CATEGORIES

mardi 2 août 2011

DIS MOI A QUOI CELA SERT DE VOYAGER AUTOUR DE LA TERRE ET DANS L'ESPACE ?




C'est vrai, que cela semble inutile, quant on sait que l'homme détruit ,plus qu'ils ne construit. Je sais que les personnes responsables vont de suite penser, que l'on va polluer l'espace, alors que l'homme est incapable de gérer la terre et de la respecter : c'est vrai et la prudence est de mise. Toutes ces prévisions sont pour demain, pour nos descendants. 
Un jour, nos descendants devront trouver, comme nos ancêtres, une terre pour survivre, car, il n'y aura plus assez de place, pour l'humanité sur la terre, sans parler du climat, qui se dégrade et la terre qui se révolte contre l'humain immature, qui pillent ses richesses à grande vitesse.C'est pour cela que les scientifiques consacrent leur existence, avant qu'il soit trop tard.

Des hommes consacrent leur vie pour prévoir le pire, pour sauver des vies, pour alerter l'homme sur les abus, qu'il commet chaque jour ,...par égoïsme.
Les satellites, les vaisseaux et stations habités bénéficient du recul, pour mieux observer toute la Terre, et obtenir rapidement des informations très importantes, et de manière constante, des photos globales qui révèlent des particularités et les changements terrestres, que l'on ne verrait pas au sol : ils cherchent le détail qui pourrait tuer l'humanité si des personnes responsables ne veillaient pas au grain.




INSTRUMENTS DE TÉLÉ DÉTECTION
Ils permettent de rechercher les eaux souterraines pour lutter contre la sécheresse, de surveiller l’extension des déserts, le déboisement des forêts, l’apparition des maladies agricoles afin de limiter les pertes, les pollutions ; de prévoir les récoltes (lutte contre la faim), de découvrir des gisements (économies de forages), d’établir des cartes (économies des vols d’avions), de constater les dégâts causés par le changement climatique, etc…



LES ÉQUIPEMENTS OCÉANOGRAPHIQUES
Ils permettent de détecter les icebergs, les courants et les bancs de poissons (sécurité de navigation et économies en carburant, pour les bateaux), etc…


LES INSTRUMENTS MÉTÉOROLOGIQUES
Ils signalent le changement climatique et prévoient le temps (économies : pas d’engrais emportés par les pluies, chantiers non immobilisés, sablage à temps des routes), les vents (économies en carburant pour les avions), les tempêtes en mer et les cyclones fin de sauver des vies , les inondations afin de prévenir des pertes de bétail et de matériel , etc…
Les satellites bénéficient du recul pour être visibles de toute la Terre et relayer rapidement et avec qualité beaucoup d’informations, atténuer la saturation des bandes radio hertziennes, effacer les zones d’ombres de la télévision.



LES SATELLITES DE TELECOMMUNICATION
Ils retransmettent sur terre, sur mer et dans les airs, les communications téléphoniques, la télévision (économies de relais), les vidéo conférences (économies de déplacements), les diagnostics médicaux (vies sauvées), les données entre ordinateurs, les services Internet, les communications avec les mobiles, les programmes éducatifs (lutte contre l’analphabétisme dans les pays en voie de développement), la télé-impression de journaux pour faire des économie de transport, des renseignements sur les futurs tremblements de terre et les éruptions volcaniques (vies sauvées), les liaisons en cas de catastrophes (vies sauvées), les signaux de détresse des navires et avions (vies sauvées) etc…


LES SATELLITES DE NAVIGATION
Ils transmettent des signaux pour guider les véhicules terrestres, les randonneurs, les navires et les avions (sécurité, économies en carburant).
L’absence de pesanteur à bord des vaisseaux et des stations habités, permet une séparation meilleure, plus rapide et moins chère de produits biologiques et la fabrication de produits industriels plus résistants (sur Terre, les creusets fondent à haute température), plus légers (sur Terre, les alvéoles s’affaissent avant solidification), plus homogènes (sur Terre, les composants lourds se trouvent sous les légers), plus réguliers et plus purs (traitement sans contact avec le récipient comme sur Terre).



