CATEGORIES

dimanche 19 janvier 2014

CROIRE OU NE PAS CROIRE AUX EXTRA TERRESTRES



Je me suis baladée dernièrement sur des sites consacrés aux petits hommes venus d'ailleurs. Afin de convaincre une amie de réfléchir avant d'avaler n'importe quoi.
Face aux commentaires que nous nous sommes amusées à survoler, j'avoue avoir été effarée, et d'être restée bouche close que l'on puisse croire à autant de contes de fées.
Entre les contactés et les kidnappés, nous avions l'embarras du choix. Sauf que depuis 20 ans côté kidnappings, c'est le désert !. 
Combien faudra-t-il encore de millénaires pour que nos semblables commencent enfin à réfléchir, afin de différencier le vrai du faux ?. Sauve qui peut, nous sommes cernés !
J'ai ainsi découvert, en compagnie de mon amie tout aussi sidérée, que des personnes entendaient des voix venus d'ailleurs. Ces fameux E.T qui parleraient à quelques humains uniquement d'amour et de paix et ceci à l'insu de tous: wouah !.
Et je ne parle pas des vidéos sur Youtube qui nous en disent long sur nos semblables à la recherche de merveilleux, à défaut de vérité. Nous avons tout de même passé une soirée assez déjantée, grâce à l'imagination des dits auteurs !

Je n'affirme pas que les extra-terrestres n'existent pas, loin s'en faut, je n'ai simplement, aucune preuve concrète qui me permettrait d'assurer que je les ai vu et entendu, ni de savoir à quoi ils ressemble. 
J'ai bien vu, par deux fois des boules de lumière qui me paraissait intelligentes, dont une se déplacer à grande vitesse dans ma direction, mais elles avaient oublié de brancher le son et de me faire des appels de phares; histoire de me dire qu'elles m'avaient repérée et reconnue ou qu'elles n'avaient rien à voir avec un phénomène météorologique par exemple !.
Par contre les témoignages des aviateurs m'interpellent davantage que ceux de personnes lambdas qui poussent souvent le bouchon un peu trop loin : au point d'ailleurs, d'être difficilement crédibles. 
D'ailleurs, depuis 20 ans, nous n'avons plus affaire à des histoires d'enlèvements aussi abracadabrantes qu'ahurissantes. Adamski et MacLaine ont d'ailleurs, contribué pas mal à la folie ambiante des années 80.

SCOOP : Quant aux E.T, je ne doute pas qu'ils existent vraiment sur un autre plan, surveillant de loin la terre et plus précisément certains humains en avance spirituellement sur la masse laborieuse, tout en surveillant par contre, de très très prêt des organisations crapuleuses et dangereuses pour l'équilibre de l'humanité ( structures militaires, Otan, ...) comme pour celle de l'univers, voir des multivers. 
De là, à y croire aveuglément sans discerner le vrai du faux, permettez moi d'en douter !. 

CHERCHE DÉSESPÉRÉMENT DES PREUVES
Par contre, je suis convaincue, qu'ils ont séjourné sur notre planète, il y a quelques milliers d'années. Pourquoi pas ?.
Il n'y aurait rien de surprenant à cela. Après tout, malgré notre technologie balbutiante, nous avons bien eu l'idée folle d'aller nous balader sur la Lune, histoire probablement de vérifier que la terre était bien ronde. Alors que 150 ans avant cela, nous n'en étions qu'aux calèches.
Comme quoi en 150 ans, l'homme est capable de faire des pas de géant dans l'histoire ; quant il veut !
Certains scientifiques qui cherchent désespérément des preuves, me diront qu'ils n'ont rien trouvé de probant, tel qu'une vieille soucoupe, un vieux scaphandre ou encore une carte de visite faite d'un métal inconnu sur terre : bref, du papier qui ne serait pas du papier, qui aurait eu l'avantage de nous certifier par la même occasion, leur présence sur notre planète bleue.

Bref, si ces visiteurs avaient eu la mauvaise idée, de nous laisser au moins leurs poubelles, comme le font certains de nos concitoyens sur terre comme sur la Lune ou dans l'espace, ils nous auraient, sans aucun doute, facilité la tâche.
Par ailleurs, on se demande bien pourquoi, les E.T auraient été à l'image de l'homme pour qui, le respect de l'environnement n'est autre qu'une utopie réservée à quelques écolos en mal de reconnaissance.
A croire que les humains ont du mal à imaginer qu'il puisse exister une race supérieure à la leur, perdue dans l'univers ou qu'il y est eu une grande civilisation antédiluvienne qui aurait péri suite à des bouleversements climatiques, il y a 12000 ans ou encore 50000 ans. 
Et pourtant, dieu sait que les preuves abondent comme par exemple au large du Japon, à Balbek, en Chine et ailleurs. Et malgré cela, les archéologues sont toujours dans le déni. Mais, c'est dû certainement au fait que ce n'est pas eux qui les ont découvert. Il en aurait été autrement si cela avait été le cas.Foi de fille d'archéologue !
Que restera-t-il de nos tas de ferrailles comme celui de la tour Eiffel par exemple, dans cent mille ans ? - RIEN !. Alors, pourquoi aurait ils fait mieux que nous...côté conservation ?- Pour avoir découvert un matériaux indestructible, que les éléments naturels auraient pris soin de ne point engloutir ?. Foutaise !
Ils pouvaient également très bien séjourner dans leurs imposants vaisseaux mères ultra confortables et sécurisants. 
Ils n'éprouvaient pas le besoin de camper dans une jungle infestée d'animaux bizarres, démesurés et de singes humanoïdes grotesques, agressifs et laids. Comme ils n'avaient guère envie de jeter leurs poubelles par les fenêtres de leur vaisseau mère ou d'abandonner leurs engins terrestres.

