CATEGORIES

jeudi 29 septembre 2011

LA BIBLE SUMERIENNE ET SITCHIN ZECHARIA



Zecharia Sitchin, est un érudit, auteur Au début était le progrès et de La douzième planète, maîtrisant entre autres, l'araméen. Il fut le premier parmi les 200 savants érudits qui fut capable de déchiffrer l'écriture des SUMERIENS. Pourtant, ses traductions et donc sa théorie laissent certains chercheurs perplexes pour ramener tout aux E.T. A t-il traduit la pensée des Sumériens correctement ? Là, est toute la question.

Il constata que dans la Thora, que chaque mot a une signification particulière et que la Bible n'est qu'une interprétation des textes originaux sumériens. Vérité devenue incontestable pour bon nombre d'historiens. Mais seul la genèse est d'origine Sumérienne.
Il compléta ses connaissances linguistiques en étudiant l'archéologie, et l'histoire de l'Orient antique. mais est-ce suffisant pour se replonger dans un passé lointain.
Sitchin étudia également la mythologie Grec, Hittite, Cananéenne et Babylonienne, puis un jour le sumériens.
Suite à de longues recherches, il réussit à les traduire et par découvrir qu'elle était en contradiction avec les religions actuelles qui au fil des siècles falsifièrent certains textes afin de les adapter à l'air du temps et cacher la vérité sur leur origine . A force de bidouillages, les textes sont devenus incohérents.

La bible Sumérienne originale,  est de ce fait plus compréhensible et plus logique particulièrement du point de vue scientifique : de plus, elle est en parallèle avec celle des Tibétains, des Hawaiiens, des Aborigènes d'Australie, des Indiens d'Amérique du Nord ( Apaches, Hopis et Sioux ), des Mayas. Quant aux fameuses dalles de pierre de l'île de Pâques,le Vatican garderait, jalousement, sous clé quelques tablettes qui n'auraient pas été détruites. Je ne vois pas comment on peut dire qu'elles relatent les mêmes faits, puisque celles-ci n'ont pas été traduites et par ailleurs, personne ne les a jamais vue.

D'après la traduction et l'analyse de Sitchin, les  ANNUNAKIS des mythes sumériens,  ces hommes  qui seraient descendus du ciel sur la Terre, seraient selon sa théorie, des extra-terrestres venus d'une planète encore inconnue qui ferait le tour du Soleil en 3600 ans et qu'ils nommaient NIBIRU. J'aurai plutôt pensé à la Lune.
Ces Annunakis auraient atterri ou apparu sur terre, il y aurait environ 450.000 ans, pour sauver leur  planète ou leur royaume d'une mort lente.
Ils auraient  extrait de l'or et d'autres matières premières, dont ils avaient grand besoin . Au fil des millénaires, ils auraient créer l'HOMO, il y aurait 300.000 ans , suite à des manipulations génétiques sur des homnidés sélectionnées.
Il y a 300000 ans l'Afrique n'avait pas sa position actuelle. Elle était plus proche de l'Amérique du Sud.
En ce qui concerne le clonage, pourquoi pas, nous somme bien arrivés à réaliser cette manipulation et à créer des clones en quelques décennies.
Ils auraient eu donc un besoin urgent de main d'oeuvre car ils ne voulaient pas ou ne pouvaient pas ou plus extraire eux-mêmes ces matières premières. Cette partie de l'histoire ne colle pas. Avant d'arriver à cloner un couple reproducteur, il leur aurait fallu pas mal d'années. Pour l'urgence, mieux vaut revoir sa théorie. Sauf si des humanoïdes dociles, de type Néandertaliens, existaient déjà. Ils auraient été asservis pour répondre aux besoins urgent des E.T. Si extraterrestres il y a !. Les Annunaki étaient peut-être un peuple en voie de disparition ou en pleine mutation physique.