LES PRODUITS PHARMACEUTIQUES
Ilspeuvent ainsi être purifiés comme les vaccins ou fabriqués comme l’urokinase (dissout les caillots de sang), les hormones contre l’anémie, l’interféron contre le cancer, les cellules béta contre le diabète, les billes de latex, pour transporter des radio-isotopes qui détruisent les tumeurs, etc… 

Des produits industriels peuvent être fabriqués comme des aimants pour l’industrie, des roulements à billes pour les machines, des verres pour l’optique, des gros cristaux pour l’électronique, des fibres de verre pour les transmissions, etc…
L’absence de pesanteur permet aussi l'étude du corps humain des astronautes, qui se comporte différemment et dévoile son mécanisme de fonctionnement dont la connaissance permet de mieux traiter les maladies sur Terre . Par exemple, les cellules restent unies par des ponts comme celles du cancer, ce qui permet de mieux connaître cette maladie et d’en savoir plus sur la croissance, la reproduction et la vieillesse des cellules saines.




EMPLOI. L’astronautique fait vivre et travailler avec enthousiasme des millions de personnes car la construction de lanceurs, de véhicules spatiaux et des équipements au sol, exige la contribution d’innombrables métiers.



LE MOTEUR DU PROGRÈS
Pour vaincre l’Espace, on exige des performances extrêmes dans des domaines qui contribuent le plus, à l’évolution du système industriel et économique comme l’électronique, l’informatique, l’énergie, la chimie, la métallurgie, la mécanique, la robotique, le traitement de l’information, la gestion, la qualité, la fiabilité, la miniaturisation, etc…



LES RETOMBÉES ÉCONOMIQUES
Les appareils, les matériaux et les procédés qu’il a fallu améliorer ou inventer pour conquérir l’Espace ont trouvé des milliers d’applications. Le titane pour les avions, des alliages pour les turbines de centrales, l’affichage des données pour les gares, des résines ultra-légères pour les wagons, des amortisseurs pour les pare-chocs d’autos, du carbone pour les freins, des réservoirs pour les navires, des combinaisons pour les pompiers, des alarmes d’incendies, des distributeurs de billets de banque, l’énergie solaire, des tissus anti-feux pour vêtements, des couches pour bébés, des produits déshydratés et lyophilisés, des fibres synthétiques pour skis et raquettes, des méthodes de soudage, des circuits et des tubes pour téléviseurs, des pyrocérames pour les plats, la vitro-céramique pour les tables de cuisson, etc… 






MÉDECINE ET DÉCOUVERTES
La stérilisation des hôpitaux, des électrodes pour les malades, l’amélioration des radios, des matériaux pour les prothèses, des combinaisons pour les carences immunitaires et les hémorragies, des chaises marcheuses pour invalides, la télécommande pour handicapés, la miniaturisation pour les blocs opératoires d’ambulances, la pompe du cœur artificiel, la pile du stimulateur cardiaque, la canne-radar pour aveugles, des appareils pour sourds, les micro-ondes contre le cancer, l’écographe miniaturisé, des lentilles pour aveugles, etc…  



LES SCIENCES ET L'ESPACE
Aller dans l’Espace, c’est pouvoir satisfaire le besoin de savoir qui distingue l’homme de l’animal. On reçoit des rayonnements qui n’arrivent pas sur la Terre et leur étude nous permet de mieux connaître la formation et l’évolution de l’Univers. L‘exploration des autres planètes permet de comprendre comment la Terre est née et quel sera son futur. Elles se sont formées en même temps que notre planète, mais elle ont évolué différemment. La découverte de substances chimiques pourrait nous aider à trouver l’origine de la Vie et de ses maladies. Sur la Lune, les astronautes assembleront et entretiendront des télescopes qui ne connaîtront ni les inconvénients des télescopes terrestres (turbulences atmosphériques, pollution, tremblements du sol, ciel quatre fois moins obscur, raies parasites), ni les contraintes des télescopes en orbite (emport de liquide pour refroidir les détecteurs, fonctionnement des moteurs d’attitude pour la stabilisation, absence de longue pose).


