CATEGORIES

vendredi 17 mai 2013

L'AURA, UN CORPS DE LUMIERE INVISIBLE FACE A LA METHODE KIRLIAN



C‘est une erreur de croire faux, ce que l'on ne comprend pas. Gandhi



Je tiens à être très claire en ce qui concerne l'aura.
Premièrement, l'aura existe vraiment et ce champ électrique émis par toutes choses vivantes, ne peut être perçu que par la photographie Kirlian.



Quant aux personne qui prétendent voir l'aura à l'oeil nu, elles sont très, très rares alors mieux vaut s'en méfier. A moins d'avoir à faire à des lamas, cela demande une très grande concentration et une parfaite neutralité.
Par contre, je ne dis pas que de grands maitres spirituels ne sont pas capables de percevoir des auras et de les lire, mais, mieux savoir qu'ils ne courent pas les rues et ne se permettraient pas ce genre de révélation, sans d'excellentes raisons ; toute vérité n'est pas bonne à dire !.



De nombreux charlatans s'adonnent à ce genre de pratique , prétendant qu'ils voient les auras, les vies antérieures et j'en passe, juste en vous regardant dans le blanc des yeux.
Ayant travaillé sur le sujet, il y a quelques années, je peux dire que ce n'est pas aussi simple.




MAIS QU'EST-CE QU'UNE AURA
Une aura, en métaphysique, est un halo gris à bleuté, émanant de la surface d'un corps physique ou encore d'un objet manipulé sur lequel l'humain a laissé son empreinte.
Les auras ne sont pas à confondre avec l'auréole des saints, qui est un élément iconographique chrétien utilisé pour représenter le côté divin du sujet .
L'aura est un champ énergétique qui enveloppe le corps physique. La question qui se pose aujourd'hui, c'est de savoir si ce champs énergétique est le corps éthérique de l'âme, notre corps spirituel ou invisible qui devient visible grâce à la technique Kirlian.
Est-ce un champs protecteur ou une carapace qui encercle et protége les corps astrale et physique ou sépare t'il le corps physique du corps astrale ?.
Pouvoir vivre en ce monde, il nous faut une certaine énergie électrique pour que notre corps puisse se mouvoir et ne pas souffrir d'apesanteur .



Toute courant électrique possède son champ magnétique ; de plus la magnétosphère, créée par le champ magnétique terrestre, joue un rôle essentiel dans le développement de la vie sur terre. En déviant les particules mortelles du vent solaire et des rayons cosmiques, il forme ainsi autour du corps terrestre une aurore boréale . A partir delà, nous pouvons penser que le corps physique est aussi protégé des agressions solaire et des rayons cosmiques, faisant ainsi de l'aura un bouclier.


L'AURA N'EST PAS AUSSI LARGE QU'ON SE PLAIT A LE DIRE
L’Aura est donc un champs énergétique lumineux invisible à l'œil nu, contrairement aux aurores boréales, comme l'air ou le gaz par exemple qui entoure et enveloppe tout être vivant. Ce champs énergétique électrique subtile et puissant qui environne le corps, est avant tout un champs protecteur ou un bouclier de forme ovoïde.
Et contrairement, à ce que l'on raconte, ce champs ne mesure guère plus de 5 cm de large.
Le champs énergétique devient plus intense selon nos actions et nos émotions, mais cela ne veut pas dire obligatoirement qu'il est plus large.



L'âme est dotée d'un corps éthérique : c'est l'être invisible relié au corps physique représentant l'être visible ou l'antimatière reliée à la matière; cet ensemble serait protégé par un champs électrique nommé aura,mais sans aucune certitude, puisque l'on ignore si ce champs protége l'ensemble des deux corps ou si ce champs les sépare, car on ignore si l'âme demeure à l'intérieur du corps physique ou si elle demeure à l'extérieur pou être relié par une corde d'argent au corps physique .
Cette énergie protectrice plus ou moins magnétique selon notre état mentale et physique peut attirer ou repousser les gens qui nous entourent faute de compatibilité. On ne mélange pas les serviettes et les torchons ! Et toutes les couleurs ne se marient pas ou ne s'harmonisent pas entre elles.




