CATEGORIES

vendredi 4 novembre 2011

NOSTRADAMUS, UN VISIONNAIRE AU LANGAGE ENIGMATIQUE




Cinq siècles après la naissance de Nostradamus, ses prédictions demeurent toujours, le sujet de nombreuses recherches, analyses et controverses. 
Il fait, toujours, autant couler d'encre, tant on veut savoir ce que nous réserve le futur.Mais aussi, comprendre comment on peut voir l'avenir de notre monde à 500 ans de distance.

Michel de Nostre-Dame, dit Nostradamus était un astrologue et un médecin, très respecté dans notre belle Provence. Mais, celui que l’on a appelé le "prophète du Jugement dernier" possédait-il réellement des  pouvoirs de divination ? J'ose dire oui : sa réputation à l'époque, le prouve, nul besoin de se torturer devant l'évidence.

En 1555, paraît la première édition des Centuries astrologiques à Lyon.
Il s’agit de quatrains énigmatiques écrits dans une langue volontairement obscure, à cause des méfaits de  l'église qui condamnait les arts divinatoires, comme toutes les sciences qu'elle percevait comme diaboliques et malsaines. Elle seule détenait la vérité et ne pouvait en être autrement. L'église craignait que ces chercheurs, ces visionnaires, écartent les esprits trop curieux de leur giron, devenu infernal. Ce langage qui nous ait énigmatique, aujourd'hui,  permet aux chercheurs actuels, en quête de connaissance, de multiples interprétations, mais sans grand résultat. Comme dans toutes disciplines, certains auteurs affabulent sans trop se pencher sur la question. Le but étant de vendre un maximum de livres traitant des sujets qu'affectionnent le public. Les hommes désireux de vouloir tout contrôler ont de tous temps, souhaité connaître l’avenir ou le futur, alors qu'ils ont du mal à vivre au présent et à assumer leur passé. 


NOSTRADAMUS ÉTAIT EN AVANCE SUR SON TEMPS
Né à Saint-Rémy-de-Provence le 14 Décembre 1503, Michel de Nostre-Dame est élevé par ses grands-parents, des juifs contraints de se convertir au christianisme, qui lui enseignent l’hébreu, le latin et lui transmettent leurs connaissances des plantes. Il pratique très tôt, le métier d’apothicaire. Ses deux grands-pères sont médecins et c’est donc la médecine qu’il part étudier à l’université de Montpellier. Cet étudiant surdoué, se fait notamment remarquer pour sa mémoire phénoménale. Alors qu’une épidémie de peste éclate dans le Languedoc, il soigne de nombreux malades avec des techniques médicales novatrices pour l’époque. Il refuse par exemple de saigner ses patients. Il considérait ce genre d'acte nuisible à la santé de l'homme. Ce qui fut prouvé 200 ans plus-tard.

Après avoir quitté Montpellier, il s’établit à Agen, marié, il fut papa de deux enfants. Quelques années plus tard, il perdra sa famille, victime d’une nouvelle épidémie de peste.
Se retrouvant seul face à lui même, il voyagera 5 longues années de  1540 et 1545. C’est au cours de cette errance solitaire qu'il fut initié à l'occultisme, ouvrant son esprit  à d'autres réalités,tout en  découvrant peu à peu, ses dons médiumniques.

Il se fixera  à Salon de Provence en 1546 et se remaria avec Anne Ponsard avec qui, il aura 6 enfants. L’aîné, César, deviendra son biographe officiel. Il ouvre alors un cabinet médical et, se tourne de plus en plus vers l’astrologie, qu'il maîtrisait fort bien. C’est à ce moment là qu’il rédige, le premier almanach avec ses prédictions, d’autres almanachs suivront au fil des ans, mêlant conseils et enseignement, concernant les remèdes médicinaux, les onguents à base de plantes et l’astrologie. Puis, il écrira un ouvrage consacré à ses Centuries dés 1555. Cet ouvrage rencontra un immense succès, et le prophète visionnaire, publiera au total dix livres de prédictions, les Centuries astrologiques, de cent quatrains chacune. Ces prédictions étaient toujours justes et précises, au point qu'elles  finissaient par lui valoir un succès qui lui vaudra d’être remarqué à la Cour.

Nous sommes donc,bien en présence d'un véritable médium et non d'un charlatan ! Catherine de Médicis, passionnée d’occultisme, lui demande d’établir l’horoscope de ses fils. Il  annonce que trois des fils régneront, ce qui se vérifia (François II, Charles IX et Henri III).
En 1564, Charles IX lui confie l’importante charge de médecin du roi. Il est alors au faîte de sa renommée, et il fut encensé par les poètes de son époque, comme Ronsard.
Il meurt en 1566, à 61 ans, au retour d’une mission royale à Arles.