LES EXTRATERRESTRES
Sur la face cachée de la Lune, les astronautes assembleront et entretiendront des radio-télescopes isolés des parasites électriques de la Terre qui empêchent de capter la totalité des ondes de très basse fréquence émises par des planètes extra solaires habitées ou non. La détection de messages de civilisations extra-terrestres avancées permettrait d’accroître notre savoir culturel, philosophique, scientifique, médical et d’améliorer ainsi plus rapidement la vie sur Terre.



AVENTURE ET EXPLORATION
Depuis ses origines, l’humanité a éprouvé le besoin de se dépasser en menant un combat incessant contre l’inconnu. Pour rompre la monotonie de la vie quotidienne et poussé par son instinct d’exploration, l’être humain a navigué sur des océans, pénétré dans des forêts, traversé des déserts, escaladé des montagnes.


Il était donc inévitable, qu’il cherche à progresser en altitude pour aller dans l’Espace sans frontière et réaliser le vieux rêve excitant de l’humanité, dont le renoncement serait une faillite morale. Car l’être humain n’a pas besoin que de pain pour vivre. Il lui faut aussi une relation avec l’infini, il lui faut vaincre l'impossible et repousser ses limites.



PRÉSENCE HUMAINE
Au contraire du robot, l’astronaute, le cosmonaute ou le spationaute, peut récupérer ou changer des appareils et des films sur des satellites et des stations. Il peut aussi entretenir, réparer ou assembler des véhicules et des structures orbitales. Il peut également mettre en oeuvre des expériences scientifiques, régler des instruments, repérer ce qui mérite d’être observé ou photographié, choisir des échantillons du sol des planètes. Il peut de plus surveiller les unités de production de matériaux et de médicaments. Il peut enfin faire face à des situations imprévues et prendre des initiatives. L’être humain est l’instrument de la découverte, alors que le robot n’enregistre que les mesures prévues dans son programme.



LE DESTIN DE L'HUMANITÉ
L’expansion de l’espèce humaine dans l’Espace est un processus irréversible qui s’inscrit dans l’évolution biologique de l’Homme, après que la Vie se soit répandue dans les océans, puis sur les continents, fidèle à une loi. La Terre est le berceau de l’Humanité dont les astronautes, les cosmonautes et les spationautes sont les représentants. Elle ne peut pas passer toute sa vie dans son berceau.



CULTURE ET DÉVELOPPEMENT
La découverte des Amériques par les Européens influença les arts, la littérature, la poésie qui, de nouveau, trouveront une source d’inspiration dans l’exploration de l’Espace qui permettra d’élargir la Pensée au vaste univers et la naissance du véritable humanisme.


NOUS NE VENONS PAS TOUS DU MÊME MONDE Nous sommes liés aux étoiles, qui sont composées des mêmes matériaux que notre corps (fer, calcium,…). Autant dire que l'on vient du ciel, avant de descendre d'un arbre.Ce qui explique que nous de venons pas tous du même monde où de la même région du globe, sauf si les étoiles se sont passées le mot, pour tomber au même endroit !

Depuis l’Espace, les frontières sur Terre n’ont aucune signification. La Terre est un petit bloc rocheux autour d’une des 200 milliards d’étoiles de notre galaxie dans un univers de 15 milliards de galaxies.



Notre Terre n’est pas le centre du monde, loin s'en faut. Cette prise de conscience récente, devrait nous entraîner à un peu plus d’humilité et de maturité, en abandonnant notre esprit de clocher, notre égocentrisme, pour une vision nouvelle et plus large de nous-mêmes.
La vie existe dans l'univers sous de multiples formes, plus ou moins avancée selon son vécu.Tout comme, il existe une intelligence supérieur à la notre et qui nous regarde certainement, avec compassion ou pitié , tant notre progression et notre compréhension du monde est inexistante. 



