CATEGORIES

dimanche 16 février 2014

LE REBASAGE D'UN APPAREIL DENTAIRE

Le rebasage est une technique simple,saine, très efficace et peu onéreuse.
Refaire un rebasage en résine dure par votre dentiste, une solution envisageable, car moins onéreuse qu'une réfection complète de la prothèse. Qui ne vous coûtera pas moins de 500 €. Par contre le refaire soi-même est beaucoup plus économique.
Cette technique consiste à recharger les prothèses dentaires avec une résine dentaire souple, qui va venir combler les espaces vides, et recréer un intime contact avec la gencive pour un meilleur confort : ce que fait la colle dentaire, mais de manière provisoire.
Vous pouvez trouver cette résine souple de rebasage qui remplace les crèmes adhésives sur internet, sous les marques : Ajusdent ,la plus ancienne ou Adherdent pro, Agrip dent pro...qui coûte environ 35 € ou encore Bonyplus relining en pharmacie qui est beaucoup plus chère.
L'utilisation de la colle dentaire n'est pas sans inconvénients,application quotidienne, goût, odeur, etc... Les plus efficaces et les moins toxiques, vendues actuellement, sont les crèmes fixatives : FITTYDENT- FIXODENT PRO – Coussinets SMIG - leur coût varie de 4,95€ à 6 € pour un mois d'utilisation. Sur un an, vous aurez dépensé entre 60€ et 70€. Soit le double d'un rebasage qui revient moins chère, qui est plus efficace et moins toxique.
Si vous avez effectué un rebasage, ou si vous utilisez toujours de la colle dentaire et que vous n'êtes pas habitués à votre prothèse,voici quelques conseils pour commencer vos premiers repas.
Vous vous demandez quels aliments éviter à cause de vos prothèses dentaires et si ces prothèses seront bien maintenues pendant votre repas. Bonne nouvelle !, vous n'avez aucun souci à vous faire ! Vous pourrez continuer à manger les aliments que vous adorez, dès que vous aurez pris l'habitude de vos prothèses.

Pour que cette transition se fasse en douceur, vous pouvez suivre une méthode qui vous garantira que votre prothèse ne tombera pas pendant votre repas :. Bien que manger avec des prothèses puisse sembler difficile de prime abord, voici quelques astuces, pour vous aider à manger sans crainte et apprécier vos prothèses : Au début, mangez de petites quantités de nourriture, coupée en petits morceaux.
Lorsque vous placez un aliment dans votre bouche, mâchez la moitié sur le côté gauche de la bouche et l'autre moitié sur le côté droit. Cela équilibre la pression sur la prothèse dentaire.
Débutez par des aliments tendres, comme des œufs, du poisson ou des légumes cuits. Une fois que vous avez gagné en assurance, essayez des aliments que vous devrez mâcher, comme le céleri ou le brocoli.
Évitez les artichauts, car on tire sur la feuille et c'est le seul mouvement qui peut faire décrocher votre dentier.
Si vous trouvez que la nourriture a moins de goût qu'auparavant, ne vous inquiétez pas, ce n'est que temporaire.
A ce stade, votre bouche envoie au cerveau, au sujet de la prothèse dentaire, des signaux intenses qui couvrent ceux provenant des papilles gustatives. Une fois que vous serez habitué à votre prothèse, votre cerveau s'adaptera et votre sens du goût s'améliorera.
Pendant cette période, n'hésitez pas à ajouter des épices à vos plats pour relever les saveurs.
N'oubliez pas qu'il est nécessaire de patienter, il faut environ 2 à 6 mois, selon la personne pour accepter définitivement le port de l'appareil.

LES COLLES DENTAIRES POISON
Attention: Du poison dans la colle dentaire: un risque pour la santé
Certaines crèmes adhésives pour appareils et prothèses dentaires disparaîtront bientôt des étals de ventes. Contenant du zinc en doses considérées jusque là, comme non néfastes pour l'organisme, de nombreuses études ont démontré que ce zinc s'accumulait dans le sang, entraînant à long cours des troubles du sommeil, des sensations d'engourdissement, des picotements, faiblesse dans les bras et les jambes jusqu'aux troubles de l'équilibre.
Des troubles de la coagulation on également été rapportés, comme des troubles neurologiques, principalement causés par un surdosage en zinc.