L'AURA A UNE COULEUR UNIQUE AVEC DES ZONES PLUS OU MOINS COLOREES
L'aura est de couleur unique gris bleue, plus ou moins intense selon la personne. Elle peut présenter des zones de couleur rouge ou rosâtre  à des endroits spécifiques comme des points d'acupuncture qui pourrait être interprétables médicalement.
La photo Kirlian peut effectivement révéler une maladie qui se présente par une zone rouge ou rosâtre.Plus la température est élevée plus la couleur vire au rouge, révélant ainsi une maladie plus à moins long terme.
Quant à la couleur bleue de l'aura, celle-ci est normale, étant donné que nous sommes composés d'eau et d'électricité. Le bleu électrique peut certainement tirer sur le blanc ou gris argent selon notre état émotionnel , mais pour le reste, mieux vaut feindre l'ignorance.
Parfois nous sommes en surcharge et nous provoquons de l'électricité dite statique dés que l'on touche un élément en fer.

AURA ET SYNESTHESIE
Souvent lorsque l'on aborde le phénomène de l'aura, on nous parle de synesthésie. Mais soyons clairs, il s'agit des personnes qui croient voir les auras et non de la méthode Kirlian.
La perception des auras par des personnes, qui prétendent voir votre aura et en couleur de surcroît, est dû à un trouble neurologique appelé synesthésie.
Immédiatement on associe la vision des auras à un phénomène synesthésique, que l'on nous décrit comme étant un phénomène neurologique par lequel deux ou plusieurs sens sont associés.
Par exemple, dans un type de synesthésie connu sous le nom de synesthésie « graphèmes-couleurs » qui est la plus courante, concerne les lettres de l'alphabet ou nombres sont perçus colorés.
Ou encore la synesthésie,dite "synesthésie de personnification ordinale/linguistique", les nombres, jours de la semaine, mois de l'année évoquent des personnalités.
On nous cite aussi la synesthésie, où la musique et les sons peuvent être perçus colorés, ou ayant une forme particulière. Edgar Cayce justement affirmait que l'aura possédait 7 couleurs distinctes correspondant à des notes de musiques. On pourrait dire aujourd'hui qu'Edgar était atteint de synestésie.



Les neurologues émettent une autre théorie tout aussi plausible : la synestésie serait du à une série de mauvaises connections entre les neurones survenues après la naissance ou dans l'enfance. Bref, des court-circuits neuronnales, d'où viendrait peut-être, l'expression « un esprit court-circuité ! »
Deux zones du cerveau proches l'une de l'autre, a attiré leur attention : l'une, appelée « cortex rétrosplénial », associée aux émotions, et l'autre serait associée à la perception des couleurs. Une personne sur 2000 souffrirait de synesthésie. Cette maladie se caractérise par un dysfonctionnement des sens, en particulier de la vision, qui conduit à voir des halos de couleur émanant des corps physiques et des objets.



Pour reconaitre si une personne est synestésique ou non, il faut savoir que la photo Kirlian n'a jamais révélé une aura de couleurs autres que gris- bleu. Donc méfiance, si l'on vous annonce que la vôtre est rose bonbon ou jaune fluo !.



KIRLIAN UN DECOUVREUR DE TALENT
Kirlian avait des dons pour tout ce qui touche à l'électricité. Tesla était l'un de ses prédécesseurs et maître dans le domaine de la photographie utilisant l'effet Corona ( ne pas confondre avec la bièrre !).
Kirlian fut très renommé concernant la réparation de tous les équipements électriques et appareils scientifiques et de laboratoires.
Jusqu'au jour où, il fut témoin d'une démonstration d'un appareil d'électrothérapie à haute fréquence, se demandant s'il serait capable de le photographier. (Kirlian n'était pas le premier à être témoin de ce phénomène, mais lui seul eut l'idée de l'étudier et de le photographier).
Lors d'une expérience, il remplaça le verre des électrodes par des substituts métalliques afin de prendre des photographies en lumière visible; au prix de sévères brûlures électriques, il parvint à prendre une surprenante photo d'une décharge d'énergie autour de sa propre main.