POLITIQUE ET PRESTIGE NATIONAL
Les succès spatiaux accroissent le prestige national, car réussir dans l’Espace signifie une suprématie dans le domaine technologique.
Aller dans l’Espace, c’est démontrer une volonté nationale de supériorité avant de devenir une collaboration.
L'humain aime se sentir supérieure aux autres, et en mettre plein la vue pour satisfaire son orgueil mal placé. C'est ce qu'il fait qu'il stagne spirituellement et psychologiquement, depuis des millénaires, alors qu'il est convaincu d'avancer et de progresser : ce qui est faux , bien évidemment, nous le voyons tous les jours par son comportement dans le monde : guerres, destructions variées et multiples, meurtres, drogues, alcoolisme,....Le barbarisme fait toujours recettes!



MILITAIRE ET STRATÉGIE
Les satellites militaires ont un rôle stratégique. Ils assurent les communications avec les unités, guident les avions, les missiles, les navires et les sous-marins, écoutent les communications des pays étrangers, surveillent leurs forces armées, détectent les lancements de leurs missiles. Mais le largage de bombes depuis des satellites est exclu, car elles ne pourraient survoler les objectifs qu’une fois par jour, seraient trop petites, trop complexes, peu précises, faciles à détecter, à détruire, comparées à celles lancées par surprise depuis le sol ou la mer par des missiles qui atteindraient leurs objectifs terrestres en dix fois moins de temps.



SATELLITES ET NUCLÉAIRE
Ils servent à mieux gérer les ressources terrestres et l’augmentation des communications, pour retarder l’effondrement de la Terre.
Déchets nucléaires et chimiques. Ils menacent notre santé et notre environnement. Ils seront, un jour, stockés sur la Lune, ou hors du système solaire, après avoir pollué notre terre et nos océans. Ils ont inventé un système dangereux, sans en connaître l'antidote ( Fukushima par exemple).

Guerre nucléaire. Si elle éclate, les futures colonies spatiales abriteront les derniers humains, d’une Terre détruite et polluée pour les siècles des siècles. Les générations futurs rêveront ainsi, au paradis perdu, comme nous aujourd'hui.Comme quoi, l'humanité ne retient pas facilement les leçons.



ÉNERGIE ET LES RÉSERVES NATURELLES
La prospérité des pays est tributaire de l’énergie, mais l’économie de pétrole et de gaz, amènera la disparition des centrales utilisant ces combustibles.
Les centrales au charbon seront abandonnées, le gaz carbonique rejeté menaçant le climat.
Les réserves d’uranium naturel seront insuffisantes, pour le fonctionnement des centrales nucléaires.
Les surgénérateurs nucléaires seront limités, pour des raisons d’environnement et de sécurité.
L'hélium 3, ramené de la Lune et inexistant sur Terre, pourra alimenter les centrales à fusion thermonucléaire, sans que les produits de combustion soient radioactifs.
De plus, les futures centrales solaires spatiales en orbite terrestre et sur la Lune, seront capables de fournir massivement de l’énergie électrique sur la Terre, sans pollution.


RESSOURCES ALIMENTAIRES
C'est en cour d'étude et loin d'être une utopie.
Elles arriveront des futures fermes spatiales, car l’absence de pesanteur permettra une agriculture intensive, sans pesticide, sans insecticide, ni perte de récolte due, aux rapines des oiseaux et des animaux, aux caprices du temps et aux ravages du climat.


RESSOURCES MINÉRALES
Elles viendront des futures mines implantées sur la Lune et les astéroïdes, car les matières premières accessibles sur Terre, seront épuisées et ne pourront plus approvisionner les industries. L'hélium 3 est un exemple, qui en dit long sur notre futur, puisqu'il vient de la Lune.



CROISSANCE ÉCONOMIQUE
Si elle augmente encore, l’environnement de la Terre sera détruit : car la chaleur évacuée, par les industries élèvera la température de l’air, provoquant ainsi,  l’extension des déserts qui est déjà en marche. La fonte des calottes glaciaires, les inondations, la montée des océans, leur ébullition et le bouleversement climatique, nous informent sur ce qui attend l'humanité dans 50 ans.