RAPPEL : Ne pas utiliser un tube de colle dentaire par semaine. Le tube est conçu pour durer un mois.
C'est une explication qui vous fera sourire, quant on sait que nous consommons au quotidien une liste de produits et de nutriments sensiblement toxiques. Mais voilà,le corps ne supporte pas des produits au delà d'une dose acceptable.
C'est ainsi que la commercialisation des crèmes adhésives pour appareil dentaire des gammes POLIDENT, POLIGRIP et COREGA est arrêtée. Il s'agit plus précisément des produits POLIDENT PRO soin complet, SUPER POLIGRIP, COREGA adhérence maximum, COREGA performance maximum, COREGA fraîcheur et COREGA adhérence maximum fraîcheur.

En France, un senior souffrant sur quatre possède un appareil dentaire plus ou moins bien adapté. 23% de personnes au dessus de 60 ans portent une prothèse en 2014 : soit plus de 4,200.000 millions de personnes concernées.
Le port d'une prothèse dentaire est un problème majeur compte tenu qu'une prothèse dentaire complète amovible remplit rarement son rôle.
La majeure partie des personnes concernées consomment de la colle dentaire au quotidien, si elles n'ont pas les moyens de se faire poser des implants ou de refaire leur appareils par rebasage dentaire, étant donné la somme ridicule que la Sécurité Sociale prend en charge. De nombreuses personnes ignorent également cette technique, tout simplement !

L'INGESTION DES FIXATIFS CLASSIQUES
Au Canada, les adhésifs classiques pour prothèses dentaires sont réglementés à titre d'instruments médicaux.
Les ingrédients actifs dans les formules actuelles peuvent inclure une combinaison de sels de zinc et de calcium de l'éther polyméthyl vinyl et de l'anhydride maléique (PVM-MA) contenant de la carboxyméthylcellulose1.
L'ingestion chronique de ces colles, souvent excessive et donc de zinc peut entraîner une carence en cuivre, une cause établie et de plus en plus reconnue de maladies neurologiques. Cet effet peut se manifester par une faiblesse et des engourdissements des extrémités. Certaines colles dentaires pour prothèses dentaires commercialisées, y compris certaines formules de Fixodent et de Poli-Grip, contiennent des concentrations de zinc d'environ 17 à 34 mg/g2.

REFORME TOUJOURS A L'ÉTUDE
Réforme remboursement lunettes et couronnes dentaires 2013, une modification des tarifs en vue ? La ministre de la santé Marisol Touraine veut s'attaquer au mauvais remboursements des dents et des lunettes. “Il faut d’abord réguler le prix des lunettes et des prothèses dentaires. La tarification de ces produits doit être mieux encadrée et l’information des patients doit être améliorée”.
Une discussion intéressante va être menée avec les professionnels pour que certains examens des yeux puissent être réalisés par des orthoptistes ou opticiens. En effet le délai pour avoir un rendez vous chez un ophtalmologiste est très long. Alors cette réforme remboursement lunettes et couronnes serait une véritable avancée.
Les prothèses récentes, mais mal réalisées, sont encore légion soit par le chirurgien dentiste soit par le prothésiste,il est très difficile de savoir lequel des deux est responsable. Il est important que le couple chirurgien dentiste prothésiste dentaire, soit animé de la même exigence de perfection du respect total des règles de l'art chacun dans leur domaine respectif.
Les prothèses totales sont bien souvent négligées dans leur réalisation,car une empreinte de prothèse totale est très compliquée à réaliser si on respecte tous les paramètres environnementaux, muscles, freins labiaux et jugaux, technique de la double empreinte, la plus élaborée pour que le prothésiste ait en sa possession la réplique la plus exacte possible de la bouche du patient.

Clique sur le lien Youtube, et regarde la vidéo de démonstration pour une meilleur information.
http://youtu.be/t_bQsJYweKI