CATEGORIES

vendredi 18 mai 2012

LE MARIAGE GRIS, UN PIEGE A FILLE QUI CROIT AU PRINCE CHARMANT

Pourquoi la France ? - A cause de la langue pratiquée, plus ou moins bien, par les Africains en particulier.
Contrairement au mariage blanc qui est un contrat entre deux personnes consentantes, moyennant finances ( entre 6000€ et 12000€), le mariage est dit "gris", lorsque que l'une des deux personne du "couple" est un étranger sans-papier ou qui possède un titre de séjour réduit .
C'est une formule très rentable devenue très à la mode et pratiquée en particulier en Afrique  du Nord, Noire, mais aussi au Moyen Orient  et Europe de l'Est  ( Maroc,Tunisie, Algérie, Cameroun, Jordanie,  etc.... ou tout autre pays étranger hors de l'Europe et surtout de la zone Euro .)

C'est déjà pas gagné de réussir un mariage avec un Occidentale, alors avec un Orientale, bien moins encore !. C'est franchement, mal les connaître et à partir delà, les européens deviennent des proies faciles, tout comme les Franco-maghrébins qui veulent épouser un partenaire du pays d'origine. Les prédateurs n'ont pas de préférence quant à l'âge : tout est bon, des gamines comme les mamies retraitées, au féminin comme au masculin.

L'avantage de cette nouvelle formule déjà très éprouvée et qui marche bien, c'est qu'elle permet d'obtenir des papiers gratuitement, contrairement au mariage blanc : Une  belle économie, il fallait y penser !.
Ils peuvent également prétendre au RSA après le mariage, et 400€ en Afrique équivaut à un salaire confortable.
Les européens pris au piège, contribuent au moins à l'améliorer la vie des Orientaux fauchés ou déshérités sur le dos des contribuables Français !!
Les personnes piégées sont aussi bien des hommes que des femmes, mais les femmes remportent  la palme d'or dans ce domaine : plus naïves et rêvant  souvent au Prince charmant....!

MAIS COMMENT FONT ILS
Le plus important est d'arriver en France dans un premier temps. Soit ils obtiennent un visa de court séjour (quasiment impossible à obtenir) soit ils rentrent clandestinement par diverses filières, via souvent internet, ils ont un visa étudiant.
Une fois en France, c'est la course contre la montre puisque le visa n'est pas éternel et, dès l'arrivée sur le territoire, la chasse à la greluche commence et à chacun sa tactique : soit ils chassent, soit ils laissent venir à eux le ou la pigeonne. Et oui, mes amis, croyez vous qu'ils viennent en France, pour repartir bredouilles ?
L'étranger qui joue Roméo, n'a qu'une seule intention, se marier pour obtenir des papiers d'identités Français qui lui permettront de circuler librement en Zone Euro, pour faire du business ou trouver un boulot bien payé ou pour toucher le RSA à l'occasion et vivre entre deux royalement en Afrique par exemple.

PRÉDATEURS ET SÉDUCTEURS
Premièrement il faut trouver la bonne poire. Ce genre de personne prédatrice ne s'arrêtant devant rien, multiplie les rencontres, surtout lorsqu'elles acquièrent de l'expérience en la matière.