Mais c’est la croissance économique qui élève le niveau de vie, surtout dans les pays en voie de développement :c’est un processus vieux de 2,5 milliards d’années, et si on arrête, cette machine devenue infernale,ce sera un futur réglementé à la lettre, et l’agonie évidente  de la race humaine.
D'ici environs 100 ans, la croissance se poursuivra donc, dans l’Espace avec le transfert de grosses industries de production, grandes consommatrices d’énergie et dont les produits fabriqués seront ramenés sur une Terre préservée.

SURPOPULATION : UN DANGER PERMANENT
Le maximum que la Terre peut supporter est de 10 milliards d’humains.
Les futures colonies spatiales allégeront le fardeau démographiques et éviteront une catastrophe écologique.
Tu vois le danger qui se prépare, nous sommes déjà,
6 milliards et demi !

CATASTROPHES COSMIQUES : UNE RÉALITÉ
Plusieurs types de cataclysmes menacent la Terre à plus ou moins long terme : des collisions avec des astéroïdes, une glaciation avec l'entrée de notre planète, dans un nuage de poussières cosmiques, une vaporisation de la Terre avec le gonflement du Soleil en fin de vie, une irradiation mortelle des êtres vivants, soit à cause d'une nouvelle inversion du champ magnétique terrestre, soit en raison d'une protubérance solaire géante, ou parce qu'une étoile supernova aura explosé. Toutes ces catastrophes sont une réalité, à laquelle on peut-être confrontée à tout instant.

Pour éviter la fin de l’aventure humaine, l’humanité habitera tout d’abord Mars et des satellites de Jupiter et de Saturne aménagés, puis des planètes autour d’autres soleils.
La colonisation de l'espace, prendra beaucoup de temps et il n’est pas trop tôt pour commencer à maîtriser les techniques spatiales, à apprendre aux représentants des nations à travailler en commun à bord de la station internationale, puis à s'entraîner sur la Lune, pour assurer plus tard ,la survie à nos descendants.



COOPÉRATION INTERNATIONALE
Les satellites, les vaisseaux et les stations habités voient toute la Terre. Ils peuvent ainsi étendre leur travail à tous les pays (dont les pays en voie de développement) qui les utilisent pour la télédétection des ressources terrestres, la météo, l’océanographie, les télécommunications, la navigation. C'est aussi un commerce !



COEXISTENCE, ESPIONNAGE ET SURVEILLANCE
Grâce à un espionnage permanent, les satellites militaires ont empêché les super-puissances de s’attaquer par surprise au voisin, de déclencher une guerre mondiale, à la suite de renseignements incomplets, ou faux obtenus par les moyens traditionnels, ce qui leur ont permis d’arrêter diplomatiquement des conflits locaux, avant qu’ils ne se transforment en conflits mondiaux. Ce qui veut dire, que sans cette surveillance spatiale, il y belle lurette que nous aurions subit les méfaits de puissances envahissantes, Russe, Chinoise par exemple.




DÉSARMEMENT INTERNATIONAL
Les traités sont signés, parce que les satellites militaires permettent de vérifier si chacun respecte ses engagements sur le terrain.
La conquête de l’Espace a pris la place de la guerre qu’autrefois se livraient les grands pays, pour affirmer leur puissance et hurler aux voisins '' c'est moi, le plus fort ! ".
La conquête spatiale a remplacé la guerre, pour relancer une industrie en perte de vitesse, accélérer le progrès technique, ou éponger une économie débordante et dévastatrice.


ÉNERGIE LUNAIRE AU SECOURS DE L'HUMANITÉ
L'hélium 3 de la Lune et l’électricité transmise par les futures centrales solaires spatiales devrait empêcher les pays d’attaquer ceux qui ont d’autres sources d’énergie et éviter ainsi la fabrication de surgénérateurs nucléaires, dont les matériaux servent à la construction de bombes atomiques.


RESSOURCES HUMAINES ALIMENTAIRES
Les produits des futures fermes spatiales, devront dissuader des nations, d’envahir des territoires, pour trouver leur nourriture. Ce qui serait catastrophique, chacun voulant protéger son pain, n'hésiterait pas à retrouver ses instincts barbares.


