CATEGORIES

samedi 6 août 2011

DIX STYLES DE PARENTS A FUIR DE TOUTE URGENCE PAR LEURS ADOLESCENTS

Le tyran domestique. On lui a dit qu'il fallait montrer son autorité en tant que père. Mais, souvent par pur sadisme, il en fait des tonnes. Avec lui, on n'est jamais assez à l'heure, jamais assez bien habillé, jamais assez propre. Son mot préféré : "NON !". S'étonne ensuite, de ne plus jamais voir ses enfants une fois, devenus adultes.

Le copain. On lui a dit, qu'il ne fallait jamais étouffer ses enfants par son autorité en tant que père. Cela part d'un bon sentiment. Mais, comment lui faire comprendre, gentiment, que à son âge, comment dire, le jean troué et le tee-shirt Rammstein, ça le fait moyen ?

La dingue de shopping. Même dans le plus petit village elle arrive à passer des heures dans l'unique magasin. Elle achète n'importe quoi du pull marin en pure laine qui gratte aux espadrilles orange pétard. Le souci c'est que c'est pour vous. "T'es content, mon fils, hein ?"

La protectrice. T'as mis ta crème solaire ? Attends t'en as pas mis assez ! Reviens les vagues sont trop hautes ! Tu as encore mis du sable dans tes cheveux, ça peut aller dans les yeux et donner de la conjonctivite. N'oublie pas ton chapeau. Attention aux guêpes ! Ne reste pas trop au soleil... 17 ans que ça dure. Allez plus qu'un an, et c'est la quille.

Le sportif. Ne jure que par le foot, le rugby, la marche à pied, le vélo, la randonnée. Sympathique, mais...... fatiguant !. L'avantage est qu'au bout de deux jours, blessé et pétri de courbatures, il arrête.

La prof : Ah ce qu'elle aurait aimé être prof de lettres, pour faire partager à de jeunes têtes blondes sa passion de Racine et de Proust. La vie en ayant décidé autrement, elle s'est rabattue sur vous. Pas de chance... !

Le revanchard. Il a raté ses études, son mariage, sa maison, mais vous, il ne vous ratera pas.
L'unique justification à votre venue sur terre est de le venger de ses humiliations. Il a déjà prévu votre plan de carrière et alors que vous n'avez que 15 ans vous voit déjà à HEC, puis à Dauphine, puis trader, puis lui offrant une Ferrari et une villa à Ramatuelle. Vous lui devez bien ça !.

Le dragueur. Vos copines sont décidément toujours trop moches. "Tu ne pourrais pas en chosir des belles non ? " Et lui, il ne pourrait pas choisir d'être moins chauve, moins gras et moins lourd, juste mour me faire plaisir ?

L'éternel jeune. Le Botox, le fil d'or, les injections de diverses substances lui ont donné une bouche en bec de canard et autant d'expression faciale qu'un lavabo. Elle s'obstine à porter des jeans moulants, ce qui est délicat quand on fait du 44. Fond comme du beurre au soleil, quand des plaisantins lancent à sa fille "Mais c'est ta soeur, la jolie blonde, à côté de toi ?"

L'absent. D'accord, il a quitté votre mère deux mois, après votre naissance, mais que voulez-vous, les pleurs et les couches, c'est pas son truc. Mais il a toujours senti vibrer au fond de son petit coeur, qu'il était fait pour être père. Il a 16 ans à ratrapper. C'est sympa, mais c'est quand même un inconnu !.

Et vous, quel type de parents avez-vous ?

 
Arineas et Canelle  , ont eu l'idée de ce papier ! et j'ai trouvé cette vision des parents par des adolescents et très bien vu.