CATEGORIES

mardi 24 avril 2012

LA METHODE COUE OU LA PENSEE POSITIVE EST UN ENSEIGNEMENT MILLENAIRE : L'HOMME DEVIENT CE QU'IL PENSE.

Tout le monde connaît la méthode d'Emile Coué ou la technique de la pensée positive version plus moderne, mais dont il est l'inventeur à l'origine.
Mais l'était il vraiment ? - Connaissant le chamisme et les mantra Tibétains et ayant découvert, jadis la méthode Coué, cela m'a sauté aux yeux si je puis dire.

Par ailleurs, nous retrouvons dans la bible certains éléments qui nous révèlent que par la pensé, on peut tout obtenir : '' frapper et l'on vous ouvrira ".

Il a redécouvert sans le savoir une technique millénaire qui est celle entre autres, de l'utilisation des mantra Tibétains, revue et corrigée afin de l'adapter à notre époque, à nos esprits occidentaux, à nos besoins, ou pour mieux corriger nos défauts et rétablir l'harmonie entre notre conscient et notre inconscient.

L'histoire ne nous dit pas s'il connaissait le bouddhisme, ou s'il a fait une relation. D'ailleurs, mettant intérêssé au sujet, aucun auteur n'en a fait le rapprochement. Je vais aller encore plus loin, je suis quasi convaincue que cette technique pourrait avoir un rapport étroit avec la physique quantique, une autre de mes vieilles passions, que l'on commence à peine à découvrir ces dernières années, tant elle était considérée comme farfelue quand, je me suis intérêssée à la théorie, après avoir survolé la théorie de Pythagore.
Mais restons en à la méthode Coué, à chacun ses interrogations, à chacun son chemin !!

En vérité ces deux techniques se complètent. l'une est spirituelle et l'autre et physique et mentale. Toutes deux ont le même impacte, la même puissance, les mêmes résultats. Les deux versions, si je puis dire, sont basés sur des mantras et la répétition du mantra choisi.

Et si on ajoute la visualisation, on obtient de très bons résultats.
Je commence toujours par me relaxer, puis par méditer en utilisant le mantra om, puis j'utilise la méthode Coué pour me détendre tout en me visualisant au sommet de l'hymalaya, parfaitement détendue.



 
EMILE COUE DE LA CHATAIGNERAIE
Émile Coué de la Châtaigneraie,(1857 -1926) , était un psychologue-pharmacien Français, auteur d’une méthode de guérison et de développement personnel, fondée sur l’autosuggestion. Il enchaînera en France et à travers l'Europe, des conférences et séances face à un public toujours plus nombreux, et reçevra sans relâche à son domicile des patients qui viendront du monde entier.
Il explora au sein de la psychologie moderne des voies originales et nouvelles, il inventa sans le savoir la psychologie comportementale, de la pensée positive et de l'effet placébo.

L'IMAGINATION NOUS PERMET DE REALISER DES MIRACLES
La méthode Coué est une méthodologie d'une grande richesse, que j'ai utilisé pour mes enfants, pour moi-même et enseigné à des jeunes en difficulté, pendant des années.
Mais pratiquant la médidation, cette méthode me fut facilement compréhensible et assimilable.
Einstein disait à juste titre, l'imagination est bien plus importante que le savoir et pour cause, elle nous permet de réaliser des miracles.


Les premières années de recherches et d’expérience d'Emile Coué, lui fairont prendre conscience de l’efficacité de la suggestion et de l’action déterminante de l’imagination dans le processus de guérison. Coué développa les premiers principes sur lesquels il bâtira sa célébre méthode. Celle de savoir que toute maladie est double, produisant ses effets sur la condition physique du patient, mais aussi sur son mental.
L'humain a pour très mauvaise habitude d'émettre des pensées négatives avant de penser POSITIF. Et ce mode de penser contradictoire révèle nos lacunes et ses limites.
En guidant l’imagination de manière positive ou saine, l'on peut faire pencher la balance du côté positif, déclencher la guérison et réaliser un miracle.
Ainsi lorsqu’un malade se persuade que la guérison va se produire, celle-ci se produira si cela est possible, mais si la guérison est impossible, car dieu à ses raisons, le patient pourra néanmoins bénéficier d' une amélioration optimale de son état mentale.
En acceptant son état, on est plus en harmonie avec soi-même et en paix.
Parfois, il vaut mieux déposer les armes, cesser de s'obstiner en combattant ou refusant les décisions ou les choix divins.