RESSOURCES MINÉRALES
Les matières premières des futures mines spatiales de la Lune et des astéroïdes devraient empêcher des pays de lutter contre ceux qui possèdent des gisements et éviter les conflits futurs d’une politique de répartition des maigres ressources encore disponibles sur Terre.


CROISSANCE ÉCONOMIQUE
Elle se continuera dans l’Espace par l’implantation des entreprises industrielles primordiales ou de première nécessité, pour empêcher qu’une croissance économique zéro n’accentue la misère, et ne déclenche des guerres, pour vouloir préserver l’environnement de la Terre ou la protéger des destructions de forêts et d'implantation de produits suspectes et incompatibles avec le reste de l'environnement, comme les OGM, et bien d'autres encore.


SURPOPULATION. & EXILE
Les futures colonies spatiales abriteront une partie de l’humanité, pour éviter que le manque d’espace sur Terre ne provoque des guerres inévitables et qui nous ramèneraient à la case départ du temps des premiers barbares prêts à tout pour voler les terres et les biens des autres.
Les traités actuelles, interdisent l’appropriation de l’Espace par quelques nations qui soient. Afin de ne pas reproduire ce qui s'est passé sur terre et surtout, faute de connaître l'univers et les peuples qui y séjourneraient et qui n'apprécieraient pas la plaisanterie, et qui fairaient une bouchée, de notre espèce attardée : Donc, prudence et mère de sûreté et permet aussi à l'homme de grandir un peu, d'autant qu'aujourd'hui, il sait qu'il n'est pas le centre du monde.



SOLIDARITÉ FUTURE
Vue de l’Espace, la Terre est un grain de sable dans l’immensité de l’univers, autant dire une tête d'épingle dans une botte de foin.
Cela devrait donner à l’humanité une impression d’isolement et de petitesse, génératrice d’un esprit d’unité, entre les pays. Nous formons un seul peuple, malgré les apparences et les différences, sur la planète Terre avec une origine commune : terrestre et spatiale.
Cette prise de conscience futur,  devrait améliorer nos relations et hâter une identification au genre humain.









VIVRONT NOUS TOUS UN JOUR EN PAIX ?
Non, jamais ! car tous les hommes, contrairement aux apparences, ne viennent pas du même monde.
Ils n'évoluent pas à la même vitesse sur le plan philosophique et psychologique : dieu a ses raisons que la nôtre ignorera toujours.
Ensuite, il y a ceux qui construisent, inventent, ceux qui détruisent pour de multiples raisons : jalousie, cupidité, haine,orgueil,...puis, ceux qui sauvent et protègent et enfin, ceux qui veillent et intercédent, alertent à différents niveaux, terrestres et célestes: mais c'est une autre histoire à laquelle les humains n'ont pas encore accès, pour des raisons d'évolution, de niveau de conscience... !



TOUS LES HUMAINS IRONT ILS DANS L'ESPACE
Oui et non, il y aura toujours des amoureux de la terre, de la nature et des animaux qui préféreront rester sur le plancher des vaches, comme les artistes, les poètes,les idéalistes en somme. Car, pour nous les idéalistes, vivre sur Mars, ou sur la Lune enfermés sous des coupoles ou, sous de grosses cloches, comme des légumes ou des cobayes,... n'a rien de bien amusant ou d'enchanteur.
Mais cela est encore bien loin et peut-être que d'ici là, l'humanité aura muté au point de trouver cela rêvable. Quoi que nos descendants vivant sur la Lune, pourront se consoler en regardant de loin la terre et rêver à un hypothétique retour au jardin d'Eden. Après tout , l'histoire est un perpétuel recommencement, qui permet à certains êtres de briser leurs châines et qui rejoignent le monde auquel ils appartiennent : rien ne meurt jamais, mais tout se transforme sans cesse au fil du temps ou de l'éternité .


TU VOIS LES VOYAGES DANS L'ESPACE ONT MILLE RAISONS D'EXISTER, AFIN DE PRÉVOIR UN FUTUR ET D'ÉVITER LE PIRE. ET CROIS MOI, ILS Y TRAVAILLENT DUREMENT, C'EST LEUR MISSION : CE SONT LES CONSTRUCTEURS DE DEMAIN.