La Mésopotamie fut leur première colonie. Bien que certains spécialistes soient sceptiques face à ces astronautes venus d'ailleurs, le monde scientifique admet lentement que la traduction des textes de Sitchin est loin d'être incohérente, compte tenu de nos maigres connaissances sur notre réalité passé et sur notre univers.
Surtout depuis que les sondes spatiales américaines  Voyager, ont photographié Uranus et Neptune prouvant l'exactitude de la description des Sumériens, d'après laquelle ces deux planètes étaient  bel et bien jumelles et avaient bien eu par le passé une végétation bleu/ vert baignant dans une eau saumâtre ou marécageuse.
Uranus et Neptune ne furent, pourtant, furent découvertes par notre civilisation que depuis peu. Alors, de qui tenaient ils ces précisions astronomiques ?

Sur le plan de notre génétique, il existe un gêne qui est encore un mystère.

Selon William Bramley, les sumériens parlent de la création de l'HOMO qui serait attribué à un Prince  nommé ENKI ou EA ou encore NDA. Si l'on renverse ces initiales on obtient ADN. Il aurait été le fils d'une terrienne et d'un roi extra-terrestres Anu (Anou) qui régnait sur  un royaume nommé Nibiru.
ENKI ( veut dire,'' Prince des Terres ou de la terre ). D'après les textes  Sumériens, le titre d'ENKI n'était pas tout à fait approprié, ce qui veut dire que ce n'était pas tout à fait un Prince.

Beaucoup d'archéologues confirment aujourd'hui qu'il y a eu au Proche-Orient un déluge qui est aussi mentionné, dans les tablettes sumériennes qui donna naissance à l'ancien testament dont découle le nouveau testament et le coran .
Le déluge aurait touché à l'époque, uniquement le Moyen Orient et l'Indus. Certainement du à une fonte des glaces soudaines ou à l'explosion d'un super volcan aux environs de la barrière de feu. Le Toba explosa il y a 75 000 ans, ravageant cette vaste région.
Il y a 12000 ans ce fut la fonte des glaciers lors du dernier réchauffement climatique qui aurait touché davantage le nord de l'Europe et celui de l'Amérique du Nord.

Les Hébreux recopièrent le texte du déluge en changeant les noms se limitant curieusement à seul "Dieu", alors qu'il était accompagné d'une déesse dans les premiers temps. Au fil de l'oeuvre, ils suppriment la déesse afin de pouvoir dominer le genre féminin. Alors qu'il y avait de nombreux "dieux et déesses" dans les écrits originels, les fameux nommés par les sumériens les Elohims.

Dans les temps anciens, il faut savoir que tous les êtres venus d'un pays inconnu qui détenaient des connaissances supérieures  étaient considérés comme des dieux, des génies.
Ceci du fait, qu'ils éclairaient les ignorants : ''dieu veut dire: lumière,clarté, brillant = esprits ou êtres  brillants''. Il y a 300000 ans ces êtres d'exception venaient ils vraiment de l'espace ou d'une terre inconnue ?  Mystère !
Nibiru était soit derrière ou cachée par le soleil. Cela peut aussi vouloir dire que cette terre était à l'opposée de Sumer et lorsqu'il était midi à Sumer, cette terre connaissait la nuit. Une terre ou une planète visible tous les 3600 ans ? Rien ne prouve à ce jour cette réalité. La seule planète que cache le soleil, c'est la Lune. J'ignore si la traduction de 3600 est une vérité incontestable ?

LE MYTHE DU DELUGE
Les mythes du déluge sont-ils la mémoire d'un événement réel ? Différents chercheurs ont essayé d'apporter la preuve géologique et archéologique de l'existence du déluge.
D'autres avancent que les évènements considérés ne peuvent avoir marqué les différentes civilisations (ils seraient trop anciens, trop lents ou trop lointains). Ce mythe serait donc une pure invention, ou l'exagération d'un événement local ?Ben, voyons ! Ils auraient tous propagé à travers la planète les mêmes inepties ? Ce n'est plus de l'imagination c'est de la télépathie !
Le déluge est-il un événement réel et localisable dans le temps et l’espace ? Néanmoins, l'universalité du récit et les détails quasi identiques (construction d'une embarcation, nombre de survivants, couples d'animaux à sauver, etc.) tendent à confirmer une catastrophe majeure et reste à savoir, si c'était à l'échelon planétaire suite à un bouleversement climatique ou à la fonte des glaces soudaine qui devraient recouvrir une grande partie de la planète ou à l'explosion d'un super volcan.