 
TOUTE IDEE SE MATERIALISE EN CE MONDE, SI IL Y A ENTENTE ENTRE LE MOI VISIBLE ET LE MOI INVISIBLE.
Toute idée que nous avons à l’esprit, se matérialise en ce monde, si cela est possible ou acceptable par soi et pas les Dieux par la même occasion.
Je dirai si la guérison se réalisera si elle ne vient pas contrecarrer un karma, une décision divine ou une vieille conviction que vous avez oublié dans le coin de votre mémoire.
Je vous donne un exemple mais qui n'engage que moi, à chacun d'y réfléchire et d'aller plus loin : si votre âme ou votre inconscient décide d'expérimenter telle ou telle maladie, mais qu'au fil de l'épreuve, et se refuse de l'assumer de son "vivant", et que vous décidiez d'adopter la méthode Coué pour vous en débarrasser, vous risquez fort d'être face à un échec.
Pourquoi ? - C'est en expérimentant que vous aurez la réponse à savoir, si vous êtes face à une maladie karmique, physique ou psychologique.

Mais pour la majorité des maladies, elles sont d'ordre psychologique, ou plus exactement, dûes à un désordre psychologique.
Si elle est d'ordre psychologique : c'est pour l'avoir vous-même fabriqué dans cette vie présente, entre votre enfance et votre vie actuelle.

Les maladies d'ordre physique sont liées à une défaillance mécanique qui peut-être d'ordre aussi génétique, pour lesquelles la médecine est indispensable.

Les maladies d'ordre karmique sont choisies avant votre naissance, par vous.
Je dirai que si les choix fait de votre vivant, peuvent être révisés et corrigés.
Les choix célestes ou conscients faits avant votre naissance, ne peuvent pas être modifiés, car pour cela, il faudrait être de l'autre côté du miroir.

Donc, si la médecine est impuissante, si votre mentale ne peut rien non plus et si aucun effet placébo ou une visite à Lourde n'en vient à bout, vous êtes face à une maladie karmique. Et pour guérir ou moins souffrir, il vous faut l'accepter et l'aimez totalement pour qu'elle disparaisse avec le temps.
L’idée donc, de guérison, peut produire la guérison à condition de le vouloir avec force et détermination. Notre être inconscient, notre âme, qui constitue la partie invisible de notre moi ou de notre conscience, détermine nos états physiques et mentaux à travers notre imagination. Le moi invisible réalise ce que désire le moi visible, si il y a entre les deux parties une entente.


L'IMAGINATION SOURCE DE TOUTE CREATION
Notre moi invisible, notre inconscient ou notre âme, appelons le comme vous le voulez, détient le pouvoir de créer toutes choses ne se servant de l'imagination. Il est donc en réalité plus puissant que notre conscient dont le seul pouvoir dont il dispose, c'est celui d'avoir de la volonté .
Donc chaque fois qu’il y a conflit entre notre imagination et notre volonté, entre notre moi invisible et notre moi visible, c’est toujours, le moi invisible et l’imagination qui a le dessus .

Exemple : l'âme vous soumet l' idée que vous êtes une artiste ou que vous pouvez l'être car vous êtes doué d'un talent, c'est à vous de lui donner corps en l'acceptant ou en la rejetant. Si vous accepter cette idée, vous activerez votre volonté (j'ai du talent, je veux être artiste ), vous adhérer au concept. L'âme mettra tout en oeuvre au fil de votre avancée pour que cela se concrétise.

Imagination et volonté doivent par conséquent travailler en synergie : lorsque la volonté et l’imagination sont en accord, leurs forces s'emplifient mutuellement.
Par exemple : l'âme soumet une idée " tiens je passerai bien mes vacances à Tahiti", vous trouverez que c'est une drôle d'idée, mais pourquoi pas . Vous allez donc vérifiez si cela est possible ( compte en banque, travail, prix du voyage, famille..), malheureusement, votre travail ne vous le permet pas avant longtemps.
Vous allez donc demander de l'aide à votre âme qui vous soufflera peut-être, qu'il a autour de vous un collégue qui a besoin de faire des heures suplémentaires pour X raison. Et même si vous ignorez qui est cette main secourable, tout devient possible et vous mettez en action votre volonté en utilisant un mandala : " je vais à Tahiti, grâce à un collégue sympa qui accepte de me remplacer".
Le destin faira en sorte qu'il croise votre chemin. Mais si l'inconscient n'est pas convaincu de l'utiliter de cette demande, parceque vous n'avez pas tenu compte de tous les paramètres, rien ne se réalisera. Le destin n'aime pas que vous vous lanciez dans une entreprise que vous risquez de regretter. Il faira tout pour être certain que vous ne lui reprocherez pas , pour avoir homis de vérifier toutes les possibilités.