Durant les dix années suivantes, il développa et perfectionna cette nouvelle découverte. Il pris des photos en utilisant uniquement le courant électrique à hautes fréquences, et du film photo fixant ainsi sur la péllicule un champs de lumière colorée . Il dépassa ainsi le stade de la photographie statique, pour développer un filtre optique qui lui permettait d'être témoins du phénomène en temps réel.



Au fil des expériences et du temps, la découverte de Kirlian commença à attirer l'attention des scientifiques. Kirlian étendit sa découverte en expérimentant son système sur les plantes.
En 1949, il découvrit qu'en utilisant la photo il pouvait diagnostiquer des maladies en cours sur des plantes qui auraient été indétectables autrement.
Durant la même année, il déposa un brevet en Russie concernant sa découverte. Mais Kirlian décida d'aller encore plus loin dans ses expériences.
En expérimentant les effets sur lui-même et sur son épouse. Les Kirlian obtinrent les premiers résultats montrant que cette technique pouvait fournir des indices concernant la santé physique d'un patient, et mettait en lumière les points d'acupuncture du corps humain.

L'EXPERIENCE DE LA FEUILLE AMPUTEE
Il découvrit que des feuilles privées de la moitié d'elles-mêmes ou amputées conservent leur aspect initiale au niveau de l'aura . C'est à dire que lorsque l'on perd un membre physiquement, le membre invisible reste intacte.
Tous ceux qui ont constaté ce phénomène inexplicable, ont avancé des théories scientifiques afin de prouver par A+B cette réalité, mais ils ont tous échoué mettant ainsi leurs théories en échec, reconnaissant leurs limites , calant sur le fait que cette aura continue à exister, alors que la partie visible est amputée ou n'existe plus.
J'ai assisté à ce genre d'expérience et j'avoue être restée perplexe, en constatant que la feuille invisible épousait parfaitement les contours de la feuille amputée. J'ai longtemps planché sur ce phénomène et je fus amenée à penser que ce bouclier ne protége pas le corps physique des accidents, mais le corps éthérique de l'âme qui se contente de mémoriser l'événement ou les faits, sans en subir les méfaits . C'est une théorie qui mérite d'être approfondie !


 
L'AURA UN GANT SUR MESURE
L’aura ou le corps éthérique épouse le corps physique tel un gant sur une épaisseur qui mesure environ 5 centimètres au-dessus de la surface de la peau d'où se dégagent de petites flaméches.
Sa luminosité, qui oscille entre le gris et le bleu électrique, parfois argenté, fait songer à une brume légère fiffuse irradiante lorsque l'aura est perçu aussi bien à l'œil nu que photographiée .
La notion de « bioplasma », peut être rapprochée de celle de corps éthérique.
Le bioplasma est défini comme un amalgame de particules comprenant des protons libres, des électrons libres et des ions (corpuscules subatomiques dépourvus de noyau). Le bioplasma serait présent autour, et à l’intérieur même de tous les organismes vivants, qu’on peut concevoir comme un champs biologique ou biochamps.
Il est possible que ce soit ce biochamps perceptible lors d'expériences de la feuille coupée ou amputée, le soit également sur les personnes dont un membre est amputé.


En 1960, les efforts de Kirlian attirèrent une reconnaissance mondiale et un soutien officiel. Des scientifiques travaillèrent sur la photographie Kirlian à partir de 1962.