LEUR BUT : Trouver celle qui succombera à ses charmes et, cela ne peut se faire du jour au lendemain. Certains prédateurs plus doués que d'autres, multiplient leurs chances et jouent sur plusieurs tableaux . Une fois la victime prise dans ses filets, le tout est de ne pas la perdre de vue .
Une fois donc la relation concrétisée, il ne faut pas trop tardé, le manipulateur très rapidement lui propose mariage plus ou moins subtilement selon le niveau intellectuel, en disant qu'il ne cherche pas une aventure, mais une relation sérieuse, le mariage quoi, blablabla ! : un test imparable : la nana répondant : " Ah, ouais, chouette, moi aussi ! ".
Bingo ! .
Ils s'adressent rarement, à des femmes de caractères qui savent ce qu'elles ne veulent surtout pas (vivre avec un chômeur, un étranger sans papiers ou non-naturalisé, un alcoolo, un fumeur de chitt',... ou qui parle comme une vache espagnole!). Non monsieur tâte le terrain et s'adresse à des femmes fragiles, divorcées avec enfants sur les bras, chômeuses, jeunes ou âgées, avec des situations modestes, des femmes qui ne s'aiment pas, qui se trouvent trop grosses, trop laides , trop ceci, trop cela,...et qui sont totalement aux anges parce qu'un bel orientale s'intéresse subitement à elle ou à lui !!.
Ces personnes fragiles sont prêtent à tout, pour être soit disant comme les autres, pour meubler leur solitude, partager le loyer, et de ce fait, elles ne sont pas très exigeantes et se contentent de mots sucrés !!. Quant au prédateur, il s'adapte, en leur disant ce qu'elle rêve d'entendre " tu es la plus belle" ou encore,  "tu es la femme de ma vie!" et ainsi de suite, sans trop chercher à connaître vraiment les goûts, les qualités et les défauts de leur dulcinée : ils s'en foutent , tout est bon à prendre quant on veut des papiers et une place au soleil souvent au frais de la princesse !

LA VICTIME EST TOUT AUSSI PRESSE DE SE MARIER
La victime sous le charme, accepte très vite également, car les nanas ont généralement qu'un but dans leur vie c'est d'avoir un brave mari et, faire des enfants, pour se donner l'illusion d'exister, et d'être aimé.
En vérité, chacun se raconte des histoires, sauf qu'en cas de mariage gris, il y en a un, à qui cela rapporte parfois gros !
Très vite donc, le mariage arrive, les amoureuses sont souvent tout aussi pressées de conclure. Hé zou, en 3 à 6 mois, emballé, et pesé , c'est............ vendu !! : sauf, qu'il ne paie pas un centime le petit malin.

La victime est toujours émerveillée par son nouveau mari, attentionné, dévoué, gentil, etc ... Donc, la vie commune commence, et le compte à rebours commence. Dès lors le mari fait tout pour garder sa femme sous son emprise, jusqu'au moment fatidique.
Après un an de mariage, selon la nouvelle loi, le mari obtient ses précieux documents, et c'est là que les choses se gâtent. Le mari prend le large ou s'il est courageux, demande le divorce juste après avoir reçu ses papiers toujours en prétextant la même chose " incompatibilité d'humeur, trop volage, trop ceci, trop cela" et, voilà le tour est joué,mais la majorité du temps, il prend le large dés qu' il a obtenu ses papiers laissant sa douce compagne plongée dans l'incompréhension totale et le désarroi, croyant mordicus à la sincérité de son merveilleux époux qu'elle s'imagine aimer.
Hé bien soit' , si vous l'aimez tant que cela, mieux vaut désormais, ne pas compter l'argent qu'il vous coûtera, voir de mettre de l'argent de côté pour aider monsieur qui ne manquera pas de se retrouver dans une situation mélo-dramatique, une fois rentré au pays.

Les prétextes souvent avancés:  pertes de passeport, accident de voiture, maladie, mort subite d'un parent, la maladie d'une pauvre soeur, ou  le pauvre chou s'est fait raqueter, ou on lui a volé ses papiers....Bref des mésaventures en tous genres, c'est une question d'imagination et, du taux de naïveté de sa charmante épouse !!. Il lui téléphone, pour lui demander de l'aider via une somme d'argent que sa tendre épouse folle amoureuse et aveugle lui envoie, généreusement et, ceci jusqu'à ce que la belle au bois dormant se réveille........ enfin !.

AUTRE MÉTHODE ÉPROUVÉE : LE BÉBÉ- PAPIERS
L'autre solution est le "bébé-papiers". Aussi quelques mois après leur rencontre, l'homme fait un bébé, le reconnaît et peut ainsi être régularisé rapidement. En général ils abandonnent très vite femme et enfant une fois les papiers en poche. De nombreux cas ont été signalés aussi sur le fait que des couples étrangers dont la femme est enceinte viennent en France juste avant l'accouchement, histoire que le bébé naissent en France et ainsi s'octroient des droits, au nez et à la barbe des autorités trop naïfs et surtout laxistes.