Si vous tenez à ce voyage, la méthode Coué est la clef qui vous permettra d'ouvrir la porte pour convaincre votre âme que ce voyage effectivement, sera bénéfique pour vous.
Si vous réussissez à convaincre votre inconscient ou votre âme du bien fondé de votre requête, votre voeu se réalisera rapidement.
Si votre requête est mal ficelée, déplacée, peu positive, mal perçue ou mal venue , bref inacceptable par votre âme, vous le saurait si votre demande  ne commence pas à  se réaliser  dans les 3/ 6 mois ou à se réaliser selon l'importance de votre demande !!
Ceci pour dire qu'il est aussi nécessaire de bien connaitre ses besoins, ses limites et d'analyser toutes les options pour savoir si c'est réalisable et viable.
Vous devez avoir la certitude absolue d'obtenir ce que vous cherchez, et vous l'obtiendrez, pourvu que cette chose ne soit pas farfelue ou déraisonnable.
Demandez et l'on vous ouvrira la porte, demandez et vous obtiendrez !

Mais attention, si vous utilisez cette technique pour faire du mal, vous vengez de qui que ce soit, vous risquez d'en payer le prix.



L'HOMME SE CREE TOUJOURS DE FAUSSES LIMITES...
Ce ne sont pas les années qui font que les humains sont vieux, mais bien l'idée qu'on devient vieux .
Il y a des hommes qui sont jeunes à 80 ans, et d'autres qui sont vieux à 20 ou 40 ans. Tout dépend de l'expérience acquise dans la vie .

L'humain se plaît à créer ses propres limites en percevant souvent plus sa vie comme négative que positive.
Nous entendons tous les jours, " la vie est moche, pourrie " - " je suis fauché", "je n'ai pas d'argent", '' je déteste les étrangers " - " je n'ai jamais de chance" - " je perds toujours " - " je suis malade " - " moi d'abors, les autres après " - " je n'y arrive pas " - " je suis incapable d'y arriver " - " je n'ose pas " - " je suis timide ", etc...

UN TEST INSTRUCTIF : Lorque vous voulez savoir qui est en face de vous, vous glissez dans une discussion '' je suis géniale ! ", cette personne s'empressera d'afficher ses limites en essayant de détruire les vôtres, soit en se fermant comme une huître, soit en rétorquant que vous êtes prétentieuse ou vantarde, ou/et en allant le raconter à qui veut l'entendre.
Si vous dites " je ne suis jamais malade ", on ne vous croit pas - ou - " je suis toujours en pleine forme ", on vous dit : ce n'est pas possible,...
Ces réactions négatives révèlent leurs limites, leurs et leurs blocages. Soit vous le remettez la personne à sa juste place, soit vous évitez de la recroiser !!. Jusqu'à 25 , on peut en discuter pour l'aider, après.......... mieux vaut oublier !!!



LE DOUTE EST UNE LIMITE...............................................

Il est l'obstacle qui empêche toute réalisation en ce monde.
Les mots "je voudrais bien" amènent toujours "mais je ne peux pas" ou encore " je vais essayer de" …mais dite : je vais faire..... maintenant…

Donc, si vous n'obtenez pas le plus petit résultat, c'est que vous vous êtes inventés une limite, une barrière ou un obstacle. Il faut donc, recommencer, mais en otant avant tout les obstacles qui encombrent votre chemin.

Chacune de nos pensées, bonne ou mauvaise, se concrétise, se matérialise, devient en une clef qui donne vie à une réalité. Rien ne se perd, rien n'est hasard, tout a une réalité.



Toute idée que nous avons dans l’esprit tend à devenir une réalité pour nous et se transformer en acte.
Qui part, dans la vie en se disant, " j’arriverai", y arrive fatalement, parce qu’il s'en donne les moyens.

Est riche, pauvre,beau, en pleine forme, intelligent, celui qui le croit de tout son coeur, de toute son âme. Et nul n'a le droit de le mettre en doute, si ce n'est pour vouloir afficher ses propres limitations.