NOSTRADAMUS AVAIT PRÉDIT SA PROPRE MORT
Un quatrain  avait prédit sa mort, pour l'avoir décrypté après son décès. Je ne pense pas qu'il s'intéressait à sa mort en tant que tel, il voulait nous dire quelque chose, comme par exemple, que tout est déjà écrit, programmé.

De retour d’ambassade, don de roy mis au lieu,
Plus n’en fera, sera allé à Dieu
Parens plus proche, amis, frères de sang
Trouvé tout mort, près du lict du banc.
Les prédictions de Nostradamus ont augmentées constamment dés la première édition et ceci jusqu'à sa mort. Les Centuries sont des ensembles de quatre vers regroupés par groupes de cent, d’où le nom du recueil.

L’édition des œuvres de Nostradamus comprend :
La Lettre à César - L’Epître au très Invincible, très Puissant et très Chrétien Henry Second, roi de France - Les Centuries elles-mêmes (nombre de 12) - Les Présages (141 quatrains) - Les Sixains (58 strophes de six vers). De nombreux termes latins francisés sont mêlés à la langue du XVIème siècle, ce qui n’en facilite pas l’interprétation, car il faudrait se plonger dans le contexte de l'époque, ce qui est quasi impossible. Nostradamus, comme je l'ai déjà dit, il a écrit volontairement ses prédictions dans un langage ésotérique, afin d’éviter des représailles de l’Eglise et le bûcher. Mais ces prédictions toujours codées étaient parfaitement comprises, et décodé par les initiés qui en possédaient les clefs. Ces clefs qui ont été perdues ou cachées et qui nous font défaut aujourd'hui.
Dans la préface de 1555, Nostradamus manifeste sa crainte d’être poursuivi comme hérétique. Il précise aussi ne posséder aucun livre de magie, pour ne pas être accusé de sorcellerie. Les connaissances étaient souvent transmises oralement par sécurité, car les dénonciations étaient une monnaie courante. Les prophéties couvrent bien sûr l’histoire de France mais aussi celle de l’Europe, particulièrement l’Afrique ainsi que la Chine et l'Inde.



DES QUATRAINS DEVENUS CÉLÈBRES
Quelques quatrains sont devenus célèbres car, pour les inconditionnels, les événements se sont effectivement produits, et ils ont raison. Et ce tour de force, laisse perplexe nos esprits devenus ignorants à force d'obscurantisme religieux. Citons notamment, la mort d’Henri II lors d’un tournoi. La visière mal fermée de son heaume a laissé pénétrer la lance de son adversaire, le Comte de Montgomery. Le roi est mort, après une agonie de 10 jours, l’œil crevé et le cerveau atteint.

Nostradamus avait écrit à son sujet (35ème quatrain):
Le Lyon jeune, le vieux surmontera
En champ bellique par singulier duel
Dans cage d’or les yeux lui crèvera
Deux classes une, puis mourir, mort cruelle.


NUL N'A FAIT LE RAPPROCHEMENT AVEC INTERNET,
En ce qui concerne notre époque, les chercheurs et les auteurs croient voir des événements peu rassurants. Cependant, avant de parler de l’avenir, il est intéressant de se référer à l’un des auteurs les plus connus, Jean-Charles de Fontbrune. Cet auteur a passé de longues années à déchiffrer et à s'efforcer d'interpréter les Centuries.
Il a écrit, par ailleurs, plusieurs ouvrages sur les prophéties de Nostradamus, qui m'ont laissé souvent sceptique, car il n'a pas les clefs du décryptage. L'homme ordinaire est incapable de traduire, ce que les maîtres pensaient, il y a 500 ans. La majorité du temps, les hommes dévalorisent, rejettent, critiquent, ce qu' ils sont incapables de comprendre.


Dans un ouvrage, De Fonbrune écrit :"Nostradamus, outre les deux Premières Guerres mondiales, a annoncé un troisième grand conflit indiquant Juillet 1999 dans le quatrain suivant. Mais, j'ai calculé 1999 + 7 =  Juillet 2001 et si l'on tient compte que le Pape Grégoire s'est planté en passant du calendrier Julien au calendrier Grégorien , on peut penser au 11 Septembre 2001. Mais cela peut avoir aussi un rapport avec Internet et l'Euro, où tout le monde s'attendait à un clash, renaissance nouvelle monnaie et un grand soulagement.

L’an mil neuf cens nonante neuf sept mois,
Du ciel viendra un grand Roi d’effrayeur
Ressusciter le grand Roy d’Angolmois,
Avant après Mars, régner par bon heur.
L’auteur en fait la traduction suivante : En Juillet 1999, un grand chef effrayant viendra d’Asie et ressuscitera le grand roi des Mongols. L’expression "viendra du ciel" fairait référence à une invasion aérienne. Le grand Roy  désignerait l’Anti-christ venu d’Asie. En résumé : il s’agissait d’une guerre menée par la Chine contre l’Occident.
Ce dernier grand conflit déboucherait sur la paix universelle.