Par ailleurs, ils avaient sans aucun doute dépassé le stade des conserves, du congelé et des sacs en plastique.
Quant je vais à la montagne, je ramène mes poubelles ; bien malin celui qui, dans 10.000 ans, pourra affirmer que quelqu'un a séjourné à cet endroit 10.000 ans avant !
Tout cela pour dire, que nos chercheurs ne peuvent s'empêcher de nous pondre des théories alambiquées et irréfléchies et je ne parle pas de notre datation plus ou moins faussée.
Par ailleurs, pourquoi, ces fameux E.T auraient ils éprouver le besoin de laisser leurs reliques à une humanité qui n'existait pas encore, autre qu'à l'état de singes humanoïdes incultes, qui se seraient réfugiés dans leurs grottes, morts de peur, grognants et gesticulants, dés qu'un vaisseaux aurait atterri ?. Ce qui nous prouvent au moins, que les E.T n'étaient pas visionnaires.

Quoi qu'il en soit, ce peuple ne peut qu'être que d'une intelligence supérieure, et face à eux, franchement, nous sommes loin d'être un exemple à suivre.
Because ? Mais parce qu'en plus, en guise de gratitude, nous leur refilerions le Sida, notre palette de cancers incurables - pharmaceutiquement parlant - et nos virus destructeurs, sans parler du reste. 
Vous parlez d'un cadeau !!

Faisons preuve d'humilité, et reconnaissons que nous fréquenter, serait loin d'être une excellente idée !!.
Et n'oublions pas que parmi nous, oeuvrent dans le plus grand secret quelques chiens enragés nichés au fin fond du Névada et ailleurs, qui s'empresseraient de les dépecer, juste pour savoir ce qu'ils ont de plus que nous, et à l'occasion de s'emparer de leur technologie, en plus du reste, dans un but peu avouable. 
Je conseille d'ailleurs vivement aux E.T qui me liraient de rester là, où ils ont eu la bonne idée de s'installer ; en évitant, bien sûr, de nos communiquer leur adresse ; sécurité oblige!. 
Il faut toujours se méfier des Américains et des autres !. Ce sont les Africains qui le disent. Quoi que les Européens aussi !

UN CONTE RESTE UN CONTE
Le plus drôle dans cette histoire, c'est que nous avons tendance à oublier que nous sommes d'une part, incapables de nous servir des 91% de notre cerveau. Pourcentage qui sommeille depuis plus de 100.000 ans quand même ; dans l'attente d'être activés, tout en refusant d'admettre qu'une civilisation puisse être plus avancée que la nôtre.
L'humilité par contre nous fait sérieusement défaut. Par contre nous ne manquons pas d'air !
Une civilisation avancée capable certainement d'utiliser ne serait-ce que 30% de ses capacités : ce qui fait, tout de même, une sacrée différence et qui expliquerait qu'ils soient moins idiots et certainement moins prétentieux. Alors, si jamais ils avaient l'idée d'en utiliser davantage, on est pas prêt de les concurrencer ! 
Cela nous expliquerait aussi certaines constructions démentielles qui nous posent encore quelques interrogations.
S'ils décidaient un jour, de nous rencontrer, je suis certaine qu'ils n'auraient pas de mal à nous le faire savoir.
Et si jamais, ils s'entêtaient à vouloir papoter avec nous autour d'un kawa, ils auraient l'intelligence de choisir le plus doué des surdoués, au moins en philosophie, physique quantique et en linguistique, pour avoir la chance d'être compris et traduits enfin.....correctement. Laissant ainsi une chance aux intellos de ne pas mourir idiots. A moins qu'ils soient polyglottes.

De plus, s'ils leur prenaient également l'envie de séjourner sur notre terre polluée, juste pour changer d'atmosphère, de profiter de notre paradis perdu et de notre hospitalité, loin d'être légendaire, ils n'auraient pas besoin de notre permission. Et bien moins encore de notre aide et de notre encombrante présence.

Comme je le dis souvent autour de moi; à tout âge son père Noël !. Qu'il se nomme : E.T/ Sananda ou Orthon, St Nicolas, Jésus, Allah, Bouddha ou Apollon, un conte reste.... un conte !