L'EUROPE SCEPTIQUE FAUTE DE CHERCHEURS COMPETANTS
Si l'existence de l'aura ou du corps éthérique reste controversée en Europe, ce corps invisible n'en fut pas pour autant étudiée par les scientifiques européens, et donc aucune preuve expérimentale, autres que Russes et aujourd'hui Japonaises et Canadiennes n'ont pu étayer la découverte de Kirlian. Pourquoi ? mystère !
A moins que tout ce qui pourrait bouleverser nos fausses croyances leur fasse peur !. Pour un chercheur Européen, quelque soit son domaine, toute question demeurant sans réponse n'a rien de bien jouissif !.
Se demandant à l'occasion, par exemple : Mais qu'est ce que l'âme et donc l'aura ? - Est-ce notre corps invisible ?
Est ce une carapace protectrice contre les méfaits du monde invisible ou visible ?
Est-ce un champs qui nous permet d'être vu ou reconnu par le monde invisible ?
Qu'arriverait-il si ce champs ou ce bouclier venait à disparaître ou à s'éteindre ? - Tomberions nous en poussière ? ou volerions nous ?
Notre existence sur terre dépent'il de ce bouclier ?
Bref, face à l'inexplicable, les chercheurs scientifiques ou non, préfèrent donc ignorer le phénomène pour n'avoir aucune théorie digne de ce nom capable d'expliquer à la face du monde, par A+B cette réalité impalpable qui leur échappe faute de connaissances avancées.


RECHERCHES CANADIENNES
En 1976 : J. Bigu, chercheur Canadien, a fait une étude détaillée des différents champs physiques générés par le corps humain.
Il a ainsi distingué les auras suivantes : - Auras de champs électriques - Auras de champs magnétiques.
- Auras de radiations électromagnétiques : auras de fréquences radio et micro-ondes, l’aura infrarouge, l’aura optique, l’aura ultraviolette, les auras de rayons x, Bêta, Gamma et neutrinos.
- Auras chimiques - Auras de dispersion, de diffraction et de réfraction.
- Auras d’UV excités - Aura "mécano-acoustique".
Il est à noter que ce dernier met en garde contre le fait de penser que ces « auras physiques », telles qu’il les nomme, soient les seules existantes. Pour lui la question reste d'autant plus ouverte que c'est un domaine encore peu exploré de part nos maigres connaissances. J'ajouterai que cela pourrait bien concerner notamment la physique quantique; un domaine balbutiant que l'on ne connaît guère davantage.

L'AURA REFLETE NOTRE PERSONNALITE
L'aura reflette nos énergies vitales physiques et mentale. Ces énergies font de nous ce que nous sommes, et à leur tour elles sont affectées par notre environnement et notre mode de vie. L'aura reflète, notre caractère, notre activité mentale et notre état émotionnel.
Elle reflette donc notre santé et particulièrement nos maladies - souvent bien longtemps avant le début de symptômes.

Pour la petite histoire ; à la suite d'un essai Kirlian, en laboratoire, on m'avait diagnostiqué une hémophilie latente de type Willy Brant qui s'est déclarée 15 ans après suite à un accident.
Ma belle aura bleue était entachée de rouge et l'on m'avait diagnostiqué une maladie d'ordre sanguine qui au départ, me laissa sceptique et qui fut découvert quelques années années plus tard.
Ce qui m'a amené à penser que des événements majeurs sont déjà prés enregistrés.




RECHERCHES ET DECOUVERTES NIPPONES
En 2009 : Pour en savoir plus au sujet de ce corps invisible, le biologiste Hitoshi Okamura, de l’Université de Kyoto au Japon a utilisé une caméra ultra-sensible capable de détecter des photons uniques. Cette découverte suggère que l’émission de ce champs électrique lumineux est liée à notre horloge biologique. Puisque cette lumière est liée au métabolisme du corps, on pense qu'il est possible qu'une caméra sophistiquée détecte des maladies. Pour le chercheur Masaki Kobayashi, un spécialiste biomédical de la photonique à l’Institut de Technologie de Tohoku à Sendai, au Japon ; pense que si l'on est capable de voir l'aura, on est aussi capable de détecter des maladies.



CONCLUSION : Le corps éthérique ou invisible existe vraiment et qu'il porte en mémoire nos souffrances futurs, le programme de nos maladies déclarées ou encore latentes et seule la technique Kirlian peut les repérer, sans pouvoir les dater ni les nommer. Et c'est mieux ainsi, toute vérité n'est pas bonne à dire .
Il faut donc se méfier des charlatans qui prétendent voir votre aura et en couleur pour faire bonne mesure, juste en vous regardant dans le blanc des yeux, histoire de capter votre attention, de flâtter votre égo et vous subtiliser vos derniers euros, ce qui ternira instantanément, votre jolie aura tout en attristant votre âme !