ROMÉO CHERCHE DÉSESPÉRÉMENT JULIETTE
Lors d'un séjour plus ou moins prolongé, il cherche mine de rien, le pigeon ou la pigeonne qui rêve de mariage. Et lorsque qu'il trouve l'heureux élu qui tombe sous le charme, ce bel étranger avec ou sans jupon, joue son rôle de Roméo ou de Juliette à la perfection pour donner le change, ils s'investissent à fond et s'adaptent à vos désirs : exemple : vous ne picolez pas, ils ne picolent pas, vous jouer la vierge effarouché, parfait, lui aussi, vous aimez jouez du tam-tam, chouette, lui aussi  et ainsi de suite , le mimétisme est imparable, on ajoute à cette mixture, une pincée de : tendresse, patience, compréhension, serviabilité, sobriété, et tout y est, pour vous donner l'illusion qu'il ou elle vous adore et que vous avez trouvé le Prince charmant, l'homme parfait
EH, oui ! à défaut d'être des maris parfaits, ils sont de grands comédiens qui ont loupés une carrière au cinéma !
Ils sont souvent très collants, vous donnant l'illusion qu'il vous adore , mais en vérité, ils suivent de très prêt leur business et ils veulent s'assurer que la concurrence est absente !!!


LA LOI FRANÇAISE SE DURCIT
Cette forme de mariage est un fléau qui sévit en France.
La majorité de ces personnes n'appartiennent pas aux grandes familles princières, ou nobles... Et l'utilisation d'Internet dans certains pays favorise grandement cette immigration composée de gens miséreux qui rêvent d'El Dorado !.
Auparavant, un étranger arrivant en France sans papiers se mariait avec une personne de nationalité Française. A partir de la date du mariage et au bout de deux ans le ou la marié(e), obtenez une carte de séjour renouvelable tous les dix ans, au bout de quatre ans, il obtenait la  nationalité Française. Aujourd'hui, il en est tout autre, la loi s'est durcie afin de protéger les inconscientes.

La loi sur l'immigration: l’Assemblée nationale a voté une mesure qui prévoit de punir les "mariages gris" de 7 ans de prison et de 30.000 euros d’amende. Sont visées ces unions où l'un des deux conjoints aurait trompé l'autre sur ses sentiments dans l'objectif d'obtenir un titre de séjour.
Mais, pour les victimes, il sera difficile de prouver que la volonté matrimoniale d’un des conjoints, était absente. Bref, la justice aura du mal à faire la part des choses entre le vrai et le faux. Elle devra enquêter sur les absences, les allées et venues du brave amoureux,... Mais cela vaut le coup de patienter environ 3 ans, pour oublier ce sombre épisode de sa vie. Elles peuvent demander des dommages et intérêts, pour le temps de perdu et  pour s'être faites avoir comme de vulgaires débutantes.

UN TITRE DE SÉJOUR SOUS HAUTE SURVEILLANCE
Un titre de séjour est délivré après mariage, les lois ont été depuis peu durcies et ce mode de mariage est sous haute surveillance. Anciennement, une carte de séjour d'une durée de 10 ans leur était délivrée, mais face à ce "phénomène" grandissant dit " mariage gris", les autorités ont réagi et elles ont mis en place une nouvelle règle de jeu :la carte est désormais accordée pour 12 mois, renouvelable tous les ans. Il faudra désormais attendre 10 ans avant que ce mariage soit reconnu comme fiable.
Dans le cas, où il y a paternité, la nationalité s'obtient également, mais aux mêmes conditions, concernant le délais. Dans tout les cas, la durée de la "relation maritale", correspond à la durée d'attente des papiers ( carte de séjour ou délivrance de la nationalité). Après, ma foi, c'est à la grâce de dieu !


