CATEGORIES

lundi 30 janvier 2012

DES MOTS BERBERES POUR SE DEBROUILLER AU MAROC

Ormis la langue arabe, il existe plusieurs langues pratiquées, selon les pays et les régions : comme le Chleuh au Sud du Maroc,  au nord du Maroc, c'est le Rifain et au centre ils parlent le Braber .   Le Kabyle en Algérie, le Chaouie en Tunisie,.... Cet ensemble de langues forme la langue Tamasheq dont l'alphabet se nomme tifinag et se prononce Tifinar. Cette langue très ancienne, a pour  langue mère l'Araméen. Elle aurait plus de 10000 ans.

Quant au mot Berbère, c'est un mot Grec qui à l'époque désignait les peuples non Grec ou qui ne parlait pas le Grec.
Berbère vient de bar-bar qui signifie '' onomathopée ".
Les Occidentaux par la suite nommeront ce vaste pays Barbarie et la côte méditerranéenne Barbaresque, pour désigner un pays où l'on ne parlait pas grec, sans se soucier du nom véritable donné par les Imazighens . Puis ils les ont surnommé touareg pour avoir entendu les arabes les appeler Tawareg qui voulait dire certainement nomade.

Et aujourd'hui, les autochtones d'origine Arabe et Amazigh, sont tous désignés sous le qualificatif berbère. Ce qui a l'avantage de mettre tout le monde d'accord et de ne pas nous égarer davantage, avec les noms et les surnoms donnés au grès du vent par tous les géographes, historiens et autres. 

Disons que les Berbères sont des nomades devenus sédentaires et les Imazighens sont les nomades habitant le désert, en passent de  devenir un jour, malheureusement, sédentaire .
Cet ensemble est composé d'un certain nombre de tributs aussi diverses que variées et chacune à ses propres régles, sa riérarchie, ses traditions et ses habitudes. Ceci pour faire très simple !.

Mais quoi qu'il en soit les vrais habitants d'Afrique du Nord, sont les Imazighens en berbère ou Imajaghans pour les nomades.Probablement des descendants des Numides de part leur passion pour les chevaux et leur maîtrise de la cavalerie. Sans parler de certaines croyances et pratiques religieuses, toujours d'actualité.

Au Maroc, de nombreux berbères sont convaincus d'être arabes et des arabes sont convaincus d'être berbères. Bref, ils sont tous , pour le moins Marocains, pour simplifier.
En France comme en Espagne, nous avons le même fonctionnement. Nous avons beau être uni sous le même étendard, d'une région à l'autre, nous avons notre langue, nos traditions, nos croyances et nos régles.Et la religion d'état ne changera rien à tout ça !

Les tableaux ci-dessous concernent la langue Tamasheq et non l'arabe. Le Tamasheq est une langue parlée par les berbères nomades du sud du Maroc dit  Touaregs ou Imazighens. Mais, dans la langue arabe, nous retrouvons souvent des mots Tamasheq, comme en europe, où nous retrouvons souvent des mots arabo-berbères ou latin,...
L'Arabe découle du Nabatéen qui lui même découlait de l'Araméen, pour la petite histoire des mots et de l'écriture.

Le Tamasheq est composé de la langue Tachelhit ou si vous préfèrez du Chleuh, puisque les pays étrangers ont toujours besoin de traduire, l'intraduisible.
Cette langue est la plus pure qui soit, elle est la langue la moins contaminée ou sabrée par l'arabe. Ils sont su la préserver et c'est ce qui fait toute sa beauté. Les quelques mots arabes empruntés le sont sur le plan religieux ou au niveau de l'Islam. Jadis animiste ou polythéiste, c'est bien dommage qu'ils se soient écartés de la vérité. Les voies du seigneur sont décidemment impénétrables !





Voici quelques mots Berbères, qui vous permettront de vous familiariser avec la langue. Quant à la prononciation, il faudra vous débrouiller. Exemple : wâd pour rivière se prononce wed ou montagne = jebel et se prononce d'jebel. Attention aux mots faux amis ( miel se dit sel : alors ne soyez pas étonnés si en demandant du sel, on vous donne du miel ! :  ou, dîner c'est cha .
De nombreux mots Français, sont d'origine berbère comme gâteau ( gâto), tout comme en Espagne pour avoir été occupée 800 ans par les Maures ou berbères et obligatoirement cela laisse des traces.