Si la Chine a déclaré une guerre en 2000, elle est avant tout économique, via Internet ''qui passe bien par l'espace.
En 1999, comme tout le monde a pu le constater, il n’y a eu aucune invasion chinoise, mais un grand boum, un bouleversement économique grâce ou à cause d'Internet (l'invasion viendra du ciel ! .) . Nul n'a fait le rapprochement et pas plus Fonbrune . Interpréter des prédictions, après qu'elles se soient réalisées est plus facile et moins sujet à polémique et à erreur, mais faut il avoir l'esprit ouvert.

Et c’est bien là, tout le problème. La langue de Nostradamus est complexe, et privée de ses clefs,  elle permet toutes les interprétations. D'autant plus que notre histoire est jalonnée de tragédies, de bouleversements et de grands événements variés. Nostradamus a donné fort peu de dates en clair. Il mentionne par contre des données d’astronomie et d’astrologie, s'adressant avant tout, à des initiés (mathématicien -astrologue- astronome, et alchimistes)
Il utilisait également de nombreux symboles astrologiques ou codes astrologiques, astronomiques , par exemple:
Mars = guerre, conflit - Vénus = République - Saturne = renaissance ou une période faste, etc...

C’est donc à l’aide des configurations célestes mentionnées dans les quatrains que la plupart des auteurs datent les événements. Autant dire, que c'est un peu léger, car il faut aussi maîtriser les langues anciennes et le mode de pensée de l'époque. En se basant donc, sur ces configurations, je traduirais personnellement, le quatrain suivant:

Dans plusieurs nuits la terre tremblera,
Sur le printemps deux efforts suite,
Corinthe, Ephèse aux deux mers nagera,
Guerre s’esmeut par deux vaillants de luite.

Traduction perso : En vieux français ou François : vaillant = grande valeur - Luite = lutte, combat, combattants...(physique, psychologique, cybernétique) : soit deux grandes puissances ou nations se combattront (Mer Noire, Mer Egée  
La terre tremblera (séisme, bombardements, éruption volcanique),pendant plusieurs nuits, au Printemps.
On peut penser à la Syrie : deux titans, deux forces égales,..., il y aura deux tentatives de poursuite ( flotte aérienne ou/et par mer,...pris en chasse, attaque,) naviguera vers la Grèce et la Turquie entre deux mers (mer Noire, Egée, Méditerranée) ; deux super puissances entreront en conflit.

Pour ceux qui s’inquiètent de toutes ces prédictions, Nostradamus a prévu un âge d’or, ou une renaissance pour 3797, il suffit d'être patient, rien n'est éternel.
L’avenir dépend uniquement du présent, dont nous sommes seuls maîtres, mais cela reste encore à prouver.
Malraux a écrit, un jour " Le XXI siècle sera spirituel ou ne sera pas."
Ce début de siècle peut être qualifié de tout, sauf de spirituel. Mais, il nous reste encore 90 ans, pour nous améliorer en nous débarrassant de nos chaînes mentales. Qu’est ce qui retient l’homme de créer dès maintenant, son âge d’or ?
Parce que les temps ne sont pas venus, tout simplement !
Le présent appartient déjà à l'homme, mais le futur ne lui appartient pas encore. Et si, le futur lui appartient déjà, il ne le sait pas encore .



ET PUIS, SI NOUS ÉTIONS DÉJÀ MORTS
Je vais vous choquer, mais si, des personnes peuvent prédire le futur avec clarté et précision, c'est que le futur existe déjà, n'est-pas ?. Et si l'on existe déjà, c'est que notre présent est à conjuguer au passé. A partir de là, sommes nous vivants ou morts ?
Pouvons nous vivre dans le futur, tout en étant vivant au présent et après avoir vécu au passé ?
Car si cela vous paraît impossible ou démentiel, alors les prédictions des voyants et auxquelles vous croyez ne seraient que d'ignobles mensonges pour cerveaux malades.
Quoi qu'il en soit, savoir ce qui nous arrivera dans le futur, ne vous sert à rien, puisque c'est déjà arrivé. Nostradamus, à travers ses prédictions, nous prouve une chose, que nous ne sommes pas les maîtres de notre destin, et que tout était déjà accompli. Quoi que l'on fasse pour éviter un événement fatale, il nous arrive malgré tout, souvent en changeant de visage. Peu importe quand, le temps a tout son temps. C'est pour cela, que les prophètes resteront, toujours hors du temps.