CATEGORIES

dimanche 14 août 2011

UN DICTATEUR N'EST AUTRE QU'UN TYRAN ,QUI SE PREND POUR DIEU

Dictateur ,veut dire celui qui parle au nom de tous .
Un dictateur dicte ses propres lois, qu'il juge nécessaire au bon équilibre de son pays.
La dictature désigne un régime politique, dans lequel, une personne ou un groupe de personnes, exercent tous les pouvoirs de façon absolue, sans qu'aucune loi ou, institution ne les limitent.
Ce terme remonte à la Rome Antique
, où la dictature désignait un état de la république romaine où, un magistrat se voyait confier de manière temporaire et légale les pleins pouvoirs, en cas de trouble grave. Ce terme fut abolie par César, n'avait pas la connotation qu'on donne, aujourd'hui, à ce mot.
Le mot dictateur est un mot galvaudé qui  désigne aujourd'hui, ce que l'on appelait jadis, tyran ou despote dans l'Antiquité
Le despotisme est  un gouvernement qui ne respecte pas les libertés des individus et, dont le principe, est de gouverner par la crainte.

Aujourd'hui, un dictateur, c’est… comment vous dire… quelqu’un qui ne supporte pas, qu’on ne soit pas d’accord avec lui, sauf si, on est capable de lui prouver par a+b qu'il a tort : ce qui n'est pas chose facile, car ils sont souvent très intelligents et manipulateurs, pour avoir une bonne connaissance des humains, qu'ils perçoivent comme des êtres futiles, inconsistants et peu fiables : bref, des veaux, comme le disait si bien, le Général de Gaulle.




Une dictature est un régime politique autoritaire, établi et maintenu par la violence illégitime. Elle surgit très souvent, dans des crises sociales très graves, où elle sert soit à précipiter l'évolution en cours ,soit à l'empêcher ou à la freiner. Il s'agit en général d'un régime très personnel ; mais l'armée ou, le parti unique peuvent servir de base à des dictatures institutionnelles. 
Une dictature se définit comme un régime arbitraire et coercitif, incompatible avec la liberté politique, le gouvernement constitutionnel et le principe de l’égalité devant la loi. 

LES DICTATEURS ONT DU CARACTÈRE, MAIS UNE PERSONNE DE CARACTÈRE N'EST PAS OBLIGATOIREMENT UN DICTATEUR

Une personne de caractère a de l'autorité, mais n' est pas autoritaire. Par contre, une personne autoritaire est généralement  tyranique faute d'autorité et parfois à recours à la violence. Les humains ont tendance à mettre tout le monde dans le même panier.

Une dictature est une  concentration de tous les pouvoirs entre les mains d'un individu, d'une assemblée, d'un parti ; organisation politique caractérisée par cette concentration de pouvoirs , et un dictateur est une personne qui après, s'être emparée du pouvoir, l'exerce sans aucun  contrôle, déléguant rarement.
Tous les despotes ont du caractère, mais quand vous avez  du caractère, vous n'êtes pas forcément, un dictateur.


Un tyran, c’est un méchant qui veut se faire passer pour un gentil et qui raconte hypocritement, qu’il est obligé d’être dur, exigeant, intolérant, parce que les autres n'ont aucune reconnaissance, ou qu'ils ne savent pas ce qu'ils veulent, ou changeant d'avis comme de chemise. Bref, ils perçoivent leur peuple comme instable, peu fiable.
Le despote ne peut reconnaître, qu’il est dictateur, il se voit comme une personne supérieur, consciente, au reste du peuple. Il a souvent le culte de la personnalité , c'est son côté narcissique et paranoïaque : " je suis parfait, je suis le meilleur,.." ou " je suis dieu, admirez moi ! "

Le dictateur est un mélange de psychopathie et de paranoïa.
Il y a des gens qui croient qu’en nouant un contact, avec un dictateur ou un tyran, ils vont l’aider à se ranger à leur vision du monde : ce qui est très prétentieux et perçu comme tel par un tyran, d’autres  pensent que puisque le dictateur a de l’argent, autant en profiter pour lui vendre des armes et un tas de babioles, et enfin, il y a les personnes qui considèrent que c’est honteux de fréquenter un  tyran, et de faire du commerce avec lui, pour être perçus comme des complices.

Les diplomates généralement réfléchissent à toutes ces situations, en essayant de trouver l'attitude, la solution qui  sera la mieux adaptée ou la mieux tolérée et acceptée par le tyran et ses partenaires.
On peux aussi penser, que si on ne vends pas d’armes,  à un dictateur, un autre pays le fera obligatoirement : c'est une manière de se donner bonne conscience !.
Pour résumer, les démocrates fabriquent des armes, les dictateurs les achètent, et les diplomates s’arrangent pour que les deux partis fassent affaire et que le  monde n'y voit que du feu. 