Je ne vous donne pas la véritable traduction des phrases, vous vous y perdriez et vous seriez mort de rire !
EXEMPLE :
chhâl f hâd ej-jbel mene mitrou ?
à quelle altitude culmine cette montagne ?
(combien dans cette montagne à de mètres ou mesure t'elle )

ou encore :chhâl telbssi â lâlla ?
quelle est votre taille, madame ?
( combien tu-t'habilles ô madame )

la, hada tamane mezyâne hadi sel"a shîha
non, c'est un bon prix que je vous ai fait ! c'est de la bonne marchandise !
( non, ceci prix bon , marchandise solide )


la, la ma nzid-k hetta frank "end-i ghîr tmanîne derhem
non, non, je ne rajoute pas un sou, je n'ai que quatre-vingts dirhams
( non non ne-pas je-rajoute-te même franc chez-moi que quatre-vingts dirham )


Voilà pourquoi, on se fâche avec les langues !
Et ce qui vaut pour les Français, vaut également pour les étrangers qui doivent s'exprimer en Français.

ana mrîdje suis malade
 
adatni l-lef a /el-eqreb  : la vipère/le scorpion m'a piqué
 
serqoû l-i el-hwâyi : on m'a volé mes affaires
 
telfoû l-i l-wrâq dyâl-i : j'ai perdu mes papiers
 
jibou l-i et-tbîb/el-boûliss !  : .................................................
cherchez-moi le médecin/la police !
 
afâ-k tini nechreb / nâkoul  :..................................................
 s'il vous plaît, donnez-moi à boire /à manger
 
kifâch nemchi l...  : comment puis-je faire pour aller à...
 
wâch kayne chi tilifoûne hna ?  :............................................
y a-t-il un téléphone par là ?

fîne end-koum et-twalît â khou-ya ?  :....................................
où sont les toilettes, monsieur ?

ti-ni chwiyya dyâl es-sâboûne el-lâh ikhellî-k !  :....................
donnez-moi un peu de savon, s'il vous plaît !

werri-ni fîne neghsel yedd-ây afâ-k !  :...................................
montrez-moi où je peux me laver les mains, s'il vous plaît !

wâch kayne chi îne f hâd el-wâd ?  : .....................................
est-ce qu'il y a une source dans cette vallée ?

âch asm hâd ed-douwwâr â ech-chrîf ?  :..............................

comment s'appelle ce hameau, monsieur ?

wâch neqder nâkhud l-k teswira m a l-qtî dyâl-k ? :...............
est-ce que je peux vous prendre en photo avec votre troupeau ?

chhâl teswa hâd ej-jellaba ?  :...............................................
combien vaut cette djellaba ?

wâh, hadî-k reb îne, teswa myât derhem : ............................

oui, celle-là est du quarante, elle vaut cent dirhams

b es-slâma li-k nemchi nchoûf f jiha oukhra...........................

 au revoir, je vais regarder ailleurs

aji, bellati zîd-ni chihâja w khoud serwâl-k !...........................

revenez, n'allez pas trop vite, rajoutez un peu et prenez le pantalon !

wâkha ara tchoûf dâk et-tmanîne, nâri chhâl s"îba ! d'accord, donnez-moi alors quatre-vingts. Bon Dieu, vous êtes dure !

sâfi, khelli end-k el-bâqi es-serf !...........................................
C'est bon,gardez la monnaie !

hâk â sîdi, hâk  : Tenez, monsieur !

el-makla hârra bezzâf ! : La nourriture est trop piquante !

fîne kâyne el-post nta el-boulîss el-lâh yerhem el-walidîne ?
où se trouve le poste de police, s'il vous plaît ?

chkoûne elli mkellef b ech-chikayât "afâ-k ?...........................

qui est-ce qui est chargé des plaintes, s'il vous plaît ?

nheb nzîd f el-paspoûr dyâl-i  : .............................................

je voudrais proroger mon passeport

fîne kayna el-idâra dyal el-paspourât ? :................................

où se trouve l'administration chargée des passeports ?


Avez-vous du pain ? = aandek l-khoubz ?



QUELQUES MOTS UTILES
J'habite = n-skoun - abricot = mechmach --------------------------
accident = ksida - Acheter = yechri - addition (note) = lehsab adulte = kbir - Aéroport = matar - agence = wakala -------------
agneau = khrouf - Ail = touma - amandes = louz - ambassade = sifara - Ami = sâheb - âne = hmar - anniversaire = aid milad -

Joyeux anniversaire = aid milad saaid - appartement = dar
village = douard - pays = bled -
maison fortifiée= khasba - Appétit = chahiyya -
Bon appétit = b s-sahha - Araignée =  rthila -
arbre = chejra - Argent (monnaie) = flous -
argent (métal) = neqra -  Arrivée = l-ousoul ...........................
Assiette = tebsil..   Attention ! = aandak !...............................
Aubergine = d-denjal - aujourd'hui = lyoum  -........................