L'HOMME EST OU DEVIENT CE QU'IL PENSE...................
Vos mains tremblent, vos pas sont incertains, concentrez vous et affirmez que cela disparâit, et peu à peu cela disparaîtra. Attention dans " AFFIRMER ", il y FERME et dans ce mot, il y CONVAINCU et ABSOLU
Mieux vaut le supprimer le mal, la douleur, que de perdre du temps à savoir qu'elle est  son origine et de continuer à souffrir indéfiniment. C'est la guérison qui vous donnera la réponse.

Si vous craigniez un échec ou avez peur de réussir, soyez certain que les dieux vous donneront satisfaction. N'avez vous pas ce que vous demandez ?

Quoi que vous souhaitiez, il ne faut pas en douter, ni perdre confiance en soi et en son rêve si celui-ci vous est accessible.
Exemple : si vous rêvez d'être écrivain, alors que vous ne faites aucun effort pour apprendre à écrire, soyez sûr que vous le ne serez jamais. Mais si vous vous en donnez les moyens, alors vous réussirez à accomplir votre volonté.

Plus vous faites de bien aux autres, plus vous en faites à vous-même. L’altruiste trouve sans chercher ce que l’égoïste cherche sans trouver.

Celui qui possède des richesses spirituelles, materielles ou financières, doit les partager sans chercher à savoir ce que l'autre en faira.



LA TECHNIQUE SE PRATIQUE DANS LE CALME..............

Certains disent que l'on peut répéter des phrases autosuggestives,en se douchant, en conduisant, en repassant, ou faisant un sport tel que le jogging.......... Je dis FAUX ! . Essayez de conduire, en répétant votre "mantra", tout en les comptant ou en manipulant un chapelet, et vous m'endirez des nouvelles !!. On ne peut se concentrer sur deux choses en même temps


Il nous faut avant tout, définir un but en commençant avec des choses simples, pour ne pas vous décourager et tenez un cahier où vous noterez vos observations .

Nous ne pouvons obtenir le résultat souhaité, si nous ne l'avons pas un objectif précis, comme par exemple, la réussite d'un examen, le permis de conduire,...

L'autosuggestion se pratique dans la détente et le lâcher prise et donc, n'est pas compatible avec une tâche qui demande de la concentration. Ne mélangons pas les serviettes et les torchons.

Choisissez chaque jour, par exemple des moments bien à vous, loin de toute préoccupation et travaillez sur vous, créez votre futur, au cours d'une séance de décontraction et de respiration en position assise ou allongée.


 
MON CHAPELET SYMBOLISE LES 40 JOURS...................
UN TRUC : Pour ne pas avoir à faire l’effort de compter le nombre , utiliser par exemple, une cordelette avec des noeuds en nombre positifs avec un nombre minimum de 12 noeuds,fabriquer un chapelet positif, avec des boules en bois  soit 12, 24, 36 ou 40 boules. Vous pouvez utiliser un chapelet Tibétain, si vous êtes un peu plus courageux.

Personnellement, je répette 40 fois mes mantras, en utilisant un chapelet de 40 perles de bois  en laissant 4cm entre chaque perles.

Pourquoi 40 ? - pour symboliser la traverser du désert, les 40 jours avant de voir les premiers effets. Et le 4 symbolise la construction, la création, et la perfection.



REPETER VOTRE MANTRA AUTOSUGGESTIF A VOIX BASSE...................................................................................

Répéter votre mantra, plusieurs fois de suite, selon les boules ou noeuds de votre chapelet , par exemple : 12, 18, 24, 36 40, fois de suite, matin, midi et soir.

Accordez vous deux moments importants dans la journée : matin et soir, si votre chapelet est de 24, 36 ou 40 boules. Mais à chacun son rythme et ses nombres mais positifs de préférence.


ABATTEZ VOS LIMITES AVEC DES MANTRAS SIMPLES, CLAIRS ET EFFICACES......................................................

Dernièrement, une amie m' a dit : " je donne, mais on me donne jamais rien ! "- quelques jours après, nous en avons rediscuté longuement, puis elle a pris conscience qu' elle s'était convaincue jadis en disant " moi, je donne sans rien attendre de personne ". Elle a compris qu'en réalité, elle s'était elle-même interdit de recevoir des autres pour considérer que cela n'était pas le plus important pour elle. Elle s'est limitée, pour ne pas avoir à dire merci , de se croire ou de s'imaginer redevable. Et pour s'être convaincue que d'attendre un bienfait n'était pas compatible avec sa foi.