LES TRAITS MAJEURS CHEZ CHEF D'ÉTAT
Dictateur ou non, un véritable homme d'État doit avoir 5 traits majeurs : - l'intelligence - du caractère - du charisme- une  vision claire du futur  et   une intuition sans faille.
Les dictateurs se débrouillent également, pour couper du monde, le pays qu'il gouverne, et sont souvent en retard de 20 à 50 ans, sur l'évolution mondiale, non sans raison.
Ils observent les autres pays innovants, et analysent les résultats, avant de les adopter, peut-être, un jour.
Le dictateur n'aime pas la précipitation ou qu'on le bouscule.

La dictature instaurée, le pouvoir  est très souvent accaparée  par une minorité de sujets à la botte du dictateur issu bien souvent de son entourage immédiat dont il connaît les points faibles. Il empêche toute éclosion culturelle et souvent religieuse, car, le dictateur tyrannique ne supporte pas qu'on lui dicte sa conduite. Il a l'art d'étouffer, toute une civilisation en deux temps, trois mouvements.
Chaque pays a eu un jour ou l'autre, à prendre des décisions concernant la dévolution du pouvoir. Aucun d'eux ne se veut, ni ne se voit, un jour, comme une dictature.
Et, pourtant, l'homme est un dictateur en puissance, au bureau, dans son foyer,... Et nous avons une chance, sur deux d'élire un tyran plus malin que soi. 

Inégalement, avec ou, sans enthousiasme, les dictateurs cherchent la voie et le rythme, pour parvenir à une certaine démocratie ou plus de tolérance.Mais à leur rythme : chaque chose en son temps !. 
Les professeurs ès démocratie se sont fait un devoir , et souvent un plaisir, de leur faire la morale, ce qui est prétentieux quant ils sont loin de faire mieux et cela n'échappe pas à un tyran souvent, plus perspicace. 
Les  gouvernements qui les rappellent à l'ordre ou les menacent, font tout le contraire de ce qui devrait être fait et ce genre de comportement, à l'art de mettre les dictateurs en colère et d'aggraver la situation.

Le tyran ne supporte pas les remontrances, la morale de personnes qu'il estime imparfaites, non sans raison, les adeptes de la démocratie ont tendance à jeter de l'huile sur le feu et d'en rajouter, parfois en grossissant les faits ou la réalité. 

TOUS LES CHEFS D'ÉTATS SONT DES DICTATEURS
Le chef d'un gouvernement a toujours, un côté dictateur, il refuse d'être soumis au moindre contre-pouvoir. Si les tribunaux veulent exercer un contrôle sur lui, les tribunaux deviennent l'ennemi.
Si les médias veulent exercer un contrôle, les médias deviennent l'ennemi.
Si l'opposition ou parti,  veut exercer un contrôle, l'opposition devient l'ennemi.
Si le peuple se rebelle, le peuple devient l'ennemi à abattre 

Le mot ''démocratie''  veut  dire simplement TOLÉRANCE EGALITE ET FRATERNITE, mais peu de personnes s'en souviennent .


ON NE PEUT PAS PLAIRE A TOUT LE MONDE
Le  chef d'un gouvernement qu'il soit perçu ou non, comme un  dictateur, n'aime pas quitter son trône ou son poste, malgré l'importance des accusations portées, contre lui  que ce soit  ou non, devant les tribunaux ou par le peuple.
Rien n'oblige le chef d'un gouvernement à démissionner, tant qu'il n'y a pas eu de condamnation ou un rejet  définitif, par les deux tiers du  peuple . Car quoi que l'on dise, les dictateurs auront toujours, leurs fans, soit souvent, plus de 30% du peuple qui est d'accord avec lui, pour simplement lui ressembler. 

TOUTES LES DICTATURES ACTUELLES
Actuellement, nous avons 15 dictatures en place.
Les dictatures sont très souvent des régimes à parti unique, quelquefois, fermés au reste du monde comme la Corée du Nord , la  Birmanie, ou encore la Chine.
Mais nous avons également :  la Syrie - Bielorussie -  Zimbabwe - Soudan- Ouzbékistan -  Guinée -  Turmenistan - Algérie  et Kazaktan, la Libye et le Moyen Orient. 

Nous avons également, des dictatures semi-démocratiques, dites Démocratures : un mélange de dictature et de démocratie ou une dictature semi-tolérante, comme pour la Russie par exemple! 



Ces 10 plus grands dictateurs killers ont éradiqué en un siècle , l'équivalent des peuples Français et Allemand, sans regrets. Autant dire, que les dictateurs en place, n'ont guère fait mieux. Si nous ajoutons, les dictateurs " mineurs" ou petits chefs actuels, les guerres et les catastrophes d'origine humaine, le nombre de morts innocents est largement supérieur à 200 millions : et,  si on ajoute les famines, et les catastrophes naturelles, les virus,...on ne compte plus !..



LES 26 TYPES DE GOUVERNEMENTS 


Aristocratie - Autocratie - Autoritarisme -Bureaucratie - Démocratie - Despotisme - Dictature - Gérontocratie -Kleptocratie - Krytocratie - Méritocratie - Monarchie absolue - Institutionnelle - Népotisme - Ochlocratie - Oligarchie -Particratie - Ploutocratie - République Réseaucratie - Royauté - Sociocratie - Stochocratie - Technocratie - Théocratie -Totalitarisme