DES MARIAGES QUI COÛTENT CHERS
Si ce mariage finit par coûté chère à la victime, ces personnes qui cherchent à se marier pour des raisons de papiers coûtent chères au pays. Non seulement, elles bénéficient de nos avantages sociaux, mais bien souvent, elles finissent par être reconduite dans leurs pays d'origine via des vols commerciaux, avec un pécule en poche, pour faire bonne mesure. Et tout cela aux frais des contribuables qui se passeraient bien de ces mariages mi-figue et mi-raisin, qui sont rarement de longs fleuves tranquilles !

QUELQUES CONSEILS SAGES
Avant de signer votre contrat " je t'aime, moi non plus ", réfléchissez et réagissez.
Apprenez à connaître les Orientaux et le type de femme ou d'hommes qu'ils aiment. Évitez de jeter votre dévolu sur n'importe qui, sous prétexte qu'il peut faire tapisserie ou un mari convenable, bien sous tous rapports.
Les Princes arabes ne courent pas le désert, ni les rues, et bien moins celles d'Europe. De plus, ils visent plus haut !
Ne vous emballez pas, ne misez pas votre avenir sur un mariage, sans prendre le temps d'éprouver votre coup de coeur. Donnez vous du temps , s'il vous aime vraiment, il n'y verra aucun inconvénient.
Ne faites pas de projet de mariage, sans avoir vu également, auparavant ses deux parents et son pays, si nécessaire .

Donnez vous au minimum UN AN, pour y voir plus claire !
Êtes vous prêtes à porter un nom arabe ou autre ?
Êtes vous prête, par amour , à vous convertir à l'Islam ?
Si oui , êtes vous malgré tout, prêtes à vous taper la tête, 5 fois par jours sur le sol ?
Êtes vous prête à faire le ramadan et à manger Hallal et à imposer ce régime à votre famille ?
Votre famille est-elle d'accord de vous voir épouser un étranger et en particulier un arabe ?
Que pensent vos enfants, si l'heureux élu n'est pas le père ? Quelles seront les conséquences sur le futur de votre progéniture ?.
Si le père a fait de la prison en France, comme à l'Etranger, l'enfant ne pourra pas accéder à aucun poste de l'administration.
Êtes vous prêtes à perdre votre enfant, si votre conjoint décide de rentrer au pays avec l'enfant ?
Avez vous vérifiez qu'il n'est pas déjà, marié dans son pays d'origine, surtout s'il a plus de 20 ans ou s'il n'a pas une promise.

Qu'attendez vous de cette personne exactement ? - qu'il fasse la vaisselle, vide les poubelles, vivent à vos crochets, sorte le chien, vous assiste en permanence, flatte votre ego, plaise à vos parents, vous entretienne financièrement,... ?
Ne fixez pas de date de mariage, avant qu'il vous en ait parler entre quatre yeux : si monsieur insiste : dites "OUI, mais dans un an, my love ! " et fixez la date, par exemple le 15 Juillet 2014, histoire de lui prouver votre sérieux : vous aurez de fortes chances qu'il n'apprécie pas la plaisanterie :
" Mais pourquoi attendre , ma gazelle ? ".
Dites lui que l'amour ça s'éprouve avec le temps, c'est la seule manière de le reconnaître !!!. Quant on aime vraiment, on n'est pas à douze mois prés !

Ne payez aucun frais, et ne vous mariez surtout pas sous le mariage de la communauté, mais sous celui de la séparation des biens.
Ne lui confiez jamais votre carte bleue sous prétexte que vous avez eu la mauvaise idée de faire un compte-joint.
Testez le en exigez qu'il paye le mariage dans sa totalité, robe de marié et alliances compris ! : vous aurez de fortes chances qu'il n'apprécie pas la plaisanterie ou qu'il prétende qu'il n'a pas d'argent : sous entendu, à gaspiller , pour vous prouver son " amour"!. S'il vous dit OUI,faites en sorte que tous les mois, il achète, une robe, le mois suivant les alliances et ainsi de suite. Ne vous contentez pas de jolis mots en guise d'actes, vous risquerez de prendre une claque en guise de souvenir !