Je lui dit " tu t'ai interdit de reçevoir quoi que ce soit de quelqu'un, car pour toi l'important était de donner et non de reçevoir et donc ton âme  a accédé à ta demande. Change ta manière de penser et le reste suivra ! en disant " plus je donne et plus je reçois de bienfaits des autres " : et ton âme exécutera " - elle a corrigé une erreur et cela  marche.

Par contre, elle aurait dit '' plus je donne et plus je reçois " cela aurait été moins efficace pour être moins claire " je reçois de QUI ? et reçevoir QUOI ? ". Vous pouvez reçevoir autant de bien que de mauvais, pour ne pas avoir été clair !



LES DEMANDES DOIVENT ETRE CLAIRES NETTES ET  PRECISES............................................................................. 

Il faut être donc, claire, net et précis dans sa demande car l'inconscient n'aime ce qui est mal ficelé, mal présenté ou brouillon. Il faut être perséverant, tolérant et sincère ou, honnête avec soi-même pour corriger ses erreurs, ses incompréhensions ou construire des bases solides.

Pour réussir, il faut cesser de se voiler la face et chercher à corriger ses erreurs chaque jours.

Refuser de regarder la vérité en face, c'est se vouer aux ténèbres, c'est avoir choisi d'être et de rester aveugles.
" Tous les jours, je vais de mieux en mieux. " - " Je suis de plus en plus heureux ... "
" Ma santé s'améliore de jours en jours " - " C'est facile, je peux ..." ,...

La répétition se fait à voix basse ou mentalement , en ce qui me concerne il est inutile de le brailler( comme l'annonce certaines personnes qui prétendent que “l’ordre” doit être entendu aussi bien par l’oreille interne que par l’oreille externe.

Dieu ou votre âme n'est pas sourding !!.

Est-ce que les moines répettent à voix haute leur mantra lorsqu'ils méditent ? - NON, ils le font même en silence. Bonjour la cacophonie et nul ne s'entendrait plus penser.

Ceci pour vous dire qu'il n'y a pas de régle, si vous préférez le faire en chantant, pourquoi pas, mais dans le métro, en TGV, ce serait un peu gênant.

L'important est de le faire sérieusement, sans y glisser le moindre doute. Jadis, j'apprenais mes leçons en les chantants et je les retenais plus facilement qu'en me contentant de les lire et de les répeter bêtement.

Elaborez vos mantras en employant le “Je”, afin de personnaliser votre mantra.
Exemple: " grâce à dieu, je vais de très bien "- ou- " je vais très bien "- ou encore si vous êtes fatigué,- " je vais de mieux en mieux " .
Construisez vos mantras suggestifs en utilisant le présent ou/et futur selon votre demande à réaliser.

Exemple :  " j'adore de plus en plus la science, à la fin de mes études, je serai scientifique" - " Je suis ravie d'être en bonne santé " - " Je m'exprime de plus en plus facilement " - " je ne manque jamais de rien " - " ma vie est un bonheur sans fin , grâce à dieu .

Vous pouvez si vous êtes croyant ajouter '' Grace à Dieu " en fin ou début de mantra.


Evitez toutes suggestions négatives :  " un jour, je ne fumerai plus ", cela sous entend un obstable, une limite, une absence de volonté. " je n'y arriverai pas, parce que..." ou encore - " je suis trop jeune" ou "je suis trops vieux" ou "il est trop tard ",.. toutes ces phrases horribles ne sont que des barrières, des prêtextes pour vous éviter d'affronter la réalité par peur de souffrire, par peur du ridicule, mieux vaut les banir de votre vie et commencez par vivre par vous mêmes au lieu de vivre à travers les autres.
Soyez précis avant de créer votre mantra : Exemple si vous êtes insomniaque : “ Je dormirai cette nuit, profondément, jusqu’à 7h00 du matin.”

N'attendez pas d'avoir un besoin impératif, pratiquez au quotidien la méthode, faites qu'elle devienne un réflexe, qu'elle fasse partie de vous. Vous travaillerez en harmonie avec votre inconscient ou votre âme qui a une vision plus vaste que la votre et dont la mémoire est phénoménale.