CATEGORIES

dimanche 19 février 2012

IL A FALLU PLUS DE 100 ANS POUR AVOIR LA CONVICTION QUE LE TABAC TUE

Aujourd'hui, c'est une évidence indiscutable, le tabagisme est le principal facteur de risque des cancers bronchiques : 85% environ des tumeurs sont dues au tabac. Les fumeurs ont un risque multiplié par dix de cancer des bronches par rapport aux non-fumeurs.



Il a pourtant fallu plus de 150 ans, et des études épidémiologiques sur des milliers de personnes, pour établir ce lien de façon indiscutable.
Parallèlement, la cancérogénicité des composants du tabac a été confirmée par des travaux de toxicologie.
Dès le XVIIIème siècle, des médecins soupçonnent que l'herbe à Nicot (prisée ou chiquée) peut favoriser des cancers de la bouche et des voies nasales.

La première mention d'un lien éventuel avec des tumeurs du poumon date de 1898, quand des praticiens allemands suggèrent que la poussière de tabac inhalée par les travailleurs de ce secteur pourrait en être à l'origine.
Il a fallu 40 ans (1930-1940) pour que l'humanité en prenne conscience et commence à se poser des questions.
Et malgré cela, business oblige, la mode de la cigarette s'est alors considérablement répandue dans le monde, et les cancers du poumon, jusque-là rares, commencent à paraître.




En moyenne, les fumeurs vivent 8 à 10 ans de moins que les non-fumeurs. Mais l'arrêt, même tardif, de la cigarette permet de récupérer en moyenne 5 années d'espérance de vie. A chacun de savoir, ensuite s'il tient autant à prolonger sa vie, en sachant que quoi qu'il arrive, il ne rajeunira pas pour autant et sans oublier que de toutes manières, il se faira avoir d'une manière ou d'une autre.
Cette petite histoire, était de permettre à chacun de prendre conscience du déroulement de certaines recherches, et découvertes afin d'alerter l'humanité des dangers que des industriels leur font courir , juste pour assouvir leur cupidité au nom du soit disant progrès. En consommant tout et n'importe quoi sous prétexte de vous faciliter la vie, d'améliorer votre bien-être ou votre santé, vous vous mettez simplement en danger tôt ou tard, mais vous aurez au moins engraisser les inventeurs de ces technologies inadaptées au corps humain. Et tôt ou tard, on finit par avoir la preuve de ce qu'avance certains chercheurs de renom qui savent mieux que quiconque de quoi ils parlent.




DANS 100 ANS, NOUS AURONS ÉGALEMENT, LA CONVICTION ABSOLUE QUE LE PORTABLE ET LES CENTRALES TUENT
Si après l'amiante, nous savons aujourd'hui, que le tabac est très nocif pour la santé et tue la majorité des fumeurs, dans les 100 prochaines années, nous aurons également la certitude, que le portable et les centrales nucléaires sont tout aussi nocives pour la santé : c'est juste une histoire qui se répète, mais qui rapporte de l'argent en attendant de trouver un substitut qui rapporte davantage.


COMME LE DISAIT SI BIEN EINSTEIN
Dans 30 ans, la recherche aura enfin accumulé suffisamment de preuves, afin de prouver que ces deux produits de consommation sont à l'origine de nombreuses leucémies et bien d'autres dégradations physiques et mentales qui coûteront fatalement toujours aussi cher à la société. Car le corps humain après-tout, n'est en aucun cas immunisé contre les attaques de ces inventions à priori très utiles, mais non vitales, mais ô combien dévastatrices.



Donc, quoi que l'on fasse, pour supprimer un élément nocif comme le tabagisme ou autres, il nous restera encore la radio activité, les ondes nocives, et j'en passe, à combattre, sans oublier qu'entre-temps, ils auront inventé d'autres sources destructrices, pour le bien de l'économie à défaut de celui de l'humanité.
Et je ne parle pas des médicaments chimiques et souvent frelatés que l'on distribue à tors et à travers, dont l'efficacité est à mettre en doute. Car quoi que l'on en dise, ce qui réussit à l'un, ne réussit pas forcément à l'autre, même s'ils ont la même maladie ou les mêmes symptômes. Il n'y a rien de plus efficace que la médication préparée sur mesure, selon la nature de chacun.

Donc, quoi qu'il en soit les industriels savent pertinemment qu'ils vendent des produits nocifs en sachant que dans 30 ans environ, les chercheurs auront toutes les preuves indiscutables et que les populations auront du mal à nier l'évidence. Et comme d'habitude, on inventera de nouvelles lois pour interdire les portables, les centrales et touti quanti..


Comme le disait si bien Einstein : il est dommage que notre technologie est dépassée notre humanité !