N'ouvrez jamais un compte joint et ne lui confiez jamais votre carte bleu, vous risqueriez de vous faire dépouiller, avant que vous ayez le temps de dire OUF !
Vérifiez qu'il travaille bien, exigez de voir sa carte de séjour et ses feuilles de paye.
Méfiez vous des faux étudiants qui pour obtenir un visa de sortie s'inscrive dans une Fac quelconque, sans jamais y mettre les pieds.
Méfiez vous des étrangers qui prétextent ne pas parler votre langue ou qui s'absentent trop souvent.

Méfiez vous des personnes qui ne veulent pas d'enfant : ( Seuls les hommes-enfant refusent d'être parent pour ne pas aimer la concurrence). Demandez lui pourquoi ?
Aller en boite de nuit, observez le discrètement : s'amuse t-il ?, boit il ?, regarde t-il les filles ?, fait il la gueule (signe de mauvais caractère : jalousie, possessivité,..) ?.

FIXEZ VOUS DES LIMITES INFRANCHISSABLES
Ne jamais lui révéler, si vous avez des économies, une carte bleue ou un chéquier.
Ne faites jamais des cadeaux sans une excellente raison : anniversaire ou Noël.
Ne jamais donner d'argent sous aucun prétexte, qui n'a aucun rapport avec votre couple et votre foyer.

Vérifiez qu'il travaille au minimum depuis six mois (contrat de travail et feuilles de paye à l'appui, l'amour se prouve dans les deux sens !)
Vérifiez qu'il n'ait aucune dette (copains, famille, bars,..).
Vérifiez qu'il n'a pas le SIDA.
Vérifiez son portefeuille  : non par jalousie mais par précaution : identité, argent, carte de séjour.
Vérifiez où, il vit et dans quelles conditions : c'est souvent instructif !!!

Demandez lui, ce qu'il aime en vous réellement ! Ne vous contentez pas de la réponse bateau : "j'aime tout en toi ", demandez lui des précisions sur vos qualités et vos défauts !! : s'il s'intéresse à vous vraiment, s'il a cerné votre personnalité et si, cette personne vous aime vraiment, elle est capable de vous dire " tu es jalouse, mais je t'aime quant même ! ". Quoi que face à un(e) partenaire jaloux, elle devrait se méfier. La jalousie n'est pas du tout une preuve d'amour. C'est juste un piège à con.

Méfiez vous des personnes qui ne veulent pas d'enfants, mais qui acceptent les femmes divorcée et mère de surcroît.
En Afrique ce genre de mariage est toléré pour l'obtention de papiers.Pour le reste mieux vaut oublier ! 
Méfiez vous doublement, surtout s'il n'exige pas que vous vous convertissiez pas à l'Islam alors qu'il est pratiquant.
En Afrique, ce n'est pas du tout une chose courante. Un croyant pratiquant, se liant ou se croisant avec une infidèle est plutôt mal vu, pour ne pas dire interdit par Mahomet !.
Sauf si vous tomber sur un animiste ou un croyant non-pratiquant, un bouddhiste ou un chrétien : Hé, oui !, même les arabes ne sont pas tous musulmans.


Ensuite, essayez de le tester, dite lui que ça ne va plus entre vous, dite lui ce que vous ressentez et mettez lui la pression. Je sais que c'est un dur moment à passer. Vous êtes amoureuse, mais lui, l'est il vraiment ? Et vous, êtes vous certaine de vos sentiments ?- Pourquoi l'aimez vous , vraiment ? - Que cherchez vous en vérité ?


Essayez d'analyser votre comportement et le sien  avant et après le mariage.
Interrogez vous s' il n'est pas souvent à la maison ( voyez si la nuit ou le soir, il disparaît ou, quand il met les voiles dans la journée ), s'il fait des aller et retour entre la France et son pays . Faites attention, aux réponses évasives ou muettes du style "je comprends pas" ou " Pourquoi cette question" ou encore " Pense ce que tu veux !".

Vérifiez qu'il n'a aucune dette et méfiez vous de prétendus problèmes d'argent. Ne lui prêtez jamais d'argent, sous aucun prétexte dites lui de "demander à sa famille", il ou elle comprendra le sens. Demandez lui, comment il se débrouillait financièrement avant de vous connaître ?
Si vous emménagez avec lui,exigez qu'il paye les deux mois de caution et le loyer. Monsieur risque encore d'être fauché. Ne l'inscrivez jamais sur votre bail, si vous êtes déjà locataire.


