CATEGORIES

mardi 26 février 2013

SOMMES NOUS SEULS DANS L'UNIVERS

En ce qui me concerne , je dis NON !
Pourquoi l'espèce humaine aurait elle le privilège d'être composée des seules créatures intelligentes qui se seraient développées dans notre univers ?
Sur quels critères oserait-on affirmer le contraire ?. Seuls les idiots peuvent se permettre de l'affirmer sans nous donner de raisons sensées : c'est d'ailleurs, pour cela que ce sont des crétins !
Ne soyons pas plus royaliste que le roi, car notre civilisation, qui n'a rien de civilisé, en est encore à ses balbutiements. Il suffit de relire l'histoire, pour s'en convaincre. Nous débordons de plus en plus, d'une imagination démoniaque pour éliminer nos semblables, voir les plus vulnérables que l'on trouve certainement, trop faibles psychologiquement pour faire le contre-poids.
Quant à notre technologie, ce n'est guère mieux, nous en sommes encore à l'âge de la pierre.
Si notre évolution tient en grande partie à des esprits scientifiques très brillants, elle tient également à la découverte d'ovni qui furent certainement abattus, à la demande de certains gouvernements plus craintifs que curieux, pour ne nommer personne.
A moins que des E.T furent victimes de nos installations nucléaires, de nos centrales électriques archaïques qui pertubent notre espace, sans oublier nos satellites, nos antennes de communications, nos débris qui encombrent le cosmos,  et nos câbles qui polluent notre environnement et le leur par la même occasion, tout autant que nos pauvres esprits.

Notre galaxie compte 30 Milliards de planètes et notre univers est composé de 100 milliards de galaxies. Ce serait un comble, si nous étions la seule civilisation existante, si nous étions le nombril des univers. Serions nous des dieux, par hasard ?.
Quant on prend conscience de cette réalité, on ne peut que mesurer notre ignorance et notre arrogance. Reconnaissons que nous sommes encore  des êtres primitifs par nos comportements, incapables de vivre ensemble, de parler la même langue et de regarder dans la même direction. Chacun voulant imposer par la force, sa loi, ses croyances à l'autre.
Pour harmoniser l'humanité, il faudra encore des milliers d'années, après l'avoir réduit à sa plus simple expression. Il faut bien l'admettre, trop d'humains sur une planète finissent par être un casse tête,et par semer la cacophonie !. C'est peut-être, entre autres, le but des guerres : empêcher son voisin de proliférer, malgré l'existence de moyens moins violents comme la contraception.

Je ne peux m'empêcher de sourire, lorsque j'entends des chercheurs dirent " hé, si nous étions la première et la seule intelligence créée ! : cela nous permettrait de penser que nous pourrions propager la vie sur d'autres planètes ! ". cela leur permettrait également de coloniser d'autres terres et de propager la connerie et la barbarie à l'infini . Pourquoi pas !, mais dans ce cas, ce genre d'humains ne rêvent ils pas d'être un jour, l'égale des DIEUX créateurs et bienfaiteurs ?.

Je préfère croire qu'il existe des peuples plus évolués que les nôtres, moins barbares et moins destructeurs...bref, plus intelligents. Je ne crois pas que cela soit trop difficile, surtout s'ils ont des milliers d'années d'avance sur nous. Ils ont certainement fini par comprendre que le capitalisme obsessionnel ne peut construire autre chose que l'enfer.

Il existe dans notre galaxie des formes de vies différentes, allant de la moins à la plus évoluée que la notre. Je dirai même que pour les hautes civilisations extra-terrestres, nous sommes guère d'un grand intérêt, car nous nous en serions rendu compte. Sauf peut-être, sur un plan expérimentale , genre petites souris de laboratoires ! 
Une chose est certaine, si j'en crois les théories des ufologues, ces êtres venus d'ailleurs, respectent au moins la vie sous toutes ces formes, car nous serions depuis longtemps parqués comme des animaux  pour à peine la moitié, et exterminés pour les plus dangereux qui représentent la majorité de nos congénères.
Par ailleurs, si cela devait un jour arriver, il faudra aux plus sages d'entre nous, accepter de vivre avec des êtres aux formes bizares qui ne correspondent pas à nos critères de beauté. Là encore ce n'est pas gagné !.

Et je ne parle pas de la nourriture, surtout lorsque l'on sait que les gagnants imposent toujours leur art de vivre qu'ils croient moins ragoutant, plus performant, voir plus civilisé !.
Alors sommes nous prêts à bouffer n'importe quoi et à faire ami-ami avec des lézards géants, ou avec des araignées velues ultra intelligentes ?.

Croyez vous que tous les E.T sont des êtres d'une beauté époustouflante, de préférence blonds aux yeux bleus, élancés, doués d'une grande sagesse et dotés d'une intelligence remarquable ? - si oui, comme se l'imaginent certains de nos frères électrocutés, nous sommes à leurs yeux qu'une bande d'imbéciles, pour qui la sagesse est un mot perdu avec l'Atlantide.
Quant à notre intelligence, celle-ci est franchement  très discutable lorsque nous parcourons notre histoire dont ils n'ont pas dû louper un épisode depuis 12000 ans. Ce qui explique probablement, qu'ils n'aient aucune envie de papoter avec nous.
Pour ce qui est de notre beauté physique,plus limitée qu'éternelle, c'est juste une question de goût !.
Et je ne parle pas de leur langage que nous serions incapables de décoder et vis versa, surtout quant on a eu du mal à déchiffrer nos dialectes sumériens et nos hiéroglyphes et encore pour avoir eu beaucoup de chance et juste deux esprits un peu plus fûtés que les autres.
Quant aux messages que nos scientifiques envoient dans l'espace, dans l'espoir qu'ils soient déchiffrés à défaut d'être entendus par des E.T, il y a franchement de quoi rire, tant ils sont enfantins par leur contenu du style " on vous attends, soyez les bienvenus sur notre terre, ou soyons amis ! ".
A leur place, je ferai profil bas , sauf si on cherche la bagarre ! 
D'autant plus risible, que les E.T n'ignorent pas notre côté destructeur, voir barbare qui perdure depuis des millénaires. Il y a de quoi semer la méfiance de l'autre côté de la galaxie !!!
Alors sommes nous seuls dans l'univers ? -Bien sûr que NON, nous sommes justes sous haute surveillance !