paix est celle qui se crée entre deux individus
la troisième est celle qui unit deux nations
Mais par dessus tout, il vous faut comprendre
que la paix ne sera pas possible entre ces deux nations
tant qu'on ne sera pas convaincu que la véritable paix
ne se trouve qu'au cœur même de l'âme humaine..."