UN SIGNE QUI NE TROMPE PAS : L'ARGENT
Un homme de bien Arabe, ne demande jamais d'argent à sa bien aimée, idem pour les femmes : c'est archouma ! ( la honte !). Il offre des cadeaux à l'élue, l'invite au restaurant de son choix et non dans un bouiboui arabe ou Africains, ou vous êtes la seule personne à ne rien comprendre sur ce qui est dit.

Les Orientaux de bonnes familles ont un savoir vivre supérieur à celui des occidentaux et ne se comportent jamais comme des palefreniers ou des goujats envers l'élue. Tout est basé sur le respect de l'autre et, celui des règles des deux familles. Une occidentale qui violerait ces règles par provocation, égoïsme, jalousie,...serait mal venue !
Une personne amoureuse digne de ce nom, ne se permettra jamais de vous emprunter de l'argent : si c'est le cas, elle est uniquement intéressait par votre compte en banque et compte bien sur votre naïveté pour vous escroquer.


Ne faites jamais aucun emprunt, pour le sortir d'un soit disant pétrin qui lui serait arrivé subitement dans son pays !!!. Surtout si cette personne est parfaitement au courant de votre situation financière et bancaire,n'hésitant pas à en rajouter une couche.
Ne payez jamais deux fois de suite la note du bistrot ou du restaurant en vous inventant des prétextes du style '' le pauvre, il est fauché !".


TESTEZ VOTRE PARTENAIRE DISCRÈTEMENT
Parlez lui de projet en commun et tester le sur ses réponses, enfin, s'il ne fait pas celui qui ne comprend pas.
Demandez à vos amis ce qu'ils pensent de cette relation , ils ont souvent un avis plus clairvoyant que le votre, n'étant pas sous l'emprise de son charme. Et acceptez leur point de vue. Si vous ne l'acceptez pas, n'allez pas vous plaindre à eux par la suite de vos déboires.


C'est à vous seul de juger de la situation, en vous posant les bonnes questions et de tout vérifier ( travail, relations, moralité, condamnation, titre de séjour, d'autres liaisons, alcoolisme, drogue en tous genres, comment gagne t-il son fric si monsieur ne travaille pas ?...).
Ne vous laissez pas aveugler et ne vous mettez pas en position d'infériorité en voulant absolument vous marier, en courant les magasins à la recherche de la robe de "princesse", en précipitant la date de mariage, par rapport à une personne dont vous ne connaissez rien d'autre de ce qu'il a bien voulu vous raconter.
Vous êtes une personne à part entière, pensez aussi à vous, à votre avenir qui a neuf chances sur dix , d'être très sombre
Pensez à vos enfants, si vous êtes divorcés ou parents célibataires, vous risquez de déstabiliser votre enfant en faisant preuve d'égoïsme et d'irresponsabilité !. Votre comportement en dira long sur vous, à.... l'autre.


Demandez vous pourquoi, vous voulez absolument vous marier ? que cherchez vous à fuir ?
De quoi avez vous peur ? Êtes vous prête à assumer tous les sacrifices avec un(e) étranger(e), le pire comme le meilleur ?.
Vous trouvez vous aussi laide, au point d'épouser le premier venu ?. Qui cherchez vous à provoquer en épousant n'importe qui ?
Êtes-vous prêt(e) à subir toutes les contraintes administratives à venir ?
Êtes-vous prêt(e) à être fiché(e) par les autorités, comme par votre entourage, comme une personne faible, farfelue, peu fiable ?.

Voilà, mes amies, je vous ai tout dit pour bien connaître l'Afrique, à vous de réfléchir, avant de vous engager dans une voie qui risquerait de blesser votre petit coeur et vous laissez sur la paille. Mais bon, ne nous faisons pas d'illusion, les prédateurs ont encore de beaux jours devant eux et de l'imagination à revendre.


 











































APRÈS LE MARIAGE, LE POT AUX ROSES SE FAIT JOUR