Avant ( temps, lieu ) = qbel - avion = teyyâra.........................
Avocat ( homme de loi ) = mouhami -.....................................
Avocat ( fruit ) = lavocat - Avoir = aand -.................................

Tapis = zerbiyya -  la serviette = el foûta -............................. 
Papier wc = khâghit - propre = nqi - sale = mwessekt
Salade= chlâda - couscous= kserksou - l'eau = el ma............
Monnaie= serf -malade= mrîd - danger = khatar -..................
Medecin= tbib -guérison= chfa - migraine = chqîqa
Fontaine ou source= îne - rivière = wâd - montagne = jebel
Babouche= belgha - puit = bîr - forêt = ghâba - dinde = bibi 
boue = ghîss - viande hachée= kefta - poulet= djâj 
Marché =soûk - pain = khoubz - café = quehwa -
Gâteau= gâto - patisserie = héleva - beurre = zebda -Confiture = koufîtîr - tomate = maticha - lapin= qniyya
Pantalon= serwâl - pull ou tricot = trikou - photo = teswira
Qui = chkoûne - quoi = âch -  = fîne - pourquoi = lâch - Comment = n'âm..........




LA LANGUE TACHELHIT

TACHELHIT : c'est le CHLEUH en Français ou Chelba en Arabe. Pour les Berbères c'est le Tachelhit.

TARGUI , au singulier
TOUAREG , au pluriel
AMAZIGH , au singulier
IMAZIGHEN, au pluriel



LA MONNAIE  MAROCAINE................................................
La monnaie officielle est le Dirham (derhem).
1 dirham équivaud à 20 ryâls
echrîne ryâl =  correspond à 20 ryâls     = 1 dirham.
mya  d ryâl  =  correspond à 100 ryâls   =  5 dirhams
alf  ryâl        =  correspond à 1000 ryâls = 50 dirhams ...


LE MOT ISLAM
Le mot Islam signifie soumission, du verbe aslama, se soumettre à Dieu. Celui qui se soumet à.... " Dieu" ou à l'autorité du moment : l'homme n'est il pas fait à l'image de dieu et vis versa ????????.
Un mouslim c'est un soumis ( c'est celui ou celle qui obéit au doigt et à l'oeil !!.
Le pluriel étant mouslimoûne, ou mouslimîne d'où le mot français : musulman.

Aujourd'hui, l'islam est la religion d'environ 92% des Marocains.
Des berbères ont su se tenir à l'écart, adhèrent à d'autres mouvements ou ont adopté un Islam de convenance ou de facade qui s'arrête derrière la porte et, pour ceux que j'ai connu jadis, et que je connais aujourd'hui, au dernier palmier !



DES PROVERBES TACHELHIT  OU CHLEUH A MEDITER DANS LE DESERT...............................................................

Celui qui appelle le vent ne pleure pas sur la paille qui s'envole.
(si tu cherche les embrouilles, ne viens pas te plaindre des conséquences )

Celui qui veut obtenir de la farine doit étendre ses jambes pour faire tourner la meule.


Ta main seule grattera l’endroit qui te démange.
(si tu as un problème, compte d'abord sur toi même, avant d'aller chercher ton prochain)


Celui qui appelle Ttêlba (les Lettrés) pour lui lire le Coran en entier ne se plaint pas,  lorsqu’ils ont mangé la moitié du bol de beurre.
(Quand on veut obtenir quelque chose, il ne faut pas regarder à la dépense).
Le foyer ne subvient qu’à ses propres besoins.

La barbe (ou l’homme) ne subvient qu’à ses propres besoins. (Il ne faut pas trop attendre l’aide d’autrui).
Qui veut des choses agréables doit supporter avec patience les choses désagréables.
(Le bonheur est dans l'acceptation de ce que te donne la vie).

Celui qui ne sait pas patienter sera pris de coliques.

L’homme intelligent comprend, l’âne mange la paille.
Ne se noie dans l'Oued que celui qui essaie de s'éloigner du bord ( Ne trouve les problèmes que celui qui les cherche).


PROVERBES DE JESSIE
Si tu t'éloigne de la rive, mieux vaut savoir nager .

Si tu récolte la tempête, c'est pour avoir semé, un jour, le vent.