Si la Bible est loin d'être cohérente, elle donne, pourtant à l'humanité des indices, des mises en garde : '' Soyez sur vos gardes quand vous entendrez parler de Sécurité et de Paix, ce sera le signe que la fin est proche,... Oui, Méfiez vous des hommes à la langue de miel, méfiez vous de la lumière, car tout ce qui brille n'est pas or.



En 1973, le Prix Nobel Francis Crick qui avait co-découvert la structure de l'ADN, émettait l'hypothèse que la vie sur la terre émanait peut-être, d'organismes venant d'une planète lointaine. Théorie, à laquelle j'adhère complètement 
Les anthropologues n'arrivent toujours pas, de nos jours, à faire le lien entre nous et nos plus proches parents, les simiens. Il y a environ 300.000 ans, après 550000 ans d'une évolution quasi léthargique, l'homo Erectus se serait transformé soudainement en homo sapiens, qui se caractérise ou se différencie par une augmentation de 50 % de la capacité de sa boîte crânienne.
J'ai du mal à gober cette théorie évolutionniste sans raison apparente. J'ai constaté que sans l'apport d'une civilisation plus évoluée des peuples restent à la case départ. Aujourd'hui, nous pouvons constater en Amazonie comme au Kenya qu'il existe des tributs, qui pourtant sont en contact avec les européens et qui ne cherchent pas à côtoyer ni à se mélanger ni à ressembler aux blancs. Leur physique ne s'est d'ailleurs pas modifié depuis des milliers d'années. Pourquoi, l'Erectus aurait éprouvé le besoin de changer physiquement sans raison.Pour devenir un sapiens, il y a eu un contact direct avec un peuple qui a permis cette modification et donc la création d'homos génétiquement modifié.Soit les E.T sont tombés raide dingue des Erectus, car tous les goûts sont dans la nature ou ils ont dressé les Erectus pour les servir, puis une fois domestiqués, ils les ont adoptés et plus si affinités.

Le fait que nos ancêtres se sont  mis debout, permettrait d'expliquer cette accélération de l'évolution et de pencher pour une manipulation génétique volontaire.
Cette théorie est appuyée par l'exemple d' espèces, comme le chimpanzé, qui utilise des outils simples et qui n'a toujours pas acquis notre niveau intellectuel et ceci, depuis que le monde est monde, selon nos connaissances actuelles. C'est donc, que des hommes singes ont été sélectionnés et fécondés par insémination artificielle par exemple et ceci sur plusieurs générations, jusqu'à l'obtention d'une nouvelle espèce, comme on le fait de nos jours, avec les croisements animaliers.

De plus nous sommes pourvus d'un cerveau qui consomme près de 40 % de notre énergie et dont nous n'exploitons qu'un faible pourcentage de nos possibilités. Il nous faut sans cesse repousser nos limites pour découvrir que nous n'avons pas de limite.
Cet état de fait va à l'encontre des théories de l'évolution qui veut que les gènes favorisés par la sélection naturelle soit ceux qui sont nécessaires à la survie. Si nous avons fait l'objet d'une sélection naturelle et non d'une sélection génétiquement modifiée par une race supérieure, pourquoi la nature aurait elle créé un cerveau deux fois trop gros, pour être à 90% inactif ?
La civilisation extra-terrestre régnante de l'époque devait faire face à d'innombrables rivalités, dues, entre autre, face à la création de l'homo érectus. Les hommes qui n'étaient rien d'autre que des esclaves pour la majorité de leurs "maîtres", furent soumis à la famine, aux maladies, et aux bactéries. Ceci pour réduire la prolifération et mener des expériences scientifiques par ailleurs, cet homo érectus était esclave et rat de laboratoire.
Ce qui fait qu'en l'état actuel de nos connaissances, l'humanité fut créé en Mésopotamie , si l'on en croit la bible Sumérienne, suite à des manipulation génétiques avec un parent venu du Sud de l'Afrique et un autre... venu probablement d'ailleurs .
A moins que nous soyons pur jus E.T , que nous avons déjà était créé par insémination artificielle et clonés en de multiples exemplaires. Toutes les hypothèses avancées sont probablement loin de la vérité.

Ne dit on pas que l'on invente rien,
 mais que l'on réinvente tout.